SPITZ : SES CONDITIONS DE VIE

Le Spitz est un chien de petite à moyenne taille qui est capable de se sentir partout chez lui. Heureux en ville comme à la campagne, cette boule de poils pleine de vie a simplement besoin de se dépenser et de recevoir l’amour de sa famille pour être un chien équilibré et bien dans ses pattes. Les conditions de vie du Spitz doivent être respectées pour que ce chien soit parfaitement heureux.

Spitz et appartement

Le Spitz peut vivre en appartement, et ceci est valable pour toutes les variétés, de la plus grande à la plus petite. Cependant, ce chien a de l’énergie à revendre et aura besoin de profiter de plusieurs balades tous les jours pour se défouler. S’il peut gambader sans laisse dans un espace sécurisé, c’est encore mieux. L’activité physique est essentielle au bien-être de ce chien et lui permet aussi de maintenir son poids de forme. L’appartement ne pose pas de souci pour les conditions de vie du Spitz, mais vous devrez absolument vous occuper de votre toutou.

Spitz et maison

Le Spitz peut tout à fait vivre dans une maison avec un jardin, d’autant plus que ce n’est pas un chien fugueur. Attention cependant à bien sécuriser l’espace extérieur et à débarrasser le sol de tous les objets avec lesquels il pourrait se blesser, surtout si vous avez l’une des variétés les plus petites. Même avec un jardin, ce chien aura toujours besoin de faire des promenades tous les jours pour voir du monde. Si la maison est idéale pour les conditions de vie du Spitz, elle ne suffit pas à rendre un chien heureux.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Spitz et enfants

Ce chien est naturellement très doux avec les enfants et cohabite très facilement avec eux. Comme il est joueur, il adore prendre part à leurs activités et faire des tours pour amuser la galerie. Il faut néanmoins sensibiliser les enfants à respecter le chien : ce n’est pas parce qu’il est petit qu’il faut le traiter comme un jouet. La présence d’un enfant n’est cependant pas du tout un obstacle pour les conditions de vie du Spitz.

Spitz et autres animaux

👉 Chat

Ce chien n’a aucun instinct de chasseur et peut donc tout à fait cohabiter avec un chat sans le voir comme une proie. Une cohabitation réussie passe par une bonne sociabilisation des deux animaux - l’idéal étant de les adopter lorsqu’ils sont encore petits. Avoir un félin n’aura donc en théorie aucune incidence sur les conditions de vie du Spitz.

👉 Chien

Très sociable, il s’entend très bien avec ses congénères et peut tout à fait accepter de partager son maître avec un chien d’une autre race. Là aussi, tout est une affaire d’éducation et de sociabilisation. Cependant, si le caractère du Spitz lui permet d’accepter une cohabitation, l’inverse n’est pas vrai pour toutes les races de chien. Certaines races sont dominantes et territoriales : mieux vaut bien se renseigner sur la compatibilité avant de les mettre en présence. Les conditions de vie du Spitz pourraient se dégrader en présence de chiens qui ne l’acceptent pas.

👉 Autres animaux

Comme ce n’est pas un chasseur dans l’âme, ce toutou tolère parfaitement la présence d’autres animaux de compagnie comme les cochons d’Inde, les hamsters ou les chinchillas. Il n’a pas non plus peur des animaux plus gros tels que les chevaux ou les moutons, ce qui serait un comble avec son passé de chien de berger.

Spitz et fortes chaleurs

S’il est capable de supporter les périodes de forte chaleur, les températures chaudes ne seront jamais sa tasse de thé. Elles pourraient même dégrader les conditions de vie du Spitz. Le climat idéal pour celui-ci reste un climat tempéré. Lorsque le mercure grimpe, il est conseillé de ne pas faire faire au chien des activités physiques trop intenses, de lui faire passer du temps dans une pièce fraîche et de veiller à ce qu’il boive suffisamment d’eau.

Spitz et faibles températures

Son sous-poil abondant et épais le garde bien au chaud et lui permet de supporter à la fois les températures froides et de résister aux intempéries - tant que cela reste dans la limite du raisonnable, bien sûr ! Ce chien rustique raffole du grand air et il est fort à parier qu’il s’amuse avec le vent ou la pluie. Selon son mode de vie, les variétés les plus grandes peuvent même coucher dehors dans une niche.