QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE DU SPITZ ?

Connaître l’espérance de vie de son chien est important. Tout comme savoir si la race que vous avez choisie a une santé sensible ou non. Découvrez vite nos explications sur le Spitz allemand.

L’espérance de vie d’un Spitz

L’espérance de vie du Spitz varie légèrement en fonction de la variété de Spitz allemand que vous avez adoptée :

  • Le Spitz-Loup : c’est la plus grande variété de Spitz. Son espérance de vie se situe entre 12 et 15 ans.

  • Le grand Spitz : l’espérance de vie du grand Spitz est d’environ 14 ans.

  • Le Spitz moyen : son espérance de vie est de 13 à 15 ans.

  • Le petit Spitz : son espérance de vie oscille entre 13 et 16 ans.

  • Le Spitz nain : comme le petit Spitz, le Spitz nain vit entre 13 at 16 ans.

Il n’est cependant pas rare de voir des Spitz allemands aller bien au-delà. Les variétés plus petites, comme les races de petit chien, ont tendance à vivre plus longtemps que les autres. Cependant, gardez en tête que ces chiffres ne sont que des indications. Il est hélas aussi possible que votre Spitz soit victime d’un accident ou d’une maladie.

Comment prolonger l’espérance de vie d’un Spitz ?

Il est impossible de tout prévoir, mais vous pouvez faire en sorte de prendre de bonnes habitudes pour préserver la santé de votre Spitz allemand.

Éduquez votre chien

Peu importe la variété que vous avez adoptée, il est impératif de bien éduquer le Spitz pour qu’il puisse vous obéir à tout moment. En apprenant le rappel à votre chien, vous pourrez éviter bien des accidents. Parfois, un drame peut être évité grâce à de bons réflexes. Ne faites surtout pas l’erreur de passer à côté de l’éducation du Spitz nain ou du petit Spitz au seul prétexte qu’ils sont de petite taille. Ils doivent aussi apprendre comme les autres ! 

Choisissez une bonne alimentation

Pour que votre chien reste en bonne santé, il doit pouvoir manger une alimentation de qualité. Apprenez à lire les étiquettes de croquettes ou de pâtées pour décrypter les compositions. Faites particulièrement attention au taux de protéines, au taux de glucides et au taux de cendres. N’hésitez pas à changer la nourriture de votre Spitz en cas de besoin, afin qu’elle réponde parfaitement aux besoins nutritionnels de votre toutou.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Consultez régulièrement un vétérinaire

Prenez rendez-vous au moins une fois par an auprès d’un vétérinaire pour vérifier l’état de santé générale de votre Spitz et effectuer les rappels de vaccin nécessaires. Lorsque votre chien commencera à vieillir, n’hésitez pas à demander un petit bilan de santé pour vérifier qu’il ne cache pas une pathologie grave. Pensez également à administrer les antiparasitaires contre les tiques et les puces, ainsi que les vermifuges contre les vers intestinaux.

Faites attention aux besoins de votre Spitz

Il est important de faire attention aux besoins de votre Spitz, et ce, peu importe sa taille. Tous les chiens ont besoin de se dépenser physiquement, mais le Spitz-Loup n’aura pas la même endurance qu’un Spitz nain, qui se fatiguera plus vite. Pensez à faire des activités avec votre compagnon à quatre pattes, et achetez suffisamment de jouets à votre Spitz pour l’occuper durant vos absences.

Les maladies fréquentes chez le Spitz

Si la santé du Spitz allemand est globalement plutôt solide, le chien n’est pas complètement épargné par les maladies.

Collapsus trachéal

Il s’agit d’une pathologie respiratoire, que l’on retrouve chez les chiens de petite race. Le Spitz nain et le petit Spitz sont donc concernés. Il s’agit d’une dégénérescence des anneaux cartilagineux de la trachée, entraînant une diminution de la lumière trachéale. Les chiens obèses sont aussi plus à risque. Le traitement de la maladie est dans la plupart des cas médical.

Obésité

L’obésité est un véritable fléau qui touche de plus en plus les chiens. Le surpoids a pourtant des conséquences très néfastes sur la santé du chien. Elle peut favoriser le développement du diabète et créer des problèmes articulaires. Il faut faire très attention à ne pas trop nourrir votre toutou. Gardez la main légère sur les friandises. N’hésitez pas non plus à jouer avec votre chien : le caractère du Spitz en fait un chien énergique, qui aime jouer et s’amuser.

Atrophie progressive de la rétine

L’atrophie progressive de la rétine est une maladie oculaire caractérisée par une dégénérescence progressive de la rétine. Hélas, il n’existe aucun traitement contre l’APR. La maladie provoque d’abord une baisse de vision, puis une cécité nocturne, et enfin, une cécité totale. L’animal ne souffre pas, mais vous devrez faire quelques ajustements dans votre vie au quotidien.

Alopécie X

Cette pathologie se caractérise par une chute des poils. La perte des poils peut être partielle ou totale. Les traitements proposés sont divers. La stérilisation est parfois proposée, mais elle ne fonctionne pas toujours pour faire repousser les poils. Les vétérinaires prescrivent aussi de la mélatonine ou des implants de desloréline. Dans tous les cas, il faudra faire bien attention à hydrater la peau de votre Spitz avec des produits adaptés. L’alopécie n’est pas dangereuse pour la santé du chien.

Épilepsie

L’épilepsie est une maladie provoquant des crises de convulsion et des pertes de connaissance de quelques secondes à quelques minutes. Dans la plupart des cas, les origines de la maladie sont mal connues. Il faut essayer, au mieux, d’éviter les situations trop stressantes pour le chien, ainsi que les lumières trop fortes ou les sons trop violents. Consultez un vétérinaire après la première crise : il existe des traitements pour calmer les crises.