UN SAMOYÈDE PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Le débat continue de faire rage, encore aujourd’hui. Un chien est-il réellement fait pour vivre en appartement, et qui plus est, un chien de grande taille ou de taille moyenne ? Seuls les petits chiens d’agrément sont-ils fait pour la vie en appartement ? Mais alors, qu’en est-il de la race de chien Samoyède ?

Vivre en appartement avec un Samoyède : est-ce possible ?

Toutes ces questions continuent de hanter un grand nombre de futurs adoptants. Ces derniers hésitent d’ailleurs à sauter le pas, de peur de prendre la mauvaise décision. Adopter un chien en appartement est-il totalement à proscrire, surtout un chien de taille moyenne comme le Samoyède ? La réponse n’est en réalité pas aussi tranchée qu’elle en a l’air. Toutes les races de chien, ou presque, peuvent parfaitement s’adapter à la vie en appartement, pour peu que leur maître soit en mesure de parfaitement répondre à leurs besoins. Même des races très énergiques comme le Berger australien, le Braque ou le Berger belge malinois peuvent vivre en appartement. Que vous ayez un chien de compagnie, un chien de travail ou un chien de chasse, le tout est de bien comprendre les besoins de votre compagnon à quatre pattes.

Ce n’est pas tant la surface disponible qui fait le bonheur d’un chien, mais la capacité de son propriétaire à s’occuper de lui, à le sortir régulièrement et à l’emmener se promener longtemps chaque jour. Un chien coincé dans un jardin dont il ne sort jamais sera bien plus malheureux qu’un chien qui vit en appartement mais qui profite chaque jour de grandes balades quotidiennes et qui peut se dépenser comme il le souhaite. Le Samoyède ne fait pas exception à cette règle. Cependant, il est aussi nécessaire de comprendre ce que ce type de chien implique pour être certain de pouvoir répondre à ses besoins et l’entretenir correctement.

Comment bien vivre avec un Samoyède en appartement ?

Bien évidemment, la vie en appartement avec un chien ne s’improvise pas, et encore moins avec un chien de race Samoyède. Il a besoin de courir régulièrement pour être heureux et aime évoluer en extérieur aussi souvent que possible pour ne pas trop vite se sentir à l’étroit. Il est donc impératif de se poser les bonnes questions avant d’adopter un Samoyède.

  • Devez-vous vous absenter régulièrement de chez vous ?

  • Travaillez-vous hors de chez vous ?

  • Pouvez-vous rentrer chez vous lors de vos pauses pour vous occuper de votre chien ?

  • Avez-vous assez de temps à lui consacrer (plusieurs heures) par jour ?

  • Êtes-vous prêt à faire diverses activités canines avec lui pour le faire se dépenser ?

Il est important de répondre honnêtement à ces questions, car le Samoyède a besoin d’une présence et d’être sorti plusieurs heures par jour. Si vous êtes absent de chez vous plus de huit heures, sans possibilité de rentrer, ni de faire appel à un ami, voisin ou connaissance pour sortir votre boule de poils, alors il est plus sage de ne pas adopter de Samoyède – ou de chien de manière générale. Un chien laissé seul trop longtemps, aussi gentil soit-il, peut développer des comportements problématiques, comme des destructions ou des aboiements intempestifs. Or, ces aboiements peuvent très vite devenir invivables si vous vivez dans un immeuble et créer des conflits de voisinage. Le Samoyède est d’ailleurs connu pour avoir, de base, un caractère aboyeur.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Pour que votre chien soit heureux en appartement, consacrez-lui plusieurs heures par jour. Promenez-le avant de partir au travail, revenez lors de votre pause de midi pour le sortir de nouveau, puis accordez-lui à nouveau une promenade en rentrant. Les weekends, n’hésitez pas à l’emmener se promener en forêt, à la campagne ou au bord de la mer. Si vous avez un parc à chien près de chez vous, c’est l’occasion de l’y détacher pour qu’il puisse faire des rencontres avec ses congénères.

Pensez également à acheter suffisamment de jouets et de jeux à votre Samoyède pour qu’il puisse s’occuper en votre absence. Le caractère du Samoyède en fait un chien intelligent, qui a également besoin de stimulations intellectuelles. Investissez dans des jeux d’occupation comme les puzzles et les casse-têtes. Mais attention à les choisir bien solides !

Les étapes indispensables pour vivre en appartement avec un Samoyède

Outre les sorties et le temps que vous accordez à votre chien chaque jour, vous devez également l’éduquer et apprendre deux étapes fondamentales pour que votre cohabitation se passe pour le mieux : la solitude et la propreté.

L’apprentissage de la solitude doit être effectué auprès de tous les chiens, qu’ils vivent en appartement ou en maison, et quelle que soit leur taille. Il doit leur permettre de gérer vos absences sans qu’ils ne développent ensuite une anxiété de séparation. Cet apprentissage commence dès l’arrivée du chiot chez vous. Commencez par vous absenter quelques minutes en sortant sur le palier, puis revenez. Il est important de ne pas caresser le chien, de le féliciter ou de lui donner une friandise. Il ne doit pas associer votre départ ou votre retour à un événement particulier pour ne pas vous attendre. Augmentez progressivement la durée de vos absences. Pensez à bien lui acheter suffisamment de jouets pour qu’il s’occupe. Pourquoi ne pas le faire courir avant de partir ? Il dormira sans doute en vous attendant !

L’autre point à régler rapidement est la propreté. Il sera peut-être un peu plus long d’apprendre à un chiot Samoyède à être propre en appartement que dans une maison avec un jardin. Mais à cœur vaillant rien d’impossible. Armez-vous de patience. Sortez votre chiot après ses siestes, ses repas, une séance de jeux et après son repos de la nuit. Félicitez-le dès qu’il fait ses besoins à l’extérieur, et ne le disputez pas s’il s’oublie à l’intérieur. Soyez indulgent avec lui. Le dressage et l’éducation canine ne doivent jamais faire appel à la punition. Votre boule de poils finira par comprendre ce que vous attendez de lui. Si vous craignez de ne pas réussir, faites appel à un éducateur canin.