PITBULL

L’American Pit Bull Terrier, plus couramment appelé Pitbull ou Pit Bull, est une race de chien qui n’est pas reconnue en France. Dans l’Hexagone, ce sont plutôt les American Staffordshire Terrier non-inscrits au Livre des Origines Français (LOF) qui y sont apparentés. Il s’agit pourtant, dans d’autres pays, de deux races bien distinctes.

Un peu d’histoire

La race est relativement ancienne. Les ancêtres du Pit Bull seraient apparus vers le XVIIIe siècle en Angleterre, puis aux États-Unis, issus de croisements entre des terriers et des Bulldogs. La première fonction des Pitbulls fut d’être des chiens de ferme, capables de repousser les prédateurs grâce à leur force et leur courage. Pour favoriser la reproduction des meilleurs spécimens entre eux, des combats de chien étaient organisés afin de sélectionner des champions. Peu à peu, des paris s’organisèrent autour de ces combats, et c’est pour cette raison que le Pitbull, encore aujourd’hui, traîne derrière lui une réputation de chien de combat, plutôt que de chien de ferme.

En France, le Pitbull n’est pas une race, mais un type de chien. Il est assimilé à l’American Staffordshire Terriers, avec qui il partage des origines communes, lorsqu’un chien de cette race ne possède aucun papier d’identification. Par ailleurs, en vertu de la loi de janvier 1999 sur les chiens dits « dangereux », le Pitbull est considéré comme un chien d’attaque. Sa vente, son don, son importation et son échange sont strictement interdits sur le territoire français. Légalement, compte tenu de l’ancienneté de la loi, il ne devrait plus y avoir de Pitbull en France.

Caractéristiques physiques

Le Pitbull est un chien de taille moyenne à grande. Il est reconnaissable par son physique massif et musclé.

Les mâles et les femelles affichent une très légère différence de taille et de poids. Le mâle mesure entre 45 et 33 cm et pèse entre 16 et 30 kg. La femelle mesure entre 43 et 50 cm au garrot et pèse entre 14 et 24 kg.

Le Pitbull n’est pas reconnu par la Fédération Cynologique Internationale. Il ne possède pas de classification.


Corps : il est court, mais affiche une musculature impressionnante, qui trahit la puissance de l’animal.

Tête : elle est de longueur moyenne, avec un crâne plat, large au niveau des oreilles. De face, la tête du Pitbull apparaît ronde.

Oreilles : elles sont de taille moyenne, droites et semi dressées.

Yeux : de forme ronde, ils affichent une couleur uniforme.

Queue : elle est courte et fine à l’extrémité.

Poil : le poil est bien court et dur au toucher.

Couleur : toutes les couleurs et tous les motifs sont acceptés chez le Pitbull dans les fédérations canines qui reconnaissent la race. Seules deux couleurs sont écartées : la couleur merle et l’albinisme.

Caractère

Le Pitbull est précédé par une réputation sulfureuse qui fait de lui un chien agressif et tueur. Pourtant, cette réputation, comme beaucoup de réputations fondées sur des préjugés, est fausse. Le caractère du Pitbull est très différent de ce que les médias laissent à penser. C’est un chien loyal et fidèle, qui est très attaché à son maître. Il se montre protecteur s’il sent sa famille menacée, et son apparence est très dissuasive, ce qui en fait un bon chien de garde. Il est doux avec les enfants, mais il ne faut pas le laisser seul avec eux sans surveillance, comme pour toutes les races de chien.

Comportement avec les autres

S’il reçoit une bonne sociabilisation dès son plus jeune âge, le Pitbull n’aura aucun mal à s’entendre avec d’autres animaux de compagnie comme les chats ou les NAC. Ce n’est pas un chien de chasse et il ne devait arrêter que des prédateurs de types loups, coyotes ou renards lorsqu’il était utilisé comme chien de ferme. Il est cependant méfiant envers les étrangers. Les mâles, de leur côté, peuvent être bagarreurs avec d’autres mâles. Il faut donc se montrer prudent.

Compatibilité

Le Pitbull ne convient pas à tout le monde, et ce, pour plusieurs raisons. La loi exige que le maître du Pitbull soit majeur et qu’il dispose d’un casier judiciaire vierge. Il doit également être en possession d’un permis de détention, soumis à certaines conditions. Ensuite, le tempérament même du Pitbull n’en fait pas un chien adapté à chacun. Il a besoin d’un maître avec une bonne connaissance en éducation canine et disposant d’une autorité naturelle.

