TECKEL

Le Teckel, appelé Daschund dans son pays d’origine, est un chien à l’immanquable silhouette allongée et courte sur pattes. Encore aujourd’hui utilisé pour la chasse, notamment dans les terriers, le Teckel est aussi un chien de compagnie très apprécié.

Un peu d’histoire

Les origines du Teckel sont assez mal connues. Une première occurrence d’un chien ressemblant au Teckel apparaît dès le XVIIIe siècle, mais il est très probable que la race soit déjà présente en Allemagne, son pays d’origine, depuis longtemps. Ses ancêtres étaient très certainement des Brachets. Le Teckel était utilisé pour la chasse au blaireau, Dach en allemand, qui donna ensuite Daschund. Il semble qu’à l’origine, le terme utilisé était Dackel, assez proche du mot français Teckel. La reine Victoria est connue pour avoir eu plusieurs Teckels, qu’elle chérissait. D’autres personnes célèbres ont également eu des Teckels, à l’image d’Anton Tchekhov, Pablo Picasso ou encore Andy Warhol.

Aujourd’hui, le Teckel est toujours utilisé pour la chasse au chevreuil, au sanglier et au lapin, mais également sous terre (renard, blaireau, lapin). Le Teckel a été reconnu par la Fédération Cynologique Internationale en 1954. Il appartient au groupe 4 de la FCI : Teckels. Il porte le numéro 148.

Caractéristiques physiques

Surnommé chien-saucisse, le Teckel affiche une petite taille et une silhouette allongée sur de petites pattes. Il existe trois variétés de Teckel : standard, nain et kaninchen. Le gabarit de cette race a fait sa renommée. On ne note pas de différences particulières entre les mâles et les femelles. Le mâle, comme la femelle, mesure entre 11 et 25 cm. Le Teckel, à l’âge adulte, pèse entre 3 et 9 kg. Il reste donc un chien léger, qu’il est facile de transporter, ce qui présente un avantage certain si vous voulez voyager avec votre toutou

Corps : le corps du Teckel est allongé, avec un rein long et bien musclé. La croupe est large, un peu inclinée. Les pattes du Teckel sont particulièrement courtes.

Tête : la tête est allongée et s’affine vers la truffe. Ce chien possède un crâne assez plat.

Oreilles : de forme arrondie, elles sont attachées haut et pendantes.

Yeux : les yeux sont de taille moyenne et de forme ovale. La couleur est variable et va du brun-rouge au brun sombre.

Queue : elle est fine, attachée assez haut et dans le prolongement du corps.

Poil : il existe trois variétés de Teckel. La version à poil ras possède un poil court, brillant. La variété à poil dur affiche un poil dur et bien couché, avec un sous-poil bien serré. La variété à poil long possède un poil long, lisse, bien couché sur le corps. On trouve des franges derrière le membre.

Couleur : le Teckel peut être de nombreuses couleurs. On trouve des robes unicolores, bicolores, ou bringées. Les robes sont les mêmes pour toutes les variétés de Teckel.

Caractère

Malgré sa petite taille, le Teckel est un chien courageux, vif et dynamique. Il est toujours partant pour jouer et fera un très bon compagnon pour les enfants, à condition de bien surveiller ces derniers pour éviter les accidents. C’est un chien très dévoué, qui est aussi déterminé. À la chasse, il est particulièrement efficace. Le Teckel se montre aussi têtu, ce qui n’est pas toujours évident lorsqu’il s’agit de le faire obéir. Ne vous laissez pas berner par ses dimensions : le Teckel a un fort caractère et il cherchera à s’imposer ! Il a aussi tendance à donner de la voix. Ce n’est pas un chien de garde, mais un bon chien d’alerte.

Comportement avec les autres

Le Teckel est un chien très proche de sa famille. Il voue une grande loyauté à son maître, avec qui il se montre affectueux. Ce n’est pas un chien très indépendant, et il a donc du mal à rester seul. Le Teckel est méfiant envers les étrangers, vers qui il n’ira pas naturellement. Enfin, en tant que chien de chasse, il conserve un bon instinct de prédation. Même s’il est petit, il faudra faire attention aux autres animaux, même s’il pourra cohabiter avec des chats ou des NAC s’il a été correctement sociabilisé dès son plus jeune âge.

Compatibilité

Le Teckel convient aussi bien aux chasseurs qu’aux personnes désirant adopter un chien de compagnie. C’est un toutou adaptable, qui n’aura pas de problème à cohabiter avec différentes types de personne. Il a besoin de se promener, mais ses balades n’ont pas besoin d’être particulièrement longues. Deux sorties de quarante minutes à une heure seront tout à fait suffisantes pour lui. Si vous cherchez un chien particulièrement sportif, le Teckel n’est peut-être pas fait pour vous.

