QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE DU TECKEL ?

Il est tout à fait normal de vouloir connaître l’espérance de vie de votre Teckel. Même si les chiens nous quittent toujours beaucoup trop tôt à notre goût, certaines races sont réputées pour vivre plus longtemps que les autres. Qu’en est-il exactement du Teckel ?

L’espérance de vie du Teckel

L’espérance de vie moyenne du Teckel est de 12 à 14 ans. C’est une très belle moyenne, qui s’aligne sur l’espérance de vie des petits chiens, qui ont tendance à vivre plus longtemps que les autres. Bien sûr, ce chiffre reste une estimation. Il est malheureusement possible que votre Teckel soit victime d’un accident ou d’une maladie qui raccourcira son espérance de vie

Comment prolonger l’espérance de vie du Teckel ?

Si certains paramètres sont hors de votre contrôle, comme les accidents ou les maladies, il est possible de préserver la santé de votre toutou en prenant de simples précautions.

Choisissez une alimentation de qualité

Le contenu de la gamelle d’un chien a une influence directe sur sa santé. C’est pour cette raison que l’alimentation de votre Teckel doit être choisie avec soin. Pour ce faire, lisez bien les étiquettes des croquettes ou des pâtées pour vérifier la composition. Plusieurs points doivent retenir votre attention. Le taux de protéines idéal est supérieur à 28%. Vérifiez également le taux de glucides – pas trop élevé – et le taux de cendres – inférieur à 10%. Gardez à l’esprit que la nourriture de votre compagnon à quatre pattes évoluera avec le temps pour s’adapter à son âge, mais également à son état de santé.

Éduquez votre Teckel

L’éducation est un outil indispensable pour protéger votre toutou. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un chien bien dressé sera plus à même de vous obéir, et donc de revenir vers vous en cas de problème. C’est le meilleur moyen d’empêcher les accidents. C’est pour cette raison que l’éducation de votre Teckel doit être entreprise le plus tôt possible, dès l’arrivée du chiot chez vous. Soyez patient, ne faites pas preuve de violence avec votre chien afin de ne pas le brusquer. Le rappel est l’ordre le plus important à apprendre à votre boule de poils : ne le négligez pas !

Consultez régulièrement un vétérinaire

Bien évidemment, un suivi vétérinaire régulier est impératif pour prendre soin de votre Teckel. Prenez rendez-vous au moins une fois par an pour un petit bilan de santé ainsi que pour les rappels de vaccin. N’attendez jamais si vous avez le moindre doute et consultez. N’oubliez pas non plus de lutter contre les parasites (tiques, puces, vers), qui peuvent provoquer des maladies très dangereuses.  

Pensez aux besoins de votre Teckel

Enfin, n’oubliez pas que les chiens ont des besoins, qui doivent être satisfaits pour que nos toutous soient parfaitement heureux et équilibrés. Même s’il est de petite taille, le Teckel est un chien actif, qui a besoin de se dépenser. N’oubliez pas qu’il reste un chien de chasse, endurant et travailleur. Promenez votre toutou régulièrement, participez à des activités canines avec lui. Achetez également des jouets, car le caractère du Teckel en fait un chien joueur, qui aimera se creuser les méninges pour s’occuper, notamment pendant vos absences.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les maladies fréquentes chez le Teckel

Le Teckel est un chien plutôt solide. Sa santé est robuste, et il est assez peu touché par les maladies. Ceci étant dit, il n’est pas complètement épargné. 

Épilepsie

L’épilepsie est une maladie relativement commune chez le chien. Elle se caractérise par des crises de convulsion et des pertes de connaissance qui peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes. Dans la plupart des cas, les origines exactes de la maladie ne sont pas connues. Il faut essayer d’éviter au maximum les situations de stress et consulter dès la première crise. Il existe en effet des traitements médicamenteux pour calmer les crises.

Atrophie progressive de la rétine

Cette pathologie est un trouble oculaire provoquant une dégénérescence progressive de la rétine. Le chien commence par souffrir d’une baisse de la vision, puis d’une cécité nocturne, avant que la cécité ne soit complète. Le chien ne souffre pas, mais il faudra, au quotidien, faire quelques ajustements pour lui permettre de vivre normalement. Il n’existe aucun traitement contre l’atrophie progressive de la rétine. 

Obésité

Le Teckel est un chien gourmand. Cette gourmandise peut malheureusement conduire assez rapidement à une prise de poids, surtout si l’animal ne fait pas suffisamment d’exercice. L’obésité, chez le chien, est un vrai fléau qui peut conduire à des problèmes de santé très graves. Faites bien attention à la quantité de croquettes journalière que vous donnez à votre toutou, et au moindre doute, consultez votre vétérinaire.

Discopathie

Aussi appelée dégénérescence discale, cette maladie est provoquée par la déshydratation des disques vertébraux. Le Teckel est particulièrement exposé en raison de sa morphologie particulière. Il faut faire très attention au poids de l’animal et éviter les efforts trop intenses, surtout lorsque le chien est encore jeune. Votre immeuble doit absolument disposer d’un ascenseur si vous vivez en appartement avec votre Teckel. Sans traitement, la discopathie évolue très souvent vers la paralysie. 

Maladie de Cushing

Il s’agit d’une maladie endocrinienne, caractérisée par la production excessive de cortisol. La maladie de Cushing provoque un vieillissement de l’animal, souvent associé à d’autres pathologies (diabète, insuffisance rénale, embolie pulmonaire…). La maladie est provoquée par une tumeur. Le traitement est assez difficile et dépend des causes exactes de la pathologie. Une opération chirurgicale est parfois possible, mais elle est très coûteuse. Le pronostic n’est pas toujours très bon. En moyenne, les chiens atteints de la maladie de Cushing vivent 1,7 an après le diagnostic, avec un traitement.