QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE DU SETTER ANGLAIS ?

Connaître l’espérance de vie du Setter anglais est important. Cette donnée vous permet en effet de vous faire une meilleure idée de la santé de votre futur compagnon à quatre pattes afin de pouvoir faire face plus sereinement au moindre problème.

L’espérance de vie du Setter anglais

L’espérance de vie du Setter anglais est comprise entre 10 et 14 ans. Elle est semblable à celle des chiens de même taille. Sachez que les grands chiens et les chiens de taille moyenne vivent en général moins longtemps que les petits chiens, véritables champions de la longévité.

Gardez également en tête que ces chiffres sont indicatifs. Malheureusement, il est aussi possible que votre Setter anglais soit victime d’un accident ou d’une maladie. Mais connaître l’espérance de vie moyenne vous permet déjà de vous faire une idée du nombre d’années que vous pourrez garder votre toutou à vos côtés. Faire le deuil d’un chien reste quoi qu’il arrive une épreuve difficile.

Comment prolonger l’espérance de vie de votre chien ?

Vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en prenant quelques précautions pour mieux protéger votre toutou.

Attention à l’alimentation

Il est très important que la nourriture de votre chien soit de la meilleure qualité possible, et surtout, qu’elle soit bien adaptée à ses besoins alimentaires. Le contenu de la gamelle doit évoluer en même temps que l’animal. N’oubliez pas : un chien bien nourri est un chien en bonne santé.

Bien soigner son chien

Emmenez votre Setter au moins une fois par an chez le vétérinaire afin de le faire vacciner. Administrez-lui tous les antiparasitaires nécessaires (tiques et puces), et vermifugez-le. En cas de doute, consultez le plus rapidement possible.

L’importance de l’éducation

Saviez-vous qu’un chien bien dressé était un chien mieux protégé contre les accidents ? C’est pour cette raison que vous ne devez pas négliger l’éducation de votre Setter anglais. Commencez-la le plus tôt possible pour prendre de bonnes habitudes.

Satisfaire ses besoins

Pensez à vous occuper aussi souvent que possible de votre toutou. Le caractère du Setter anglais en fait un chien sportif. Permettez-lui de se dépenser afin de lui éviter l’ennui, suivi d’un profond mal-être.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les maladies fréquentes chez le Setter anglais

Même si le Setter anglais est plutôt robuste, la race est touchée par certaines maladies.

Dysplasie de la hanche

Cette pathologie articulaire est commune à un grand nombre de races de chien, quelle que soit leur taille. Malheureusement, le Setter anglais n’est pas épargné. La dysplasie entraîne un mauvais fonctionnement de l’articulation de la hanche, au niveau des pattes arrière. Elle existe à des degrés de gravité divers, allant de la simple boiterie à la quasi-paralysie.

La dysplasie de la hanche est souvent héréditaire. C’est pour cette raison que vous devez choisir votre élevage avec soin et vérifiez que les parents de votre futur chiot ont été correctement dépistés. La maladie peut aussi apparaître au cours de la jeunesse de l’animal, si ses articulations sont trop souvent sollicitées. Soyez prudent et évitez les escaliers ainsi que les jeux trop brusques. Si vous vivez en appartement avec votre Setter anglais, alors votre immeuble devra disposer d’un ascenseur.

Otites

Les oreilles pendantes du Setter anglais sont sujettes à des otites – comment c’est souvent le cas chez les chiens possédant ce type d’oreilles. Faites très attention à nettoyer régulièrement les oreilles de votre toutou avec un produit bien adapté, surtout lorsque votre chien s’est baigné. L’eau est souvent à l’origine d’otites.

Surdité

Malheureusement, le Setter anglais fait partie des races de chien touchées par la surdité. On estime que celle-ci toucherait plus de 10% des Setters. Il n’existe aucun traitement contre la surdité, dont la composante est génétique et provoquée par le gène responsable de la couleur blanche de la robe. Si elle ne touche que d’une oreille, le chien pourra vivre tout à fait normalement. Si elle est bilatérale, vous devrez alors aménager le quotidien de votre toutou.