WESTIE : SON ÉDUCATION

Le West Highland White Terrier n’est pas toujours le roi de l’obéissance, mais ce n’est pas non plus un chien particulièrement difficile à éduquer. Il faut simplement s’armer de patience et d’un peu d’expérience. Les Westie sont des toutous très doux et affectueux, mais également très joueurs. Avec quelques jeux et des récompenses qui se mangent à la clé, vous aurez peu de mal à inculquer une éducation au Westie !

Facilité à éduquer du Westie

Pris en main dès son plus jeune âge, le Westie est un chien facile à éduquer. Cependant, il l’est relativement moins s’il a pris de mauvaises habitudes pendant ses jeunes années. En effet, le caractère du Westie est assez têtu - il est donc plus difficile à rééduquer. C’est pourquoi le Westie a besoin d’une éducation canine ferme et cohérente le plus tôt possible.

L’éducation du Westie est essentielle pour instaurer les règles de base à la maison, comme la propreté par exemple, mais aussi pour le sociabiliser avec les humains et les autres animaux et pour assurer la sécurité de votre toutou comme des autres personnes lors de vos sorties. Elle est également nécessaire pour pratiquer une activité canine avec lui. Votre Westie est en effet un toutou plein d’énergie qui a besoin de se dépenser si possible tous les jours. Grâce à une activité canine sportive, vous ferez de lui un chien épanoui et en excellente santé.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Obéissance du Westie

Afin de vous faire obéir d’un West Highland White Terrier, il est nécessaire de passer beaucoup de temps avec lui pour renforcer votre complicité. Si votre chien a confiance en vous, il risque d’être moins têtu. N’oublions pas que le Westie est un chien très proche des membres de son groupe social. ll adore faire plaisir à ses maîtres et apprécie également énormément que l’on s’occupe de lui. Si vous avez réussi à créer une relation de confiance, il vous sera même envisageable d’apprendre des tours à votre Westie ! C’est en effet un véritable mariole, qui prend plaisir à amuser la galerie.

D’autre part, certains Westie ont tendance à fuguer et à aboyer. Il est donc nécessaire de leur inculquer une éducation canine de qualité pour polir ces traits de caractère dérangeants et qui peuvent parfois s’avérer dangereux.

L’éducation d’un Westie

Pour mettre en place l’éducation du Westie dans les règles de l’art, le renforcement positif est la meilleure des solutions ! Grâce à des récompenses de toutes sortes (friandises pour chien, jeux et félicitations orales), vous encouragez les bons comportements de votre chien. Dans l’éducation positive, on essaye d’ignorer les mauvais comportements tout simplement. Inutile de vous servir de la violence pour vous faire comprendre ou respecter. Il est plus productif et évidemment bien moins cruel de vous concentrer sur ce que votre chien fait de bien, plutôt sur ce qu’il fait de mal.

Si vous restez cohérent et constant dans vos exercices d’éducation du Westie, les résultats pourraient être assez rapides. Commencez par de petits exercices simples à la maison et changez progressivement de contextes. Il est impératif que votre chien vous obéisse dans toutes les circonstances, c’est pourquoi il est très important de rapidement vous exercer en dehors de chez vous. Attention, ne changez pas de technique en cours de route - votre chien pourrait le remarquer et décider en conséquence d’être moins coopératif.

Si vous avez d’autres chiens déjà bien éduqués à la maison, n’hésitez pas à vous servir d’eux pour parfaire l’éducation du Westie. L’apprentissage par l’exemple est très efficace. De plus, votre compagnon à quatre pattes, qui adore vous faire plaisir, risque d’être jaloux si vous félicitez un autre chien et pas lui. Il cherchera donc à comprendre comment recevoir lui aussi cet amour. Pour cela, ne cédez pas à son regard malin et restez ferme.