QUELLE EST LA TAILLE DU POMSKY ?

Savez-vous qu’il existe plusieurs variétés de Pomsky ? Cette race est un peu particulière, car elle est issue d’un croisement entre un Poméranien et un Husky, et les caractéristiques du Pomsky ne sont pas encore tout à fait fixées.

Quelles sont les différentes tailles du Pomsky ?

Le petit Pomsky

La plus petite variété de Pomsky mesure entre 20 et 30 cm au garrot. Les petits Pomskies appartiennent à la première génération (F1), à la seconde génération (F2), et à la troisième génération (F3).

Le Pomsky moyen

Le Pomsky moyen mesure entre 31 à 40 cm au garrot pour les Pomskies F1 et de 30 à 35 cm au garrot pour les Pomskies F2.

Le grand Pomsky

Le grand Pomsky mesure plus de 40 cm au garrot. Il s’agit de Pomskies F1.

Il existe donc une grande disparité entre les individus. Il est totalement impossible de prévoir la taille de l’animal à sa naissance. Il peut aussi arriver que le Pomsky soit un peu plus grand que la moyenne d’un grand Pomsky. Cependant, les portées de Pomskies de 2e et 3e génération sont en général plus homogènes. Leur taille est donc un peu plus facile à estimer, mais toujours sans garantie.

Observer les parents ne suffit pas pour connaître la taille future du chiot. Il existe une part de hasard, en raison de la génétique. Un Pomsky qui tient plus du Husky aura des chances d’être un peu plus grand, mais toujours sans certitude. 

Les générations de Pomsky

Un Pomsky de première génération, dit F1, est un Pomsky issu d’un croisement entre un père Spitz nain et une mère Husky. Un Pomsky de deuxième génération, dit F2, est issu d’un croisement de deux Pomsky F1. Enfin, un Pomsky de troisième génération, F3, est issu d’un croisement de deux Pomskies F2. Les Pomskies des dernières générations sont en général de plus petite taille. Votre éleveur doit impérativement être en mesure de vous dire à quelle génération appartient votre futur chien !

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Combien pèse un Pomsky à l’âge adulte ?

Le poids du Pomsky dépend bien évidemment de sa taille, mais là encore, impossible de prévoir. Il est possible que votre chien pèse plus que ce que vous aviez estimé, ou inversement.

Le petit Pomsky pèse entre 2 et 6 kg. C’est donc un chien très léger. Cela présente un avantage pour voyager avec lui, notamment en avion. Les chiens de moins de 6 kg sont autorisés à voyager  en soute.

Le Pomsky moyen pèse entre 6,5 et 11,5 kg pour les Pomskies F1 et entre 6 et 9 kg pour les Pomskies F2.

Enfin, le grand Pomsky pèse entre 12 et 20 kg. Il s’agit d’un chien de taille moyenne. Renseignez-vous bien avant de partir en voyage avec lui, car il existe des conditions particulières pour les toutous de ce gabarit, en train comme en avion. 

La croissance du Pomsky

Peu importe la taille de votre Pomsky, il convient toujours de se montrer très prudent lors de la croissance de votre boule de poils. Cette période est en effet délicate, et des problèmes articulaires sérieux et persistants peuvent apparaître si aucune précaution n’est prise. Il faudra donc veiller à ne pas trop solliciter votre chiot durant quelques mois et à modérer les exercices. Attention : si vous vivez en appartement avec votre Pomsky, votre immeuble doit impérativement disposer d’un ascenseur !

Les autres caractéristiques du Pomsky

Le corps du Pomsky

Le corps du Pomsky reste assez lourd, malgré sa petite taille, mais conserve malgré tout une silhouette harmonieuse. La tête est arrondie sur le sommet, bien proportionnelle au reste du corps. Les oreilles sont petites et triangulaires, bien fournies en poil. Les yeux sont en forme d’amande, bien espacés. Ils sont de couleur marron ou bleu, mais les yeux vairons sont acceptés. Enfin, la queue du Pomsky est bien fournie en poils et est recourbée lorsque le chien est en action.

La fourrure du Pomsky

Le Pomsky possède un pelage long ou mi-long. Son poil est double et lui confère une excellente protection contre les intempéries. Il tient, après tout, du chien nordique ! La robe est bien fournie, mais ne nécessite pas forcément un gros entretien. 

Côté robe, toutes les couleurs sont acceptées pour le Pomsky. 

Le Pomsky a besoin d’un bon coup de brosse une à deux fois par semaine en période normale, puis tous les jours en période de mue, car le Pomsky perd beaucoup ses poils. Vous n’avez pas besoin de laver votre chien trop souvent : un à deux bains par an sont parfaitement suffisants, sauf si votre compagnon à quatre pattes est très sale ou sent mauvais. Si la mauvaise odeur persiste, consultez sans attendre votre vétérinaire.