COMMENT ÉDUQUER UN SHIH TZU ?

Ne croyez pas que la petite taille du Shih Tzu le dispense de recevoir une éducation sérieuse et appliquée. C’est malheureusement une erreur que font de nombreux maîtres de petits chiens. Découvrez comment bien éduquer votre Shih Tzu.

L’éducation d’un Shih Tzu est-elle difficile ?

L’éducation d’un chien de race Shih Tzu n’est pas nécessairement plus difficile que pour une autre race de chien, mais il ne faut cependant pas la négliger. Tous les chiens ont besoin de recevoir une éducation solide dès leur plus jeune âge afin d’évoluer sereinement et sans crainte dans leur environnement. Un défaut d’éducation, même chez un aussi petit chien que le Shih Tzu, peut entraîner de sérieuses conséquences sur la vie future de l’animal. Commencez à éduquer votre Shih Tzu dès son arrivée chez vous. N’oubliez pas non plus de bien le sociabiliser en multipliant les expériences positives. Faites-lui rencontrer d’autres personnes, d’autres chiens et même d’autres animaux.

Peut-on éduquer un chien adulte ?

Si le dressage d’un chien est toujours plus simple lorsque l’animal est jeune, éduquer un Shih Tzu adulte n’a rien d’impossible. Il faudra simplement choisir une approche différente. En effet, les chiens adultes ont déjà leurs expériences et un vécu qui leur est propre. Leur passé a parfois été marqué de traumatismes. Il faut donc prendre en compte tous ces paramètres pour adapter l’éducation à l’animal. Parfois, il faudra tout désapprendre pour réapprendre et repartir de zéro. La clé de la réussite réside dans la patience dont vous ferez preuve à l’égard de votre Shih Tzu. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin pour vous épauler.

Les bases de l'éducation du Shih Tzu

Oubliez les vieux clichés sur l’éducation canine à la dure. Aujourd’hui, l’éducation de nos compagnons à quatre pattes se base avant tout sur une approche positive de l’apprentissage. Plutôt que d’obtenir ce que vous voulez de votre Shih Tzu via la peur de la punition, motivez-le par l’attrait de la récompense. Si les résultats sont parfois un tout petit peu plus longs à venir, vous aurez la garantie de bâtir une relation de confiance avec votre boule de poils. La punition n’est pas totalement interdite, mais elle ne doit jamais être physique. Il s’agira plutôt, par exemple, d’arrêter une séance de jeu avec votre Shih Tzu ou de reprendre un jouet à votre toutou, le temps pour lui de se calmer.

Pour une éducation canine réussie, vous devez mettre en place trois grands principes, à appliquer dans tous les domaines.

La patience 

Il n’est pas raisonnable de vouloir que votre chiot Shih Tzu comprenne immédiatement ce que vous attendez de lui. Faites preuve de beaucoup de patience à son égard et évitez de vous énerver lorsqu’il fait une bêtise (ses besoins à l’intérieur, par exemple). Répétez les exercices et acceptez la possibilité que votre chien se trompe ou ait besoin de refaire plusieurs fois les exercices dans le temps pour bien les retenir.

La cohérence 

Une autre clé de la réussite réside dans votre capacité à rester cohérent. Choisissez des ordres simples à retenir et à dire et n’en changez plus. Ne modifiez pas non plus les interdictions et les autorisations à tout bout de champ, car votre Shih Tzu ne comprendrait pas ce que vous attendez de lui. Sachez qu’il est plus facile de lever une interdiction qu’une autorisation. Si vous comptez interdire certaines choses à votre Shih Tzu à l’âge adulte, interdisez-les dès son arrivée chez vous pour éviter de le perturber.

La constance 

Il n’y a pas de secret. Pour que votre chiot Shih Tzu retienne ce que vous voulez lui apprendre, il faudra répéter chaque jour jusqu’à ce que l’exercice soit bien retenu. Seule la répétition dans le temps vous permettra d’obtenir des résultats. Les séances d’éducation n’ont pas besoin de s’éterniser, car le caractère du Shih Tzu en fait un chien intelligent, même s’il est un peu têtu et obstiné. Inutile, donc, de trop lui en demander. Il finirait par ne plus vous écouter.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les ordres les plus importants dans l’éducation du Shih Tzu

Si certains tours sont un peu plus anecdotiques dans la vie d’un toutou, certains ordres sont absolument essentiels. Par ailleurs, ces recommandations peuvent s’appliquer à toutes les races de chien.

Le rappel

C’est l’ordre de base pour tout maître de chien, peu importe sa taille ou sa race. En apprenant à votre chien à revenir vers vous s’il venait à s’éloigner, vous protégez lasanté de votre Shih Tzu et évitez les accidents. Commencez par apprendre le rappel dans un endroit bien clos et sécurisé. Demandez à une autre personne de vous aider et appelez l’animal à tour de rôle, en le félicitant dès qu’il vient vers vous. Passez ensuite à un lieu ouvert, mais loin des dangers potentiels (comme une route, par exemple). En répétant régulièrement le rappel, votre Shih Tzu l’apprendra très rapidement.

La marche en laisse

Cet apprentissage est très important si vous vivez en ville, où les rues regorgent de dangers (voitures, vélos, scooters, mais également les autres passants). Il faut donc éviter que votre chien ne se mette à zigzaguer devant vous ou à tirer, même si sa petite taille du Shih Tzu le rend plus facilement maniable. Apprenez-lui à marcher au pas, sans tirer. Vous n’avez pas besoin d’appliquer les mêmes principes à la campagne, en forêt ou à la mer, où votre chien a moins de risques de se faire renverser.

La propreté

La propreté n’est pas quelque chose qui s’apprend en un claquement de doigts pour les chiens. Attendez-vous à ce que votre chiot ait des accidents et gardez votre calme. Sortez-le après ses siestes, ses repas, ses séances de jeu, ainsi que ses nuits. Félicitez-le dès qu’il se soulage à l’endroit désiré. Votre chiot finira par comprendre ce que vous attendez de lui et sera en mesure de se retenir. Inutile de le disputer s’il s’oubliait chez vous : nettoyez et poursuivez l’apprentissage. Il est possible que l'apprentissage de la propreté soit plus long si vous vivez en appartement, votre Shih Tzu, mais ne désespérez pas !

La solitude

Le Shih Tzu n’est pas un chien qui peut rester seul trop longtemps. Proche de son maître, il ne supporterait pas d’être livré à lui-même des heures durant. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut que vous passiez votre temps avec lui. Il est essentiel que votre Shih Tzu apprenne à rester seul et puisse se passer de vous durant quelques heures. Dans le cas contraire, il risquerait de développer de l’hyper attachement et de l’anxiété de séparation. Pour lui apprendre la solitude, commencez par sortir quelques minutes de chez vous, puis revenez. Quand vous sortez et quand vous rentrez, ne parlez pas à votre chien, ne le caressez pas, ne lui donnez pas de friandises. Vos absences doivent rester des non événements. Augmentez progressivement la durée de vos absences, jusqu’à ce que votre petit Shih Tzu puisse parfaitement rester seul.