Santé

L’espérance de vie moyenne du Teckel se situe entre 12 et 14 ans. Elle est plutôt similaire à l’espérance de vie des chiens de même taille, même si certaines races peuvent encore vivre plus longtemps. La santé du Daschund est assez solide, et il est assez peu touché par les maladies. En revanche, sa morphologie particulière peut parfois provoquer chez lui des problèmes au niveau de sa colonne vertébrale. On retrouve aussi chez le Teckel des problèmes de santé comme l’atrophie progressive de la rétine, la torsion dilatation de l’estomac, l’hypothyroïdie ou encore la maladie de Cushing. La race est également sujette à l’embonpoint et l’obésité

Conditions de vie

Cette race de chien est particulièrement adaptable et peut tout à fait vivre en appartement, même si les conditions de vie idéales du Teckel restent une grande maison à la campagne, avec un jardin. La race est connue pour aboyer assez régulièrement : cela pourra donc poser souci si vous vivez dans un immeuble, en créant des risques de conflit avec vos voisins. Dans tous les cas, il est impératif que le Daschund puisse se dépenser régulièrement pour éviter l’ennui, que vous viviez en maison ou en appartement !

Éducation

Il ne faut pas se laisser endormir par la taille de ce chien : il est en effet impératif de bien éduquer son Teckel, afin qu’il puisse évoluer dans son environnement tout à fait sereinement. Le côté têtu de ce chien ne le rend pas toujours réceptif à l’éducation. Il faut donc savoir se montrer ferme, patient, et surtout, ne jamais être brutal ou se laisser aller à des accès d’autorité. Profitez de son dynamisme et de son amour du jeu pour lui apprendre de nouveaux ordres et ne vous énervez pas si votre chien se montre parfois difficile. Les séances d’éducation n’ont pas besoin d’être longues : elles doivent avant tout être régulières ! Prenez quinze petites minutes par jour, après une promenade, par exemple.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Teckel

Pas toujours évident de choisir l’alimentation de son Teckel face à l’offre colossale désormais disponible un peu partout, autant dans les magasins que sur Internet. Pourtant, il existe quelques principes très simples à retenir et à appliquer pour opter pour une bonne nourriture répondant aux besoins nutritionnels de votre chien.

Le premier conseil à bien appliquer est de lire les étiquettes des croquettes et des pâtées que vous achetez. Il faut en effet pouvoir connaître la composition des aliments pour faire un choix plus éclairé. Nous vous conseillons d’éviter d’acheter l’alimentation de votre Teckel en supermarché ou en grande surface, car les produits qui y sont proposés sont d’assez piteuse qualité. Évitez également les croquettes et pâtées bourrées d’additifs, d’édulcorants ou de conservateurs.

Vérifiez bien le taux de protéines, qui doit être d’au moins 28%. Il est préférable que ces protéines soient d’origine animale et de très bonne qualité, même si le chien reste un carnivore opportuniste et qu’il peut, à l'occasion, manger quelques fruits et légumes. Faites ensuite bien attention au taux de glucides, de préférence pas trop élevé, ainsi qu’au taux de cendres, inférieur à 10%.

Vous devez garder en tête que l’alimentation d’un chien évolue avec le temps. Il faudra donc vous préparer à changer parfois le contenu de la gamelle de votre Teckel, en fonction de son âge, mais aussi de son état de santé. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire et effectuez une transition alimentaire sérieuse au moindre changement de régime.

Si vous voulez éviter la nourriture industrielle, tournez-vous vers le régime BARF ou la ration ménagère. Vous devez disposer du temps et de l’argent nécessaires.

  • Le régime BARF : ce régime utilise de la viande crue et des légumes cuits. Il est très important de bien demander l’avis d’un spécialiste avant de vous lancer.

  • La ration ménagère : ici, vous utiliserez de la viande et des légumes cuits. Attention à bien connaître la liste des aliments toxiques pour les chiens afin de ne pas faire d’erreur !

Entretien et hygiène du Teckel

  • Vaccins : 90 à 120 euros

  • Alimentation : 60 à 110 euros

  • Budget mensuel : 80 à 140 euros

L’entretien de cette race ne change pas vraiment d’une variété à une autre (ras, dur, long), et pour bien prendre soin de votre Teckel, vous devrez le brosser régulièrement, d’autant qu’il a tendance à muer quasiment toute l’année. Vaporisez un peu d’eau sur le poil, puis brossez à rebrousse-poil avec la brosse adaptée, puis humidifiez à nouveau la fourrure en la brossant cette fois dans le sens du poil. Ne lavez pas trop souvent votre chien pour ne pas favoriser l’apparition de problèmes de peau. Complétez ce toilettage par un entretien assidu des yeux, des dents et des oreilles, ainsi que par la taille des griffes. Bien entendu, n’oubliez pas de prendre rendez-vous au moins une fois par an chez le vétérinaire pour les rappels de vaccins, les vermifuges, ainsi que les antiparasitaires contre les tiques et les puces.

