LE CARACTÈRE DU PATOU

En bon chien de berger, le chien de montagne des Pyrénées possède un tempérament bien à lui. Le Patou est unique en son genre, et il n’est pas apprécié dans les pâtures des Pyrénées pour rien. Mais cet immense toutou peut-il aussi faire un bon chien de compagnie ?

Les qualités du Patou

Afin d’aider les futurs adoptants à choisir plus facilement leur chien, des standards ont été établis à travers le monde pour lister non seulement les particularités physiques d’un animal, mais aussi ses traits de caractère. Au niveau mondial, c’est la Fédération Cynologique Internationale (FCI) qui chapeaute l’ensemble, mais il existe aussi des organisations nationales. En France, il s’agit de la Société Centrale Canine (SCC) et le Livre des Origines Français (LOF).

Il ne faut cependant pas oublier que les indications données par les standards ne sont que cela : des indications. Il est tout à fait possible que votre chien de montagne des Pyrénées dévie un peu du standard sans que cela ne doive vous inquiéter. Il est aussi important de prendre en compte les particularités individuelles de votre futur toutou. En cas de doute, n’hésitez pas à en discuter avec votre éleveur : c’est lui qui connaît le mieux ses chiots. Enfin, sachez qu’il n’y a pas de différence de tempérament entre le mâle et la femelle.

Affectueux

Le chien de montagne des Pyrénées se caractérise par son côté affectueux. Il est très attaché à sa famille et aime passer du temps avec les membres de son foyer. Il apprécie les caresses et les câlins, mais n’est pas non plus un chien pot de colle.

Doux

Dépourvu d’agressivité, le Patou est un chien doux et patient, surtout avec les enfants. Il fait d’ailleurs un excellent compagnon de jeu pour les plus petits, à condition de bien les surveiller, car compte tenu de la taille du chien de montagne des Pyrénées, un accident pourrait faire des dégâts.

Protecteur

Ce magnifique chien est toujours utilisé par les bergers et les éleveurs pour protéger les troupeaux contre les prédateurs (loup, ours, lynx). Le Patou a un formidable instinct de protection, et il n’hésitera jamais à s’interposer pour défendre son territoire ou sa famille.

Courageux

Ce toutou est intrépide et ne recule devant rien, surtout s’il veut défendre ce à quoi il tient. Il n’hésitera pas à intervenir, parfois au péril de sa vie. C’est un très bon chien de garde, dont le gabarit est déjà très dissuasif.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les points à surveiller chez le Patou

Même si le chien de montagne des Pyrénées est bourré de qualités, il présente aussi quelques points plus difficiles à gérer. Il ne faut surtout pas les ignorer et en avoir conscience dès l’adoption. C’est le meilleur moyen de savoir y faire face le moment venu.

Pas toujours facile à éduquer

Ce chien possède une forte tête et il n’est pas toujours disposé à vous obéir, ce qui rend l’éducation du Patou assez complexe. Il faut être capable de s’imposer sans pour autant se montrer violent, car votre compagnon à quatre pattes, souvent têtu, ne le supporterait pas. En raison de cette difficulté, le chien de montagne des Pyrénées n’est pas conseillé pour une première adoption. Le dressage de ce chien de grande taille ne doit pas être laissé au hasard.

A besoin de beaucoup se dépenser

En bon chien de travail, de berger et de troupeau, le Patou aime les grands espaces. Il a besoin de bouger, d’être actif et d’être utile pour se sentir bien dans ses coussinets. C’est pour cette raison que la vie en appartement avec un chien de montagne des Pyrénées est difficile. À moins que vous puissiez vous occuper de votre chien longuement chaque jour, il est sans doute préférable de choisir une autre race.

Doit être sociabilisé tôt

Pour éviter que votre grand chien ne se montre trop agressif envers ses congénères ou d’autres animaux, il est important d’entamer sa sociabilisation le plus tôt possible pour éviter les problèmes dans le futur. Multipliez les expériences positives avec votre toutou. Pourquoi ne pas l’emmener à l’école du chiot ? Il aura l’occasion de rencontrer d’autres chiens et de s’habituer à leur présence.