L’ESPÉRANCE DE VIE DU SHAR-PEI

Il est toujours important de connaître l’espérance de vie de son futur chien avec une adoption. Car toutes les races ne sont pas égales face à la maladie. Qu’en est-il exactement du Shar-Pei ?

L’espérance de vie du Sharpei

L’espérance moyenne de ce chien se situe entre 8 et 10 ans. C’est relativement peu, surtout lorsque l’on prend en compte la taille du Sharpei à l’âge adulte, mais malheureusement, la santé de ce chien n’est pas aussi robuste que celle d’autres races. Bien sûr, il est aussi tout à fait possible que votre compagnon à quatre pattes défie les statistiques et vive au-delà de de 10 ans, comme il est hélas aussi possible qu’il vous quitte plus tôt.

Comment prolonger l’espérance de vie du Shar-pei ?

Il est difficile de maîtriser tous les paramètres dus au hasard, mais vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en prenant des précautions le plus tôt possible dans la vie de votre chien.

Faites attention à l’alimentation du Shar-Peï

La nourriture d’un chien a un impact direct sur sa santé. Une alimentation de piètre qualité ne répondra pas correctement aux besoins de votre Sharpei et affectera négativement son état. Il faut donc être certain de choisir les bonnes croquettes ou les bonnes pâtées. Pour ce faire, pensez à bien lire les étiquettes et privilégiez les produits dotés d’une bonne composition (taux de protéines supérieur à 28%, taux de glucides peu élevé, etc.). N’hésitez pas à changer l’alimentation de votre Shar-Pei pour répondre à différents besoins, toujours sur conseil vétérinaire.

Prenez correctement soin de votre Sharpei

Il est bien évidemment que l’entretien de votre Sharpei doit être régulier et appliqué. Prenez surtout garde aux rides de son visage, qui doivent être nettoyées avec application pour éviter les infections et les irritations. Cette race est sujette aux problèmes de peau. N’oubliez pas non plus de tailler les griffes de votre chien, et de lui laver les dents, les yeux et les oreilles. Prenez rendez-vous chez le vétérinaire au moins une fois par an, afin d’effectuer les rappels de vaccin, et pensez à administrer les antiparasitaires et les vermifuges nécessaires à votre Sharpei.

Éduquez correctement votre Shar-Pei

La bonne santé de votre chien passe aussi par son obéissance. C’est pour cette raison que vous devez commencer l’éducation du Sharpei le plus tôt possible, dès l’arrivée de votre chien chez vous. Grâce à un apprentissage sérieux, vous pourrez éviter les accidents. Le rappel vous permettra en effet de contrôler votre chien par la voix et de le faire revenir vers vous plus le plus rapidement possible. Parfois, quelques secondes suffisent pour éviter les accidents.

Attention aux besoins du Shar-Peï

Le bonheur de votre toutou passe aussi par votre capacité à bien vous occuper de lui et à satisfaire ses besoins. Votre compagnon à quatre pattes a besoin de stimulations physiques, mais aussi de stimulations intellectuelles pour être parfaitement équilibré. Assez sportif, sans non plus être une boule d’énergie, le Sharpei a besoin d’activités et de jeux réguliers, notamment pour s’occuper en votre absence.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les maladies fréquentes chez le Shar-pei

Malheureusement, le Shar-Peï est touché par certaines maladies, plus ou moins graves. Apprenez à les connaître afin de mieux savoir les gérer si vous deviez y faire face.

La dysplasie de la hanche et du coude

La dysplasie de la hanche touche les membres postérieurs du chien, tandis que la dysplasie du coude touche les membres antérieurs. Dans les deux cas, ce trouble articulaire peut entraîner des boiteries, mais aussi, dans les cas les plus graves, une quasi paralysie. La dysplasie est souvent d’origine héréditaire et il convient de faire dépister les parents de votre chien pour s’assurer qu’ils n’en sont pas atteints. Mais elle peut aussi être circonstancielle, en raison d’une croissance mal gérée où le chiot a été beaucoup trop sollicité.

Les problèmes dermatologiques

En raison de son visage très particulier, le Sharpei est sujet à plusieurs problèmes de peau si l’on ne prend pas garde à bien faire attention. Les plis au niveau de la face sont en effet des nids à microbes et à bactéries, et il faut donc apporter un soin tout particulier au Sharpei. Lorsque vous lavez votre chien, prenez soin de bien sécher chaque crevasse pour éviter l’humidité et la macération. Il faut également éviter de laisser votre chien au soleil trop longtemps. 

Les problèmes oculaires

Le Sharpei peut être touché par ce que l’on appelle l’entropion. Il s’agit d’un enroulement de la paupière vers l’intérieur, qui, à terme, provoque des infections oculaires à répétition. Il est possible de corriger le souci via une opération. La race est également sujette à l’atrophie progressive de la rétine. La pathologie entraîne une dégénérescence progressive de la rétine, qu’aucun traitement médical ne peut combattre. On constate d’abord une baisse de l’acuité visuelle, puis l’apparition d’une cécité nocturne, avant que le chien ne perde complètement la vue.

La fièvre familiale du Sharpei

Cette pathologie, comme son nom l’indique, touche la race du Sharpei. Il s’agit d’une inflammation chronique, ainsi qu'une fièvre persistante. Malheureusement, les causes de la maladie sont mal connues. Il s’agit d’une maladie héréditaire. Le traitement est médicamenteux, mais malheureusement, la fièvre familiale du Shar-Peï est incurable. Il s’agira avant tout de préserver la qualité de vie du chien. 

La dilatation-torsion de l’estomac

Cette maladie touche les chiens de taille moyenne et de grande taille en priorité. L’estomac se retourne sur lui-même. Les voies d’entrée et de sortie sont alors bouchées, ce qui entraîne un gonflement. L’animal ne peut plus évacuer le gaz contenu à l’intérieur de son estomac. La pression de ce dernier peut également entraîner un éclatement de la rate et provoquer une hémorragie interne. La dilatation-torsion de l’estomac est une urgence vétérinaire. Le pronostic vital du chien est en jeu.