Prix du Teckel

Le prix d’achat d’un Teckel oscille entre 800 et 1300 euros. Cela représente donc un certain budget. L’écart des prix peut s’expliquer, d’abord, par la nature de l’animal. Votre chien sera-t-il destiné à la chasse ? Aux concours et aux expositions ? À la reproduction ? Ou bien sera-t-il un chien de compagnie ? Il n’est en effet pas rare que les chiens utilisés dans les concours ou pour la reproduction soient vendus plus chers que les autres. Il est également essentiel de prendre en compte les ascendants de l’animal. Plus ils ont été décorés et reconnus, plus les chiots vous coûteront un certain prix. Dans ce genre de situation, il est parfois tentant de faire appel aux sites de petites annonces sur Internet, mais c’est un mauvais calcul, car vous n’aurez pas les mêmes garanties que chez un éleveur sérieux et déclaré. Dirigez-vous plutôt vers les associations et les refuges si vous n’avez pas le budget nécessaire pour un chien de race.

Sommeil

Il est impératif que votre Daschund puisse se reposer correctement. Même s’il est plutôt robuste, évitez de laisser dormir votre Teckel dans votre jardin, même avec une niche. Ce chien est d’un petit gabarit, et vous risqueriez de vous le faire voler. S’il dort à l’intérieur, achetez un panier parfaitement adapté à ses besoins, et notamment sa taille. Si votre toutou est du genre à mordre dans tout ce qu’il trouve, achetez un panier en plastique, beaucoup plus solide que les paniers en tissu ou en cuir. Nous vous recommandons de ne pas acheter un panier en osier, car ce type d’objet présente des risques d’étouffement ou d’occlusion une fois détruit. 

Jeux et activités physiques pour Teckel

Ce n’est pas parce que le Teckel est petit qu’il n’a pas besoin de jouer ! En effet, ce chien reste dynamique et vif, et il aime courir, malgré ses petites pattes. Il faut donc avoir du temps à lui accorder chaque jour pour l’emmener se dépenser. Mais ne vous inquiètez pas, les activités à faire avec votre Teckel sont nombreuses. Vous pouvez par exemple vous essayer à l’agility, sorte de parcours d’obstacles à terminer le plus vite possible, ou profiter de l’odorat fin de votre toutou pour participer à des activités de pistage. Faites cependant attention à ne pas trop solliciter votre Teckel non plus, car ses articulations pourraient en pâtir.

Pensez à acheter suffisamment de jouets à votre Daschund, pour qu’il reçoive aussi une bonne dose de stimulations intellectuelles. Cela vous permettra également d’occuper votre boule de poils lors de vos absences et de lui éviter l’ennui.

Assurance : bien protéger son Teckel

Vous devrez prendre une assurance spéciale pour votre Teckel si jamais vous l’utilisez pour la chasse. Cette assurance sera valable uniquement durant la période de chasse et couvrira les éventuels dégâts subis par votre chien. Cette assurance couvre aussi votre matériel, comme vos armes, par exemple. Vous aurez le choix de vous adresser à des organismes spécialisés ou bien de vous tourner vers des assurances généralistes. Dans tous les cas, lisez bien les contrats pour prendre connaissance des clauses d’exclusion, des plafonds de remboursement, ainsi que des délais de carence. Si vous n’utilisez pas votre Daschund pour la chasse, vous n’avez pas à souscrire à une assurance particulière. De manière générale, les chiens sont en général couverts par l’assurance de responsabilité civile, que l’on retrouve très souvent dans les assurances multirisques. Cela vous permettra d’être remboursé des dégâts que votre Teckel aurait pu commettre sur autrui ou sur les biens d’autrui. Là encore, vos remboursements dépendront de votre contrat. Attention, car certains organismes ne vous rembourseront pas s’ils estiment que vous êtes responsable de l’accident en raison d’une négligence de votre part.

Même si elle est souvent négligée par les propriétaires, la mutuelle pour Teckel peut pourtant s’avérer être un outil très utile, car elle vous permettra de faire face plus sereinement à d’éventuels problèmes vétérinaires qui pourraient survenir. Les factures des soins peuvent parfois être très chères. Certains propriétaires doivent donc renoncer à faire soigner leur compagnon à quatre pattes. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, la mutuelle est un outil parfait. Les remboursements dépendront avant tout de vos cotisations. Lisez bien les contrats pour connaître les clauses d’exclusion, car certains organismes ne remboursent pas les frais induits par des maladies génétiques ou héréditaires. Ils ne prennent pas non plus en charge les chiens âgés ou déjà malades. Si vous voulez souscrire à une mutuelle, n’attendez pas !