UN SAINT-BERNARD PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Avec sa taille et son poids de géant, on pourrait se dire que le Saint-Bernard ne peut absolument pas vivre en appartement. Mais ne serait-ce pas qu’une vieille idée reçue ? Découvrez la réponse à cette question grâce à notre article détaillé.

Vivre en appartement avec un Saint-Bernard : mythe ou réalité ?

Existe-t-il vraiment des races pour qui la vie en appartement est impossible ? Eh bien, la réponse est non, pas vraiment. Bien entendu, certaines races de chien supporteront mieux que d’autres la vie dans une surface plus réduite, mais votre logement ne conditionne pas le bonheur de votre compagnon à quatre pattes, bien loin de là. Ne pensez pas non plus que l’appartement convient aux petites races de chien, tandis que les grandes n’y seront forcément pas du tout adaptées.

C’est une idée reçue qui a hélas la vie dure. Mais contrairement à ce que l’on pourrait s’imaginer, certaines races de grands chiens, voire de chiens géants sont tout à fait aptes à la vie en appartement, là où des races beaucoup plus petites auront plus de difficulté à s’adapter.

Mais qu’est-ce qui conditionne, exactement, le bien-être de notre toutou ? Plutôt que la surface disponible, c’est avant tout le temps que vous pouvez lui consacrer chaque jour qui pèsera dans la balance. Un énorme Saint-Bernard vivant en appartement, mais sorti tous les jours, pouvant profiter de belles promenades en forêt ou à la campagne, sera bien plus heureux et épanoui qu’un Saint-Bernard cloîtré au fond d’un jardin dont il ne sort jamais.

Comment bien vivre en appartement avec un Saint-Bernard ?

Il ne faut cependant pas se voiler complètement la face, la vie en appartement avec un Saint-Bernard reste bien évidemment différente de la vie avec un Saint-Bernard dans une grande maison. Avant d’adopter un tel chien, vous devez vous poser les bonnes questions.

  • Quelle est la taille exacte de votre logement ?

Un appartement vraiment trop petit, voire un studio, n’est pas conseillé pour pouvoir accueillir ce type de chien, car vous vous retrouverez très vite à l’étroit avec lui.

  • Êtes-vous souvent absent de chez vous ?

Ce chien n’aime pas vraiment la solitude, et il ne pourra pas rester trop longtemps livré à lui-même. Les chiens qui s’ennuient ont tendance à aboyer. Si en maison, vous avez moins de risque de déranger vos voisins, en appartement, cela ne sera pas le cas. Des aboiements persistants seront à l’origine de conflits, d’autant que le Saint-Bernard possède une voix puissante. 

  • Votre immeuble dispose-t-il d’un ascenseur ?

À moins que vous viviez au rez-de-chaussée, il est absolument impératif que votre logement dispose d’un ascenseur. Compte tenu de la taille du Saint-Bernard à l’âge adulte, vous ne pourrez le porter dans les escaliers. Un ascenseur est donc indispensable.

Il est toujours bon de faire une petite évaluation personnelle avant l’adoption d’un chien, et ce, peu importe la race. Assurez-vous que le chien que vous voulez accueillir chez vous correspond bien à votre mode de vie, mais également à la composition de votre foyer et à votre caractère. Ne demandez jamais à un chien de s’adapter à vous : c’est le meilleur moyen pour que l’adoption se passe mal, et ce, que vous viviez en maison ou en appartement.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelques conseils supplémentaires 

Pour bien vivre en appartement avec votre toutou, il est impératif de bien comprendre ses besoins. Même si le Saint-Bernard n’est pas d’un caractère très sportif, il a quand même besoin de se dépenser chaque jour. Sortez votre chien pendant une longue promenade d’au moins une heure trente, que vous compléterez par des sorties plus courtes pour lui permettre de faire ses besoins. En bon chien de sauvetage, il a besoin de se sentir utile : n’hésitez pas à faire des activités avec votre Saint-Bernard lors de vos jours de congé. Il aura toujours plaisir à vous suivre !

Si vous travaillez hors de chez vous et que vous ne pouvez pas rentrer lors de vos pauses, essayez de demander de l’aide à un ami, un voisin, ou un membre de votre famille. Vous pouvez même faire appel à un service de pet sitting. Il est important que votre chien ne reste jamais seul trop longtemps, car l’ennui et le mal-être qui en découle auront tôt fait d’entamer la santé de votre Saint-Bernard. Pensez aussi à acheter suffisamment de jouets — bien solides ! — pour occuper votre chien durant vos absences.

Passez suffisamment de temps avec votre toutou pour compenser vos absences. Sortez-le par exemple avant de partir au travail, jouez avec lui en revenant de votre journée et participez à des activités en tout genre, avec d’autres chiens par exemple.

Il est aussi très important d’avoir un coin spécialement dédié à votre toutou dans votre logement, où vous pourrez par exemple installer le panier de votre Saint-Bernard. Il doit pouvoir s’y reposer sans crainte d’être dérangé.

L’éducation d’un Saint-Bernard en appartement

Que vous viviez en maison ou en appartement, les fondamentaux de l’éducation du Saint-Bernard ne changent pas. En revanche, la vie dans une surface plus réduite suppose de bien se focaliser sur l’apprentissage de la solitude et sur l’apprentissage de la propreté.

La solitude

La solitude est très importante à supporter pour un chien, car sans cela, votre compagnon à quatre pattes ne supportera pas d’être séparé de vous. Or, il s’agit d’un vrai problème, car un chien incapable de vivre sans son maître sera un chien malheureux et mal dans sa peau. 

Il faut donc lui apprendre la solitude le plus rapidement possible. Pour ce faire, rien de plus simple. Commencez par sortir sur le palier de votre appartement pendant quelques minutes. Ne faites pas de votre départ un événement particulier. Sortez, sans parler à votre chiot et sans le rassurer. Revenez ensuite, toujours dans le calme. Pas de caresses, de friandises ou de paroles pendant quelques minutes. Augmentez progressivement la durée de vos absences, jusqu’à ce que votre Saint-Bernard soit capable de vous attendre pendant plusieurs heures. 

La propreté

L’apprentissage de la propreté vous prendra très certainement un peu plus de temps que si vous viviez en maison avec un jardin. En effet, là, vous ne pourrez pas simplement ouvrir une porte pour permettre à votre petit chiot de se soulager. Mais armez-vous de patience. Sortez votre Saint-Bernard après ses siestes, ses nuits, ses séances de jeux et ses repas. Félicitez-le dès qu’il fait ses besoins à l’endroit voulu. Ayez conscience que les accidents seront inévitables. Mais il est tout à fait inutile de s’énerver ou de punir votre chiot ! Contentez-vous de nettoyer et poursuivez son éducation.