SPITZ : SA SANTÉ

La santé du Spitz est très solide. Rarement malade, il est prédisposé à très peu de pathologies s’il vit dans de bonnes conditions, profite d’une alimentation équilibrée et reçoit tout l’amour dont il a besoin.

Santé du Spitz : points forts

Grâce à ses origines rustiques, la santé du Spitz est robuste. Elle lui confère une espérance de vie pouvant aller jusqu’à 14 ans. Il n’est prédisposé à aucune pathologie cardiaque et n’est pas non plus réputé pour souffrir de problèmes musculo-squelettiques.

Son système digestif est également performant et il est très peu sensible aux problèmes de digestions les plus courants. Ajoutez à cela une bonne endurance et une belle résistance aux intempéries, et vous comprendrez vite que la santé du Spitz n’a que des points forts !

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Santé du Spitz : points faibles

Sa constitution robuste le met à l’abri de beaucoup de soucis de santé présents chez d’autres races de chien. Son épaisse fourrure demande beaucoup d’entretien. Sans un brossage très régulier, voire tous les jours pendant les périodes de mue, son poil peut rapidement s’emmêler et faire de gros nœuds. L’entretien de son pelage est d’autant plus important qu’il est prédisposé à l’alopécie X, une maladie génétique qui affecte son pelage.

Mais malheureusement, la santé du Spitz peut aussi connaître certains problèmes. Sa morphologie peut aussi être la cause de problèmes respiratoires, le plus fréquent étant le collapsus trachéal. Son solide coup de fourchette peut aussi avoir des conséquences sur sa santé et l’amener à souffrir d’obésité du chien. C’est pour cette raison qu’il est important de veiller à la qualité de l’alimentation du Spitz.

Les maladies du Spitz ?

👉 Alopécie X

L'alopécie est une phénomène courant chez cette race de chien dont les causes restent encore inconnues. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est appelée « Alopécie X » ou encore « maladie de la peau noire ». Beaucoup de vétérinaires s’accordent à dire que l’alopécie X est la conséquences d’une alimentation mal-adaptée, d’un mauvais entretien du pelage ainsi que d’un manque d’exercices physiques. Les mâles sont plus souvent touchés que les femelles, là encore, pour une raison inexpliquée.

L’alopécie X se manifeste par une sécheresse cutanée. Les poils deviennent secs, abîmés et se mettent à ressembler à de la paille. On observe aussi des « trous » dans la fourrure, souvent sur les pattes postérieures et sur la queue. L’alopécie X se traite au moyen de shampoings spécialisés. Un traitement antifongique peut être prescrit si la barrière cutanée a été atteinte. Ce traitement local s’accompagne de mesures d’hygiène, avec une adaptation de l’alimentation, un brossage quasi-quotidien du poil et un changement de mode de vie.

👉 Collapsus trachéal

C’est un problème qui touche assez fréquemment la santé du Spitz. Cette maladie est provoquée par leur morphologie qui engendre parfois un rétrécissement du diamètre de la trachée, ce qui amoindrit considérablement les capacités respiratoires. Ce trouble est plus fréquent chez les plus petites variétés de Spitz, comme le Petit Spitz ou le Spitz nain.

Cette maladie se manifeste par la survenue d’une toux sèche qui fait souvent suite à un effort physique, un moment de stress ou une période de forte excitation. Cette toux peut être bénigne et passagère ou, au contraire, créer des difficultés respiratoires sévères. Dans tous les cas, l’obésité est un facteur aggravant. Les maîtres doivent donc veiller à la qualité de l'alimentation et s’assurer que leur chien fasse suffisamment d’exercice. Les harnais sont également déconseillés.

Selon la gravité, un traitement peut être prescrit sous forme d’antitussifs ou d’anti-inflammatoires. Selon le poids du chien, des mesures d’hygiène pourront être prises pour lui faire perdre du poids.