COMMENT ÉDUQUER UN SAMOYÈDE ?

Le Samoyède n’est pas réputé pour être un chien particulièrement facile à éduquer. Cette réputation est-elle justifiée ? Il est vrai que ce beau toutou venu du grand nord possède un caractère qui lui est propre.

Est-il difficile d’éduquer un Samoyède ?

Certaines races de chien sont en effet plus faciles à éduquer que d’autres. Pas parce que les chiens sont plus intelligents, loin de là, mais parce qu’ils sont plus disposés à obéir en raison d’un tempérament moins indépendant. Le Samoyède reste un chien primitif et un Spitz, ce qui est un cas un peu particulier. Il conserve des instincts que d’autres races, très modifiées, n’ont pas. Ancien chien de chasse, il a par exemple un instinct de prédation assez développé. Il est également doté d’une forte tête, ce qui peut l’amener à refuser de vous écouter. L’important est de toujours établir une bonne relation de confiance avec son Samoyède. C’est le meilleur moyen pour que votre chien vous écoute et réponde à vos ordres. L’éducation est dans tous les cas une étape indispensable. Elle permettra à votre chien de vivre sereinement, mais vous facilitera aussi la vie au quotidien, dans l’entretien du Samoyède, par exemple.

Peut-on éduquer un Samoyède adulte ?

Les chiots sont plus réceptifs à l’éducation. Après tout, ils ont tout à apprendre. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il est impossible d’éduquer un chien adulte, bien au contraire. L’approche est cependant différente. Un chien adulte possède un vécu et un passé qui lui est propre. Il est possible qu’il ait subi des traumatismes ou qu’il ait reçu une mauvaise éducation/de mauvaises habitudes. Il faut parfois désapprendre avant d’apprendre. Nous vous conseillons fortement de faire appel à un éducateur canin pour vous épauler dans cette tâche, afin de parfaitement adapter l’apprentissage à l’animal.

Comment bien éduquer un Samoyède ?

Si vous accueillez chez vous un petit chiot de deux mois, vous devez commencer son éducation dès qu’il pose la patte chez vous. Dès le départ, établissez des règles, qu’il faudra impérativement respecter par la suite ! N’oubliez pas que votre bébé Samoyède va grandir et qu’il deviendra très vite beaucoup plus imposant une fois sa taille définitive atteinte. Ce qui est autorisé alors qu’il est chiot ne doit pas soudainement devenir interdit à l’âge adulte. En revanche, il est possible d’interdire d’abord, puis d’autoriser ensuite. Cette configuration est beaucoup plus simple à gérer que l’inverse, car une fois une mauvaise habitude ancrée, difficile de la faire partir.

Vous devez également établir une hiérarchie bien claire au sein de votre famille. Faites preuve d’une autorité naturelle avec votre boule de poils, mais attention ! Ne faites jamais appel à la violence – cette affirmation est valable pour tous les chiens. La coercition ne doit pas avoir sa place dans l’éducation canine.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Comprendre les bases de l’éducation canine

Aujourd’hui, on ne parle plus de dressage, mais d’éducation canine. Le dressage a en effet une connotation plutôt négative et fait appel à la punition pour obtenir du chien ce que l’on souhaite. L’éducation canine se fonde désormais sur une approche positive de l’apprentissage. Il faut récompenser les bons comportements et ignorer les mauvais. La punition ne doit jamais être utilisée, sauf en dernier recours, et ne jamais se fonder sur la violence, tant physique que verbale. Elle consiste plutôt à ignorer le chien, lui reprendre un jouet, ou lui refuser une friandise.

Faites preuve de patience

C’est le maître-mot de tout propriétaire de chien qui cherche à éduquer son toutou. Votre chiot a tout à apprendre. Il ne peut pas connaître les choses avant de les avoir vues. Cela lui prendra un peu de temps pour bien retenir les exercices. Ne cherchez pas à lui apprendre trop de choses en même temps et procédez par étape. Commencez par un ordre, et lorsqu’il est bien inculqué, passez au suivant.

Soyez cohérent

Il ne faut pas que vous vous mélangiez dans les ordres que vous souhaitez donner à votre chien. Choisissez les mots dès le départ et n’en changez plus ensuite. Des indications contradictoires risqueraient de perturber votre animal qui finirait par non plus vous obéir, tout simplement.

Soyez consistant

Seule la répétition dans le temps vous permettra d’obtenir des résultats concrets. Prenez chaque jour un petit quart d’heure pour parfaire l’éducation de votre toutou ou lui apprendre de nouvelles choses. Vous pouvez également profiter des séances de jeu ou des promenades pour poursuivre l’apprentissage.

Quels sont les ordres de base pour le Samoyède ?

Deux ordres sont essentiels – pour tous les chiens. Il s’agit du rappel et de la marche en laisse.

  • Le rappel : c’est grâce à lui que vous pouvez rappeler votre chien vers vous s’il venait à s’éloigner. Le Samoyède conserve de forts instincts de prédation et il a un fort caractère. Il se pourrait donc qu’il décide de partir à la recherche d’une proie. Il est essentiel qu’il revienne vers vous si jamais il échappait à votre contrôle. Malheureusement, ce chien plutôt déterminé n’écoute pas toujours les ordres. Pour éviter ce genre de désagrément, ne détachez pas votre Samoyède n’importe où.

  • La marche en laisse : votre chien doit marcher à vos côtés sans tirer ni zigzaguer au risque de vous faire tomber. C’est d’autant plus important en ville, où les dangers sont beaucoup plus nombreux qu’à la campagne. Gardez une laisse assez courte. Il est conseillé de ne pas utiliser une laisse à enrouleur, car la longueur ne permet pas toujours de pouvoir bien contrôler l’animal. Celui-ci mettra aussi plus de temps à revenir vers vous, ce qui augmente les risques d’accident.