LES ÉPILLETS CHEZ LE CHIEN : PRÉVENTION ET TRAITEMENTS 

Les épillets, qu’est-ce que c’est ?

🏠 > Institute 👉 Épillets chien

Les beaux jours sont bien souvent synonymes de grandes promenades. Si ces sorties sont très appréciées par les chiens, elles présentent cependant des dangers insoupçonnés : les épillets.

Le stress chez le chien

Les épillets sont de petits épis que l’on trouve au bout des plantes de la famille des graminées. Ces petits épis sont composés d’une dizaine de fleurs incomplètes, appelées fleurons. Les épillets sont de tailles diverses en fonction de l’espèce de la plante. On les retrouve au début du printemps et en été. D’apparence inoffensive, ils sont pourtant bien plus dangereux qu’ils n’y paraissent, en particulier pour les chiens et les chats.

Épillets chez le chien : attention, danger

Les épillets s’accrochent à votre compagnon à quatre pattes lorsque celui-ci passe à proximité. Malheureusement, ils ne se contentent pas de s’agripper à la fourrure de votre chien : ils risquent aussi de perforer la peau et de se retrouver plantés dans la chair. Ils peuvent donc être à l’origine d’infections, surtout si votre chien tente de les déloger en se grattant frénétiquement.


Il n’est pas rare de retrouver des épillets dans le nez d’un chien, car celui-ci aura malencontreusement reniflé un buisson. On peut également retrouver des épillets dans les oreilles, pour la même raison. Ces petites plantes peuvent s’accrocher partout, et dans certains cas, les retirer est assez compliqué. D’autant qu’il arrive qu’elles passent inaperçues, surtout si elles se trouvent dans les narines, par exemple, ou dans la bouche de l’animal.


Comment savoir si votre chien a des épillets ? Car la première chose à faire est d’abord d’évaluer la situation. Si vous venez d’aller vous promener avec votre chien dans un champ, passez la main dans la fourrure de votre toutou pour vérifier qu’aucun épillet ne s’y est accroché. Pour d’autres zones, c’est un peu plus compliqué.


TESTEZ HECTOR KITCHEN POUR 🐶

 1 mois de croquettes personnalisées

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h. ✔️ Sans engagement 

Croquettes Hector Kitchen

👉 Épillets dans le nez du chien

Des épillets dans le nez peuvent finir dans les poumons et provoquer de très graves lésions. Voici les signes d’un épillet dans le nez d’un chien. Ces signes doivent absolument vous alerter !

  • Éternuements répétés : cela peut alors provoquer des dégâts importants dans les muqueuses nasales, avec une infection purulente très forte.
  • Saignements de nez
  • Tête secouée régulièrement
  • Fièvre en cas d’abcès

👉 Épillets dans la gorge du chien

Des épillets logées dans la gorge peuvent aussi être très dangereux. Les symptômes que vous devez surveiller :

  • Toux
  • Difficulté à respirer
  • Tentatives de vomissement
  • Impression d’étouffement

👉 Épillets dans les oreilles du chien

Ce problème concerne en particulier les chiens avec les oreilles tombantes.

  • L’animal secoue régulièrement la tête.
  • Il se gratte frénétiquement les oreilles.
  • Il est possible qu’un abcès se forme.
  • Le chien a de la fièvre.

👉 Épillets dans les yeux du chien

Vous vous rendrez assez vite compte visuellement qu’un épillet est planté au niveau de la paupière.

  • Le chien se gratte frénétiquement.
  • Il peut présenter un ulcère suite à l’altération de la cornée.

👉 Épillets dans les pattes du chien

Les épillets peuvent aussi se loger dans les pattes de votre toutou, entre les doigts. Certains signes vous mettront la puce à l’oreille :

  • Léchages compulsifs
  • Boiteries en cas d’infection
  • Gonflements

Les épillets se retrouver aussi au niveau de l’anus et des parties génitales, provoquant alors, chez les chiennes, des vaginites, et des inflammations. Une question se pose : que faire lorsque votre chien a été victime d’épillets ?

Retirer les épillets chez le chien

Il serait tentant de tenter de retirer les épillets avec une pince. C’est pourtant une très mauvaise idée, car vous risqueriez simplement de faire pire que mieux. Enlever vous-mêmes un épillet coincé dans le nez d’un chien pourrait par exemple l’enfoncer plus loin encore dans la narine ou même sérieusement blesser votre compagnon à quatre pattes. Vous pourriez aussi croire avoir totalement retiré l’épillet, sans vous rendre compte qu’une partie est toujours coincée dans la peau. Votre animal risquerait alors l’infection.


La seule solution efficace contre les épillets est de les faire retirer au plus vite par un vétérinaire, qui aura les bons gestes. La situation est d’autant plus urgente si votre chien présente des symptômes d’infection, des abcès ou des saignements. Une fois chez le vétérinaire, celui-ci évaluera la situation. Si les épillets sont faciles à retirer, il utilisera une pince à épillets, spécialement conçue contre ces petites plantes parasites.


Malheureusement, dans d’autres cas, le retrait des épillets est beaucoup plus laborieux, surtout si le chien a été particulièrement exposé. Le vétérinaire pourra procéder à une sédation, voire à une opération chirurgicale plus ou moins invasive si l’état de l’animal l’exige. Mais il est absolument capital de ne pas laisser la situation s’envenimer et de prendre rendez-vous le plus tôt possible chez un vétérinaire. Dans tous les cas, un traitement antibiotique sera presque toujours nécessaire.

Comment protéger mon chien contre les épillets

Il est difficile de se prémunir totalement contre les épillets, car il n’existe bien évidemment aucun moyen efficace à 100 % pour empêcher votre chien d’en être la victime. Cependant, vous pouvez prendre quelques précautions.

Si la race de votre toutou s’y prête, vous pouvez le tondre, mais attention, jamais jusqu’à la peau ! Les poils d’un chien sont conçus pour le protéger aussi bien du froid que de la chaleur et des rayons du soleil. S’il se retrouve tondu à blanc, il peut alors être victime d’importants coups de soleil ou d’une insolation. Dans tous les cas, même si vous ne le faites pas tondre, coupez tous les nœuds que vous trouvez dans la fourrure. Cela vaut surtout pour les chiens à poils longs ou les chiens aux poils frisés ! 


Pour vous débarrasser des épillets dans votre jardin, tondez régulièrement et évitez la prolifération des herbes hautes. Pensez à bien ramasser les végétaux dans votre jardin, et utilisez vous-même des gants lorsque vous les manipulez, car les épillets peuvent aussi très bien s’enfoncer dans votre peau. Enfin, évitez tout simplement les zones à risque au printemps, en été, voire au début de l'automne. Ainsi, préférez des promenades au bord de la mer plutôt que dans les champs. Après chaque promenade, inspectez scrupuleusement votre toutou en insistant sur les zones les plus exposées : les pattes et les oreilles, surtout pour les oreilles tombantes. Et à la moindre trace d’épillet, contactez sans tarder votre vétérinaire.

PUBLIÉ LE 11 NOVEMBRE 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SES CROQUETTES SUR-MESURE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie