TARTRE ET HYGIÈNE DENTAIRE DU CHIEN 

Bien trop souvent négligée, l’hygiène bucco-dentaire des chiens est pourtant un aspect primordial de leur santé car le tartre représente un risque important pour leur santé. Si vous constatez que votre chien a mauvaise haleine, que ses dents sont jaunâtres voire ses gencives très rouges ou qu’il présente des douleurs dentaires, c’est probablement le signe que ses dents ne sont pas suffisamment entretenues, il faut donc agir. Mais la meilleure des solutions, contre le tartre notamment, c’est de ne pas attendre que le problème se manifeste, et de consacrer du temps à la santé des dents de votre chien. Quels sont les principaux risques liés au tartre et à une mauvaise hygiène des dents, et quelles solutions pour y remédier ? Toutes les réponses ici afin que votre chien morde la vie à pleines dents !

tartre chien

Tartre du chien : les risques d’une mauvaise hygiène des dents

Le principal risque lié à un manque d’hygiène bucco-dentaire, c’est bien évidemment le tartre. Mais alors d’où provient-il et quelles conséquences y a-t-il à son apparition ?

👉 Le tartre : qu’est-ce que c’est ?

Comme chez les humains, la salive présente dans la bouche des chiens contient un grand nombre de bactéries, qui se déposent à la surface des dents. Au fur et à mesure que celles-ci s’accumulent, elles forment une pellicule que l’on appelle “plaque dentaire”. 

Plus cette pellicule s’épaissit, plus le tartre se minéralise, et s’en suivent alors toute une série de désagréments, pouvant aller du plus bénin au plus grave.

Découvrez l'alimentation enfin sur-mesure 

pour votre chien

👉Quels sont les principaux problèmes liés au tartre pour mon chien ?

Parmi les conséquences directes d’une présence importante de tartre sur les dents de votre chien, il y a :

  • Les risques de gingivite : le tartre qui s’accumule sur les dents attaque les gencives, qui finissent par s’enflammer. Les gencives sont alors rouges et enflées, et le chien a du mal à mâcher.
  • Les saignements : conséquence directe de la gingivite. Ces saignements sont dus au détachement du tissu de soutien de la dent (les gencives).
  • Déchaussement des dents : encore une fois, il s’agit d’une conséquence directe de la gingivite. Le tissu de soutien est affaibli, et se détache, les dents ont donc tendance à se déchausser, à tomber. On parle alors de parodontite. 
  • Douleurs dentaires : les douleurs dentaires ne sont qu’un symptôme de ces maladies liées au tartre. Souvent intenses et très incommodantes, elles poussent parfois le chien à cesser de s’alimenter, ce qui peut provoquer d’autres soucis : perte de poids, etc.
  • La mauvaise haleine : également appelée “halitose”, elle est l’une des conséquences de la présence de tartre et d’une mauvaise hygiène des dents.
  • Une baisse du système immunitaire et une sensibilité plus fortes aux pathogènes et aux inflammations (arthrites, risques accrus de soucis cardiaques etc) liés à la propagation de bactéries.

À noter que dans les cas où le tartre est présent en grande quantité, ou lorsque le chien souffre de gingivite ou de parodontite, il est urgent de procéder à un détartrage auprès de votre vétérinaire. Il est le plus souvent effectué par ultrasons et sous anesthésie générale.

Quelle hygiène dentaire pour mon chien pour éviter le tartre ?

Il existe différentes méthodes permettant d’éviter le tartre et de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire chez votre chien. 

👉 Le brossage des dents du chien

Le brossage des dents est probablement la méthode la plus recommandée pour limiter le tartre et assurer une bonne santé des dents à votre chien. 

Il permet notamment de décoller la plaque dentaire et de se débarrasser des saletés présentes entre les dents. Il permet d’agir entre les gencives et à la base de la dent.

L’action mécanique du brossage couplée à l’utilisation d’une pâte dentifrice aura un effet antiseptique non négligeable. 

Le brossage s’effectue soit à l’aide d’une brosse à dente souple (recommandée), soit d’un doigtier.

👉 Quel dentifrice pour chien ?

Attention ! Veillez à bien utiliser un dentifrice adapté aux chiens. Le fluor présent dans les dentifrices pour humains est nocif pour les chiens. De plus, les dentifrices conçus spécialement pour eux sont généralement assez appétents. 

