COMMENT TOILETTER UN SAMOYÈDE ?

Le beau pelage blanc du Samoyède demande qu’on prenne soin de lui régulièrement. C’est important pour éviter la formation des nœuds, mais également pour garder un œil sur la bonne santé de sa peau.

Pourquoi brosser son Samoyède ?

Le brossage d’un chien, qu’il soit d’ailleurs à poil court, à poil long ou même à poil frisé, fait partie des gestes que doivent adopter tous les propriétaires de toutou. C’est l’une des bases dans l’entretien d’un animal. Il est important à plusieurs égards. D’abord, simplement parce qu’il permet d’entretenir la santé du pelage en le débarrassant de ses poils morts et en vérifiant que le chien n’est pas infesté de tiques, de puces ou qu’il ne s’est pas blessé, par exemple. Mais le brossage est aussi un bon moment à passer avec votre compagnon à quatre pattes – à condition de ne pas lui faire mal, au risque de quoi il aura tendance à fuir la brosse ! Il faut donc bien l’éduquer et lui apprendre à ne pas avoir peur du brossage.

Quelle est la brosse idéale pour le Samoyède ?

Avant toute chose, trouvez les outils adéquats. Vous aurez besoin d’une étrille et d’un peigne, ainsi que d’une paire de ciseaux. Le peigne vous servira à démêler les nœuds. Mais ne forcez jamais ! Si un nœud résiste, coupez-le. Cela ne sert à rien de faire mal à votre chien. Il refusera tout simplement de se laisser faire par la suite. Utilisez ensuite l’étrille pour brosser le poil de couverture, puis le sous-poil pour chasser le poil mort. En période de mue, au printemps et à l’automne, brossez votre chien tous les jours. Vous pouvez utiliser une brosse de type râteau pour vous faciliter la tâche. Attention ! Ne tondez jamais votre Samoyède. La fourrure des chiens les protège non seulement du froid, mais également de la chaleur et des coups de soleil.

Comment laver son Samoyède ?

En plus du brossage, lavez votre chien une à deux fois par an. Il faut savoir que la fourrure du Samoyède est autonettoyante. Il est donc inutile de multiplier les bains, sauf si votre animal est très sale ou qu’il sent mauvais. Si cette mauvaise odeur persiste, consultez un vétérinaire au plus vite.

Comme pour le brossage, utilisez des outils adaptés. Choisissez un shampoing pour chien qui correspond au type de peau de l’animal (sèche, grasse, irritée, etc.), et à son poil (long, dur, bouclé, etc.). Compte tenu de la taille du Samoyède, il ne sera peut-être pas évident de le faire rentrer dans une baignoire ou une salle de douche. Vous pouvez le laver dans votre jardin si vous disposez d’une arrivée d’eau avec température réglable. Il ne faut en effet jamais laver un chien avec une eau trop froide ou trop chaude. Une température de 35 ou 36° devrait faire l’affaire. Shampouinez bien le chien en insistant sur les pattes et les espaces interdigitaux. Attention à ne pas mettre de l’eau dans ses oreilles pour éviter les otites. Séchez-le ensuite à l’aide d’une serviette ou d’un sèche-cheveux réglé sur basse ou moyenne température. Ne brusquez pas votre toutou s’il a peur au départ. Le caractère du Samoyède est assez doux, mais il reste aussi un chien têtu. Soyez patient.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quels sont les soins complémentaires pour le Samoyède ?

Le brossage et le bain ne suffisent pas pour prendre soin d’un Samoyède. Vous devez également compléter ces soins par d’autres soins complémentaires.

Les dents

Ne négligez pas l’hygiène buccodentaire. En effet, sans elle, on risque de voir apparaître assez rapidement des problèmes comme les gingivites et le déchaussement des dents. Apprenez à votre chien à supporter la brosse à dents dès son plus jeune âge. Utilisez du dentifrice pour chien et brossez-lui les dents au moins une fois par semaine. Complétez en lui donnant un os à mâcher pour lutter contre le tartre.

Les yeux

Nettoyez les yeux de votre chien régulièrement à l’aide d’une lotion adaptée ou de sérum physiologique. Évitez d’utiliser des ronds de coton qui peuvent laisser des microfibres derrière eux. Effectuez toujours un geste de l’intérieur vers l’extérieur. En cas d’écoulements chroniques, consultez un vétérinaire.

Les griffes

Vous pouvez tailler les griffes de votre Samoyède de deux façons : avec un coupe-griffe ou une lime électrique. Pour les grands chiens, la lime électrique est souvent plus pratique. Avec un coupe-griffe, l’animal est plus difficile à maîtriser en raison de sa taille. Attention à ne jamais couper dans la partie rosée de la griffe, car il s’agit de la partie vivante. Si votre compagnon à quatre pattes a les griffes foncées, évitez simplement de tailler trop court.

Les oreilles

Les oreilles sont une partie sensible chez tous les chiens. Inspectez-les souvent et nettoyez-les avec une lotion adaptée. Versez des gouttes dans le conduit auditif, puis massez pour bien faire pénétrer le produit.

Les soins vétérinaires

Enfin, pensez à faire les rappels de vaccin chaque année pour bien protéger votre Samoyède. Donnez-lui ses antiparasitaires contre les tiques et les puces, ainsi que les vermifuges pour lutter contre les parasites intestinaux. Complétez ces soins par une bonne alimentation de qualité et n’oubliez pas de faire se dépenser votre chien chaque jour.