QUELLE EST LA TAILLE DU TERRE-NEUVE ?

Le Terre-Neuve est un chien qui ne passe clairement pas inaperçu. Il ne fait pas partie des races de chien géantes pour rien. Mais combien mesure exactement le Terre-Neuve à l’âge adulte ?

La taille du Terre-Neuve à l’âge adulte

Le Terre-Neuve peut aisément dépasser les 70 cm au garrot. Inutile de dire que le gabarit de ce chien impressionne et qu’il en fait un excellent gardien, avec un pouvoir de dissuasion important. On note une légère différence entre les mâles et les femelles. Le mâle mesure en effet entre 68 et 71 cm au garrot, alors que la femelle mesure entre 66 et 69 cm au garrot. Le gabarit du Terre-Neuve est cependant synonyme de certaines contraintes au quotidien. En tout premier lieu, il n’est pas simple de voyager avec un tel chien. En avion, votre toutou devra être placé en soute. En revanche, s’il est chien d’assistance, et non chien de compagnie, votre Terre-Neuve pourra voyager avec vous. Dans le train, les conditions de voyage dépendent grandement des compagnies, mais en France, vous devrez payer un billet de seconde classe à 50 % de son tarif habituel. Il est aussi possible que l’on vous demande de voyager entre les wagons afin de ne pas déranger les autres passagers. Il faut avoir conscience de ces difficultés du quotidien au moment de l’adoption.

Quel est le poids du Terre-Neuve à l’âge adulte ?

La grande taille du Terre-Neuve s’accompagne d’un poids lui aussi conséquent. Le mâle pèse entre 60 et 70 kg. La femelle, de son côté, pèse entre 50 et 60 kg. Même si le Terre-Neuve est doté d’un caractère docile, il reste un chien très puissant à l’âge adulte. Sans une sociabilisation et un apprentissage correcte, il pourrait faire de gros dégâts. C'est pour cette raison qu'il est impératif d'éduquer le Terre-Neuve avec sérieux dès son plus jeune âge. Le gabarit de cet immense toutou en fait cependant un formidable chien de garde, d’autant qu’il est très protecteur. La taille du Terre-Neuve suppose aussi un gros budget au niveau de l’alimentation. La nourriture constituera la plus grosse part du budget pour l’entretien de votre Terre-Neuve. Pensez-y au moment de choisir la race de chien qui vous correspond.

Un mot sur la croissance du Terre-Neuve

La croissance, chez le Terre-neuve comme chez beaucoup de races de chien, est une période toujours délicate. En raison de sa taille et de son poids, le Terre-Neuve est prédisposé à des problèmes de santé articulaires, comme la dysplasie de la hanche et du coude. Il faut donc se montrer prudent au moment de la croissance du chiot en évitant de le solliciter à tout bout de champ et de lui faire faire de l’exercice de manière trop intense. Attention aux jeux et activités qui demandent au chien de courir. Si vous vivez en appartement avec votre Terre-Neuve, votre immeuble doit impérativement disposer d’un ascenseur, car grimper des marches est également proscrit.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

L’apparence du Terre-Neuve

Le Terre-Neuve est un chien remarquable à bien des égards. Il possède des caractéristiques physiques qui le rendent unique.

Le poil du Terre-Neuve

La fourrure du Terre-Neuve est double : elle se compose d’un sous-poil et d’un poil de couverture, de longueur moyenne. Ce pelage bien épais confère au Terre-Neuve une bonne protection contre le froid, mais le rend sensible à la chaleur. Si votre chien dort dans votre jardin, attention à choisir une niche adaptée à la taille d'un Terre-Neuve et bien isolée. Les standards canadiens, français et américains acceptent trois couleurs, et uniquement celles-ci : le noir, le chocolat (ou brun) et le blanc et noir. Toute autre couleur sera considérée comme éliminatoire. Le Terre-Neuve bleu (ou gris) n’est donc pas officiellement reconnu dans l’Hexagone. Le poil du Terre-neuve demande un entretien régulier. Brossez-le souvent pour éviter les nœuds et lavez-le dès qu’il revient de baignade, surtout dans l’eau salée.

Le corps du Terre-Neuve

Massif et très bien charpenté, le Terre-Neuve affiche une silhouette puissante et musclée. Sa tête est bien proportionnée au corps, avec un crâne un peu bombé et un museau court. Il est bien campé sur des pattes puissantes, qui ont aussi la particularité d’être palmées afin de faciliter la nage. La queue est touffue et épaisse à la base, mais va en s’affinant. 

Il ne faut pas confondre le Terre-Neuve avec le Landseer, lui aussi chien de sauvetage en mer. Le Landseer est d’origine anglaise, et même s’il possède une apparence assez similaire avec celle du Terre-Neuve, il est considéré comme une race à part entière en Europe. Les croisements entre les Landseer et les Terre-Neuve sont d’ailleurs interdits. Ils sont cependant autorisés en Amérique du Nord.