QUELLE EST LA TAILLE D’UN PITBULL ?

Le Pitbull est un chien imposant, qui est très loin de laisser les gens indifférents. Les avis sur le Pitbull sont toujours incroyablement tranchés, qu’ils soient positifs ou négatifs. Mais au-delà de son tempérament, ce toutou possède également un physique bien à lui.

Quelle est la taille d’un Pitbull ?

Le Pitbull est un chien de moyenne à grande taille. On ne note pas de différence particulière entre les mâles et les femelles. Le Pitbull mesure entre 40 et 50 cm au garrot, avec des variations entre les individus. Il ne s’agit là que d’une moyenne. Gardez en tête qu’il est tout à fait possible que votre Pitbull soit un petit peu plus grand, d’autant que la race n’est pas reconnue en France et ne dispose pas d’un standard établi par le Livre des Origines Français (LOF) et la Société Centrale Canine (SCC). Il est impératif de bien éduquer votre Pitbull, compte tenu de sa puissance.

Quel est le poids d’un Pitbull à l’âge adulte ?

Le Pitbull reste un toutou massif, musclé et fort. Son corps trahit sa puissance. Il peut cependant être assez léger, aux alentours des 15 kg. Les individus les plus lourds peuvent atteindre les 30 kg. Cette différence s’explique encore par l’absence de standard et la classification française concernant les races apparentées au Pitbull. Le mâle est souvent plus lourd que la femelle. Côté caractère, on ne note pas de différence particulière entre les sexes. Votre choix devra donc se faire sur vos préférences personnelles.

Note : il est impossible de trouver des élevages légaux de Pitbull en France. Il est également normalement interdit d’importer des chiens de race Pitbull dans l’Hexagone. Attention, donc, si vous adoptez un chien similaire à l’étranger. Vous n’en avez normalement pas le droit, même si vous souscrivez une assurance pour Pitbull.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les différentes couleurs du Pitbull

Le Pitbull est caractérisé par un poil très court et lisse. Il est dur au toucher. Il ne nécessite pas un gros entretien. Un bon brossage, une à deux fois par semaine, suffira amplement pour prendre soin du pelage du Pitbull en dehors des périodes de mue. Lors des périodes de mue, au printemps et à l’automne, il faudra le brosser plus régulièrement. Ne lavez pas votre chien trop souvent : un à deux bains par an suffisent largement, sauf si, bien sûr, votre compagnon à quatre pattes est très sale ou qu’il sent mauvais. Si la mauvaise odeur persiste, consultez votre vétérinaire assez rapidement.

Les couleurs du Pitbull sont très variées. On retrouve, en autres :

  • Pitbull fauve

  • Pitbull blanc

  • Pitbull noir

  • Pitbull bun

  • Pitbull rouge

  • Pitbull bringé

Toutes les couleurs et les variations de couleur sont normalement acceptées pour l’American Pit Bull Terrier. Les standards qui reconnaissent la race acceptent également de nombreux motifs et combinaisons de couleurs ou de motifs. À noter que la Fédération Cynologique Internationale (FCI), l’une des plus grandes instances en matière de races de chiens du monde, ne reconnaît pas le Pitbull.

En revanche, la couleur merle et l’albinisme ne sont pas acceptés. La couleur merle se caractérise par une robe avec des taches plus claires, assez peu distinctes, parfois associées à des dilutions. Malheureusement, le gène à l’origine de la couleur merle chez le chien est un gène récessif qui peut être à l’origine de problèmes de santé importants, comme une surdité ou une cécité. Chez certaines races, comme le Berger australien, la couleur merle est la plupart du temps saine, à condition que les éleveurs aient évité le croisement de deux individus merle, ce qui fait augmenter les risques de souci.

L’albinisme, quant à lui, est une mutation génétique qui se caractérise par un défaut dans la production de mélanine. La peau semble beaucoup plus claire, de même que les poils ou les cheveux chez l’homme. Si l’organisme ne produit aucune mélanine, ou alors beaucoup trop peu, les yeux peuvent également afficher un problème de pigmentation : ils apparaissent rouges, violacés, légèrement blancs. On retrouve des cas d’albinisme dans la totalité du monde animal.