SANTÉ DU SHIBA INU

La santé du Shiba Inu est très solide ! Les chiens de cette race rustique et très ancienne ne sont pas prédisposés à une maladie en particulier. Il faut cependant leur offrir une bonne hygiène de vie.

Santé du Shiba Inu : points forts

La santé du Shiba Inu est particulièrement robuste, comme tous les chiens de race rustique. Doté d’un poil d’excellente qualité et d’un sous-poil épais, il nécessite assez peu d’entretien, et pourtant, il jouit très souvent d’une santé de fer. Il souffre rarement de problèmes de santé majeurs, et encore moins si les conditions de vie du Shiba Inu sont parfaitement respectées. Grâce à une alimentation de bonne qualité et des exercices physiques et intellectuels réguliers, votre toutou peut vivre jusqu’à 15 ans ou plus !

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Santé du Shiba Inu : points faibles

La santé du Shiba Inu est très peu touchée par des maladies graves du chien. On remarque cependant la possibilité de quelques maladies parfois d’origine génétique comme la dysplasie de la hanche, des maladies de peau, notamment le syndrome uvéo-cutané, ou encore la luxation de la rotule. La maladie de Landing, ou gangliosidose GM1, est une maladie très rare pourtant décrite chez les chiens de cette race. Notez enfin que le Shiba Inu est un chien très gourmand qui peut dans certains cas souffrir de problèmes de digestion de chien.

Santé du Shiba Inu : ses maladies

👉 Le syndrome uvéo-cutané

Le syndrome uvéo-cutané chez le chien est une maladie rare, similaire à la maladie de Vogt-Koyanagi-Harada (VKH) chez l’humain. C’est une maladie qui affecte les cellules de la pigmentation de la peau et des yeux à cause d’une déficience du système immunitaire.

Le syndrome uvéo-cutané touche donc les yeux :

  • Opacification de la cornée

  • Décoloration de l’iris

  • Conjonctive

  • Hyphéma

  • Décollement de rétine

Mais aussi la peau :

  • Dépigmentation de la peau (en particulier autour des yeux, mais aussi au niveau de la truffe et des lèvres)

Il est possible de retarder l’avancée de la maladie à l’aide de médicaments immunosuppresseurs. Notez que les conséquences sur la peau ne sont pas dangereuses pour la santé du Shiba Inu, cependant les symptômes au niveau de l’oeil sont beaucoup plus graves et votre toutou pourrait finir par perdre totalement la vue.

👉 La luxation de la rotule

La luxation de la rotule est la conséquence d’une anomalie orthopédique, mais peut également être d’origine traumatique. On parle de luxation de la rotule lorsque l’os de la rotule, également appelé patella, sort de son logement au moment de la flexion-extension du genou. Si la croissance de votre Shiba Inu ne s’est pas passée normalement, il se pourrait que la tendance à la luxation de la rotule ait pour origine une malformation du fémur, du tibia ou de l’os de la hanche, mais aussi une anomalie de la longueur du tendon patellaire, souvent trop long et qui ne maintient pas assez bien l’ensemble de l’articulation.

Si votre toutou souffre d’une luxation de la rotule, vous le remarquerez dès son plus jeune à cause de problèmes de boiterie et de douleurs articulaires. Afin de soulager votre toutou, on vous prescrit généralement des anti-inflammatoires, mais gardez en tête qu’une opération chirurgicale est généralement recommandée.

👉 La maladie de Landing

La maladie de Landing, ou la gangliosidose GM1, est une maladie héréditaire liée au dysfonctionnement d’une enzyme appelée β-galactosidase. En conséquence, une trop grande quantité de lipides gangliosides de type GM1 est accumulée dans les cellules nerveuses et le foie. Votre Shiba Inu souffre alors de tremblements et de difficultés à se déplacer. Si la maladie s’aggrave, il pourrait finir par ne pas se déplacer du tout. Malheureusement, cette maladie - très rare - est incurable. Il existe cependant des tests ADN disponibles pour éviter les reproductions douteuses.