Santé

Le Pitbull dispose d’une santé de fer. Son espérance de vie se situe entre 11 et 13 ans, et la race de chien Pitbull est très peu touchée par des maladies héréditaires et génétiques. Comme pour tous les chiens de taille moyenne et de grande taille, on veillera cependant aux troubles articulaires, comme la dysplasie de la hanche et du coude. Le Pitbull est plutôt sensible au chaud et au froid en raison de son poil court. Il faut donc éviter de le laisser dehors lorsque les températures grimpent, ou, au contraire, lorsque le mercure descend trop  bas. La race est également touchée par des problèmes de peau, des allergies et des dermatites.

Conditions de vie

Même si la plupart des races de chiens peuvent se faire à la vie en appartement, il reste préférable de l’éviter pour le Pitbull. C’est un chien très énergique, qui a besoin de beaucoup se dépenser. Il sera donc bien plus à l’aise dans une maison à la campagne, avec un grand jardin où il pourra courir librement. Il est également impératif de prendre en compte les contraintes qu'implique la possession d’un Pitbull. En effet, selon la loi de janvier 1999, ce chien n’a pas le droit d’être détaché sur la voie publique et n’a pas accès aux transports et autres lieux publics. Il doit être muselé et tenu en laisse. Avoir un Pitbull en appartement implique que, légalement, votre chien ne pourra jamais être détaché de toute sa vie.

Éducation 

Éduquer un Pitbull ne doit pas être pris à la légère. Il faut, dès le départ, mettre en place des règles bien précises et s’y tenir. Vous devez faire preuve d’autorité avec votre chiot, mais la violence est à bannir complètement. Privilégiez la récompense, sous forme de friandise ou de caresse, et évitez toute punition, qu’elle soit physique ou verbale. Il est essentiel de gagner la confiance de votre chien, et ce genre de raccourci violent vous en empêcherait. L’éducation du Pitbull doit être confiée à une personne ayant des solides connaissances de la race, mais également des chiens dans leur ensemble et des principes de l’éducation et du dressage canins. N’hésitez jamais à faire appel à un éducateur ou à un comportementaliste pour vous aider.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Pitbull

Le Pitbull a besoin d’une alimentation de qualité et bien équilibrée. Elle doit répondre à l’ensemble de ses besoins nutritionnels, qui évoluent avec l’âge de l’animal. On ne nourrira pas un chiot comme on nourrit un chien senior. Privilégiez les produits fabriqués à partir de protéines de qualité supérieure. Elles doivent être issues de produits animaux dans leur très grande majorité. Le chien reste un carnivore, et seules les protéines animales contiennent tous les acides aminés essentiels pour son bien-être, même si certaines protéines végétales ne sont pas mauvaises, loin de là. Lisez bien les étiquettes pour vérifier les compositions : y a-t-il beaucoup d’additifs, de conservateurs, d’exhausteurs de goût ? Si oui, il est préférable de choisir un autre produit. Attention aux produits vendus dans les supermarchés. Les prix sont très attractifs, mais les compositions laissent à désirer. Il est préférable de se tourner vers d’autres croquettes, pas nécessairement beaucoup plus chères, mais plus adaptées. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des compléments alimentaires pour cibler des problèmes bien précis, mais demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant.

Si l’alimentation industrielle vous rebute, vous pouvez vous tourner vers des méthodes d’alimentation plus artisanales. Avec la ration ménagère et le régime BARF, c’est à vous de préparer les repas de votre Pitbull. La ration ménagère fait appel à de la viande et des légumes cuits, tandis que le régime BARF, lui, utilise de la viande crue et quelques légumes cuits. Demandez toujours son avis à un vétérinaire ou à un spécialiste de la nutrition animale avant de vous lancer dans de tels projets, et assurez-vous de bien connaître la liste des légumes toxiques pour les chiens.

Entretien et hygiène du Pitbull

  • Vaccins : 100 à 200 euros

  • Alimentation : 60 à 90 euros par mois

  • Budget mensuel : 80 à 130 euros par mois

L’entretien d’un chien de race Pitbull est plutôt simple. Le poil court de ce toutou ne demande qu’un à deux brossages par semaine hors période de mue, et un brossage rapide tous les jours en période de mue (printemps et automne) pour le débarrasser de ses poils morts. Le brossage doit être complété par un à deux bains par an. Évitez de laver trop souvent votre chien pour ne pas faire apparaître chez lui des problèmes de peau. Complétez ces soins de base par l’entretien des oreilles, des yeux et des griffes. Apprenez à votre Pitbull à accepter ce type de soin dès son plus jeune âge. N’oubliez pas non plus les soins vétérinaires (vaccins, vermifuges, antiparasitaires, visites) et choisissez une nourriture de qualité, qu’elle soit industrielle ou non.

