QUELLE EST LA TAILLE DU SHARPEI ?

L’une des particularités physiques du Shar-Pei est son visage parcouru de rides et son museau ressemblant à celui d’un hippopotame. Découvrez ses autres caractéristiques physiques pour tout comprendre de cette race !

La taille du Shar-Peï à l’âge adulte

À l’âge adulte, le Shar-pei mesure entre 46 et 51 cm, mâle comme femelle. C’est donc un gabarit plutôt imposant, qui le classe dans la catégorie des chiens de taille moyenne. Si la taille de ce chien en fait un bon chien de garde, à l’allure assez dissuasive – d’autant que le Shar-Pei possède un caractère protecteur -, elle a aussi quelques désavantages.

Le premier est la difficulté à voyager avec votre toutou, que ce soit en train ou en avion. Forcément, vous ne pourrez pas prendre votre Shar-Peï sur les genoux. En avion, votre compagnon à quatre pattes devra voyager en soute. En train, il devra voyager à vos pieds. Renseignez-vous bien avant de partir avec votre Shar-Pei pour ne pas vous retrouver démuni au moment du départ.

Autre point très important à prendre en compte : vivez-vous en appartement ? Si oui, il est faut absolument que votre immeuble dispose d’un ascenseur, car votre chien, surtout lorsqu’il est jeune, ne doit pas monter d’escaliers : cela pourrait avoir un impact très négatif sur la santé du Shar-Peï, en provoquant chez lui des troubles articulaires.

Combien pèse le Shar-Peï à l'âge adulte ?

Là encore, on ne note pas de différence entre les mâles et les femelles. Le Shar-Pei à l’âge adulte pèse entre 18 et 25 kg. Les individus les plus grands seront bien sûr plus lourds que les autres. 

On estime que le poids définitif du chien peut être évalué vers le 8e mois. Votre Sharpei pèsera alors les deux tiers de son poids à l’âge adulte. Il est important de bien suivre l’évolution de la courbe de poids de votre chien pour vous assurer qu’il grandit dans de bonnes conditions.

La croissance du Sharpei

Veillez à ce que la croissance de votre petit chiot Sharpei se passe pour le mieux. En effet, cette période est cruciale, mais délicate, et des erreurs peuvent avoir des conséquences dramatiques sur le long terme. Surtout, ne sollicitez pas trop votre Shar-Peï lors de sa croissance. Cela veut dire qu’il faut éviter les jeux trop intenses, les dérapages, les sauts ou encore les marches d’escalier.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

L’apparence générale du Shar-pei

Le Shar-Peï possède des caractéristiques physiques qui le différencient très facilement des autres races de chien.

Le poil du Shar-pei

Le poil du Shar-Pei est bien court, dense et dur. Il est droit, sauf au niveau des membres. Il ne nécessite pas un gros entretien, et un coup de brosse par semaine suffira amplement en période de mue. En revanche, il faudra inspecter de près la fourrure du Shar-pei pour vérifier qu’il n’est pas sujet à des irritations ou des infections en raison de ses plis.

Côté couleur, le standard du LOF et de la SCC accepte toutes les couleurs, sauf le blanc. La seule condition est que la couleur soit bien unie et dépourvue de taches. On peut ainsi trouver des Shar-Peï de couleur :

  • Noir

  • Bleu

  • Marron

  • Fauve

  • Sable

  • Ivoire

  • Etc.

Seul le blanc est interdit, en raison de risques induits par le gène responsable de cette couleur. Il peut en effet être à l’origine de cécité ou de surdité chez les animaux. Il ne faut donc pas chercher à le reproduire.

Le corps du Sharpei

Le Shar-Pei possède un corps compact, bien charpenté, à l'allure imposante. La ligne du dessus descend légèrement le garrot, puis se relève sur le rein. Le dos est court et la poitrine bien plate. 

La tête du Shar-Peï

Elle est marquée de plis et de rides au niveau des joues et du front, pour former un fanon. Ces rides sont caractéristiques du Shar-Pei. Son museau lui donne l’apparence d’un petit hippopotame. Les oreilles sont petites, triangulaires, avec une extrémité arrondie. Les yeux sont en amande, de petite taille, et bien enfoncés dans la tête du chien.