UN PATOU PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

Vivre en appartement avec un grand chien comme le Patou semble difficile. Devez-vous renoncer à adopter un chien de montagne des Pyrénées si vous vivez dans ce type de logement ? Éléments de réponse.

Vivre en appartement avec un Patou : une situation un peu difficile

Qu’on se le dise, la taille d’un chien n’a pas toujours une incidence sur sa capacité à vivre en appartement ou non. En effet, certaines grandes races de chien, voire des races de chiens géantes, sont tout à fait aptes à vivre en appartement, là où des races plus petites auraient plus de difficulté à s’y habituer. Tout dépend du caractère de l’animal et de son besoin de dépense physique.

Un petit Jack Russell ou un petit Beagle, des chiens de chasse plutôt énergiques, tourneront plus vite en rond dans un appartement qu’un Bouvier bernois ou qu’un Saint-Bernard beaucoup plus calmes et moins actifs. La surface de votre logement ne fait pas tout. Le bonheur d’un chien dépend aussi de la capacité de son maître à s’occuper de lui, à satisfaire ses besoins les plus élémentaires et à passer du temps avec lui.

Cependant, il est vrai que certaines races auront plus de difficulté à vivre en appartement. Les chiens de berger, habitués aux grands espaces et chiens de travail par excellence, font malheureusement partie de cette catégorie. Cela ne veut pas dire que vivre en appartement avec eux est impossible. Mais vous devrez être capable de répondre aux gros besoins de dépense de votre Patou. Sans quoi, il sera très vite malheureux, et vous aussi.

Comment bien vivre en appartement avec un chien de montagne des Pyrénées ?

Avant une adoption, vous devez d’abord vous poser les bonnes questions. En effet, accueillir un chien chez soi ne doit pas être une décision prise à la légère : cela demande une bonne préparation, surtout pour un chien comme le Patou, au caractère bien trempé.

Réalisez une petite évaluation personnelle :

  • Connaissez-vous bien le chien de montagne des Pyrénées ? Cette race n’est en effet pas conseillée pour les adoptants novices.

  • Quelle est la taille de votre appartement ? Un logement vraiment trop petit, comme un studio, est déconseillé.

  • Combien de temps pouvez-vous consacrer chaque jour à votre Patou ?

  • Avez-vous de grands espaces près de chez vous où votre chien pourra courir ?

  • Votre immeuble dispose-t-il d’un ascenseur ? En raison de la grande taille du Patou et de ses fragilités articulaires, il est déconseillé de trop solliciter ce chien, surtout lorsqu’il est jeune.

Il faut être certain de pouvoir s’occuper correctement de son chien. Dans le cas contraire, vous allez au devant de sérieux problèmes de comportement très difficiles à gérer. Ne prenez aucun risque. Si vous ne pensez pas être en mesure d’adopter un Patou en appartement, attendez de déménager, ou dirigez-vous vers une autre race.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Si vous pensez être prêt à accueillir un chien de montagne des Pyrénées dans votre appartement, gardez bien en tête que vous devrez faire en sorte que votre toutou ne s’ennuie pas. Cela suppose donc de l’emmener se dépenser régulièrement. Le Patou n’est jamais aussi heureux qu’en liberté. C’est un gardien de troupeau qui a l’habitude de vivre à l’extérieur.

Pour que votre toutou soit bien équilibré et heureux, promenez-le longuement chaque jour durant une balade d’au moins deux heures, en plus des sorties hygiéniques plus courtes pour lui permettre de faire ses besoins.

N’hésitez pas à participer à des activités canines avec votre Patou. Emmenez-le courir à vos côtés, participez à des randonnées en forêt ou à la montagne avec lui. C’est un animal qui a besoin d’action. L’ennui risquerait de faire naître chez lui un profond mal-être.

N’oubliez pas d’acheter des jouets d’occupation à votre chien de montagne des Pyrénées : il pourra ainsi se distraire durant vos absences. Attention, car un chien laissé seul trop longtemps sans jouets pour se distraire risque de se mettre à aboyer, au risque de déranger les voisins, et à détruire vos effets personnels.

Apprendre la solitude et la propreté à son Patou

Il y a, dans la vie de tout chien, des étapes indispensables. L’apprentissage de la propreté et de la solitude en fait partie. Un toutou incapable de rester seul ou qui ne peut pas se retenir de faire ses besoins est un chien qui souffre de problèmes comportementaux. Dans ce genre de cas, n’hésitez pas à faire intervenir un éducateur canin pour reprendre l’éducation de votre Patou et corriger ces problèmes.

La propreté

Il est possible que l’apprentissage de la propreté soit un peu plus long en appartement qu’en maison. En effet, à moins que vous viviez au rez-de-chaussée, vous ne pouvez pas simplement ouvrir une porte pour permettre à votre toutou d’aller se soulager. Sortez votre chiot Patou après ses siestes, ses nuits, ses repas et ses séances de jeu. Félicitez-le dès qu’il se soulage à l’endroit voulu. Mais ayez aussi conscience que les accidents sont inévitables. Cela ne sert à rien de s’énerver sur votre chien, encore moins si vous ne l’avez pas pris sur le fait. Contentez-vous de nettoyer et poursuivez son apprentissage.

La solitude

Un chien incapable de rester seul est un chien qui souffre. Il faut donc être particulièrement appliqué lors de l’apprentissage de la solitude et ne pas attendre trop longtemps avant de commencer. Quelques jours après l’arrivée du chiot chez vous, sortez sur le palier de votre appartement durant quelques minutes, puis revenez dans votre logement. Surtout, ne parlez pas à votre chien de montagne des Pyrénées, ne le caressez pas, ne le rassurez pas. Il ne doit pas associer votre départ et votre retour à un événement particulier. Augmentez ensuite progressivement la durée de vos absences.