Prix du Pitbull

Il est impossible d’acheter un Pitbull sur le territoire français en vertu de la loi de janvier 1999. Vous ne pouvez donc pas trouver d’élevages. Attention à ne pas vous tourner vers les sites de petites annonces sur Internet, car vous seriez dans l’illégalité la plus totale si vous décidiez d’acquérir un chiot de cette façon. L’importation d’un tel chien est également interdite. Même si vous l’achetiez à l’étranger, vous ne pourriez pas rentrer sur le territoire français avec lui si l’animal est identifié comme un American Pit Bull Terrier.

Sommeil

Malgré sa solide constitution, le Pitbull est assez sensible au froid et à la chaleur. Il peut dormir dehors, mais seulement lorsque les conditions le permettent. Évitez de le laisser dans votre jardin lorsque le mercure descend ou que les températures grimpent. Lorsque votre Pitbull dort dans le jardin, veillez à ce qu’il dispose d’une niche bien adaptée à sa taille, mais également parfaitement isolée. Privilégiez les niches en bois, offrant une meilleure isolation et plus solides que les niches en plastique. Si votre toutou dort dans votre logement, placez son panier dans un endroit calme et peu passant. Votre Pitbull doit pouvoir se reposer sans être dérangé par vos enfants, si vous en avez. Évitez de placer le coin de nuit de votre chien dans votre chambre, au moins au début. Côté matériau, vous trouverez des paniers en plastique, solides et faciles à nettoyer, ainsi que des paniers en tissu et en cuir, plus fragiles, mais également plus confortables. Évitez simplement les paniers en osier : détruits, ils présentent un danger d’étouffement.

Jeux et activités physiques pour Pitbull

Pour être parfaitement heureux et épanoui, votre Pitbull a besoin de se dépenser longuement chaque jour. C’est un chien sportif et énergique. L’inaction et l’ennui risqueraient de très vite peser sur son moral. Si vous vivez en appartement et que vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous occuper de votre compagnon à quatre pattes, il est préférable, pour le moment, de renoncer à une adoption. Le Pitbull a besoin d’une longue promenade quotidienne, mais il doit être attaché, muselé, et vous devez éviter les lieux publics. C’est malheureusement une contrainte supplémentaire pour tout propriétaire de chien de catégorie 1.

Parallèlement, achetez suffisamment de jeux et de jouets pour votre Pitbull afin qu’il puisse s'occuper en votre absence. Un chien qui tourne en rond peut très vite développer des comportements problématiques (aboiements, destructions). Prévoyez des jouets suffisamment solides pour résister à la mâchoire puissante du Pitbull.

Assurance : bien protéger son Pitbull

L’assurance pour Pitbull est obligatoire en France. Elle fait partie du dispositif mis en place pour obtenir un permis de détention autorisant la possession de chien de catégorie 1 et de catégorie 2. Ce permis doit être présenté à tout moment si un représentant des forces de l’ordre vous le demande. Beaucoup de compagnies d’assurance classiques ne souhaitent cependant pas assurer des chiens de catégorie, compte tenu des risques que cela pourrait impliquer pour elles. Vous devrez donc vous tourner vers des assurances spécialisées. Ce type de contrat vous permet d’être remboursé d’une partie des frais engagés si votre chien venait à commettre des dégâts. Attention : si vous détachez votre Pitbull ou que celui-ci n’était pas muselé au moment de l’incident, les compagnies d’assurance seraient en droit de vous refuser tout remboursement, imputant l’accident à votre négligence.

La mutuelle pour Pitbull, de son côté, n’est pas du tout obligatoire. Ce type de mutuelle pour chien fonctionne sur le même principe que les mutuelles que nous utilisons dans notre vie quotidienne. Elle permet d’être remboursée d’une partie des frais vétérinaires engagée, sous condition d’un versement de cotisations. Beaucoup de propriétaires ont tendance à négliger la mutuelle pour chien, soit parce qu’ils ignorent qu’elle existe, soit parce qu’ils estiment n’en avoir pas besoin. Pourtant, même si le Pitbull a une santé solide, il n’est pas non plus à l’abri de maladies ou d’accidents. En France, les factures pour les soins vétérinaires peuvent très vite grimper, et il n’est pas rare que des propriétaires doivent renoncer à faire soigner leur chien par faute de moyens. Pour éviter de vous retrouver dans cette situation, tournez-vous vers une mutuelle pour chien. Là encore, il est possible que certains organismes refusent les chiens de catégorie. La plupart des mutuelles n’accepteront pas non plus d’assurer un chien trop âgé ou déjà malade. N’attendez pas trop longtemps pour souscrire un contrat et renseignez-vous bien sur les plafonds de remboursement, les clauses d’exclusion ainsi que les délais de carence.