👉 Comment brosser les dents de mon chien ?

Le mieux pour être efficace est de brosser les dents de son chien au moins 3 fois par semaine. Habituez-le en douceur dès les premiers moments de vie commune afin que ce soin soit perçu comme positif et “normal” par votre compagnon canin. 

Si votre chien est réticent, inutile de le traumatiser quotidiennement, optez plutôt pour des friandises à mastiquer ou des sprays dentaires.


👉 Les sprays dentaires ou “dentifrices en spray”

Très pratique pour les maîtres dont le chien n’apprécie guère le brossage, l’utilisation d’un spray peut s’avérer pratique. Ils aident à lutter contre l’apparition du tartre.

Toutefois, si les dents de votre chien sont déjà bien entartrées, le spray ne sera pas d’une grande utilité. Envisagez alors un détartrage, puis maintenez une bonne hygiène bucco-dentaire.

L’alimentation au service de l’hygiène bucco-dentaire du chien

👉 Le mythe de la croquette qui prévient le tartre

A part certaines formulations spéciales étudiées vraiment pour, les croquettes, même les plus grosses n’auront le plus souvent aucun effet sur la formation de tartre. 

Non seulement les chiens gobent bien plus qu’ils ne mâchent leurs croquettes, mais en plus celles-ci sont bien trop peu abrasives pour pouvoir faire quoi que ce soit. 

Hors aliments spéciaux, donner des croquettes n’aidera en rien l’hygiène bucco-dentaire. D’ailleurs la bi-nutrition (ajouter par exemple de la pâtée aux rations de croquettes) ne va en rien influencer négativement la formation de plaque dentaire ou de tartre, contrairement aux idées reçues. 

Car ce sont surtout les fibres d'un aliment qui luttent efficacement contre la formation du tartre et de la plaque dentaire et non pas vraiment la solidité de celui-ci. 

👉Friandises spéciales et compléments alimentaires

Le plus souvent sous forme de bâtonnets, certaines friandises spéciales vendues dans le commerce ont une action abrasive sur les dents de votre chien. 

Certaines contiennent même des substances actives libérées lors de la mastication comme l’algue Ascophyllum Nodosum, et permettent de ralentir l’apparition du tartre. Des compléments naturels comme le propolis, l’extrait de pépin de pamplemousse, voire l’huile de noix de coco sont aussi très utiles pour favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire et limiter notamment les inflammations des gencives. 

Mieux vaut toujours privilégier des friandises pour chien avec une composition simple et naturelle comme les gros morceaux de viande séchée, les peaux séchées, les racines spéciales à ronger ou encore les bois de cerfs adaptés. 

Naturel ne veut cependant pas forcément dire : “bon et sans danger”, les os, les sabots, les cornes, et les bois à ronger peuvent être à l’origine de soucis digestifs, voire d’occlusions ou même de dents cassées .

Les oreilles ou pieds de porcs peuvent être mal conservés et contaminés par des moisissures ou champignons. Les os et surtout les cous de poulet ou de dinde sont très riches en minéraux, et peuvent être à l’origine de déséquilibres alimentaires (découvrez la liste des aliments toxiques pour votre chien). 

Il faut donc faire attention, rien n’est jamais vraiment parfait, prenez le temps de surveiller votre chien, surtout s’il a tendance à beaucoup s'acharner sur ses friandises à ronger. Regardez la qualité des produits donnés et optez pour des friandises de tailles et de “solidité” adaptées. 

👉 Hygiène dentaire du chien et BARF ?

L’alimentation « naturelle » ou BARF composée de viande crue, de proies, d’os charnus crus, permet une réelle et bénéfique action mécanique pour l’hygiène bucco-dentaire. Il n'y a pas meilleure brosse à dents qu’une cuisse de poulet ou des aponévroses !  

Les chiens nourris au BARF ont d’ailleurs souvent des dents vraiment très blanches et des gencives en excellentes conditions. C’est un des nombreux avantages de cette alimentation ! 

La santé bucco-dentaire de votre chien est importante, ne la négligez pas. Vérifiez régulièrement les dents (toutes, même celles du fond) de votre chien et faites les vérifier par votre vétérinaire pour limiter tout souci !

PUBLIÉ LE 11 JUIN 2018 (mis à jour le 30 décembre 2019) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emmanuelle Carre et Charlotte Gnaedinger.

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chien sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHIEN PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHIEN...

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !