LEONBERG

Le Leonberg, aussi appelé chien de Leonberg ou Leonberger, est un chien de taille géante très apprécié à travers le monde. Aussi gentil qu’imposant, le Leonberg fait un excellent chien de compagnie.

Un peu d’histoire

Les origines du Leonberg sont assez mal définies, encore aujourd’hui. Plusieurs hypothèses s’affrontent, sans qu’aucune ne tire vraiment son épingle du jeu. Le Leonberg aurait ainsi pu être créé par Heinrich Essig, un conseiller municipal de la ville de Leonberg, en Allemagne, à partir d’un croisement entre un Landseer, un Saint-Bernard, puis, un nouveau croisement avec un chien de montagne des Pyrénées. Autre hypothèse : le Leonberg pourrait être issu de l’ancien chien des Alpes, aujourd’hui disparu, et dont le principal centre de diffusion aurait été Leonberg en Allemagne.

Quoi qu’il en soit, c’est bien Heinrich Essig qui vendit des chiens présentés comme des Leonberg, et possédait un grand élevage. Au sortir de la Première Guerre mondiale, la race du Leonberg est pourtant au bord de l'extinction et ne doit son salut qu’à l’acharnement de quelques éleveurs. La Seconde Guerre mondiale manque à nouveau de faire disparaître le Leonberg, qui renaît encore une fois de ses cendres grâce au travail de passionnés. C’est à partir de la fin des années 1950 que ses effectifs se stabilisent. Le Leonberg est arrivé en France en 1896.

La race a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale en 1955.

Caractéristiques physiques

Ce chien appartient à la catégorie des races géantes : en effet, le gabarit du Leonberg est imposant. On note une différence entre les mâles et les femelles. Le mâle mesure entre 72 et 80 cm au garrot, et pèse entre 60 et 80 kg au garrot. La femelle, quant à elle, mesure entre 65 et 72 cm au garrot, et pèse entre 55 et 77 kg.

Le Leonberg appartient au groupe 2 de la FCI : Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses. Il porte le numéro 145.

Corps : le corps du Leonberg est massif, avec un garrot bien marqué, un dos solide et large. 

Tête : elle est assez allongée, plus haute que large, avec un crâne légèrement bombé. Le stop est modérément marqué, mais bien visible.

Oreilles : elles sont de taille moyenne, tombantes, épaisses et attachées bien haut.

Yeux : de forme ovale et de taille moyenne, ils vont de la couleur brun foncé à brun clair.

Queue : longue et épaisse, elle est bien couverte en poils. Elle est portée haut lorsque le chien est actif.

Poil : le pelage du Leonberg est long et droit, bien couché sur l’animal. Le chien possède également un sous-poil bien fourni et une crinière au niveau du poitrail, surtout chez les mâles.

Couleur : le standard du Leonberg admet plusieurs couleurs, comme le fauve clair, le fauve foncé, le fauve rouge, ainsi que le sable crème ou jaune pâle. On retrouve un masque noir au niveau de la tête.

Caractère

Ce beau chien se caractérise par un tempérament particulièrement gentil et doux. Il a en effet tout du gros nounours, et le caractère du Leonberg en fait un toutou parfait pour toute la famille. Calme et placide, il fait cependant un excellent chien de garde, car il a un instinct de protection relativement développé. Sa grande taille est plutôt dissuasive, mais le Leonberg n’est jamais agressif et il n’attaquera jamais, à moins d’être provoqué.

Avec son maître et sa famille, le Leonberg se montre très affectueux et patient. C’est un chien sociable, obéissant et doté de grandes capacités d’apprentissage, ce qui facilite son éducation. 

Comportement avec les autres

Le Leonberg n’a pas une seule once d’agressivité en lui. C’est un chien paisible et tranquille, qui n’a pas non plus d’instinct de prédateur ou de chasseur. Il peut donc parfaitement cohabiter avec des chats ou des NAC. Il s’entend également bien avec des chiens s’il a été correctement sociabilisé au cours de sa jeunesse. Avec les enfants, le Leonberg est un parfait compagnon de jeu, patient et docile.

Compatibilité

Malgré sa taille, le Leonberg convient bien à tout le monde, et il est également indiqué pour une première adoption. Il faut cependant être certain de pouvoir lui accorder suffisamment de temps de manière quotidienne. Le Leonberg n’est pas fait pour des maîtres souvent absents.

Santé

L’espérance de vie d’un Leonberg est de 8 à 9 ans. C’est malheureusement court, mais c’est le lot de beaucoup de chiens de taille géante (Bouvier bernois, Dogue allemand, Saint-Bernard, etc.). À l’inverse, les races de petits chiens ont tendance à vivre beaucoup plus longtemps. Le Leonberg est pourtant un animal plutôt robuste, qui n'a pas plus de maladies qu'une autre race. Cependant, il n’est pas non plus totalement épargné, et certaines maladies sont courantes chez le Leonberg, comme la dysplasie de la hanche ou la torsion-dilatation de l’estomac.

Conditions de vie

Avec un chien d’un tel gabarit, on pourrait se dire que la vie en appartement est totalement à proscrire. Il s’agit pourtant d’une idée reçue qui a la vie dure ! En effet, le Leonberg peut vivre en appartement, tant que son propriétaire consacre assez de temps chaque jour pour le promener et s’occuper de lui. Un chien qui vit en appartement, mais qui peut profiter de grandes balades quotidiennes, sera plus heureux qu’un toutou laissé pour compte sur un bout de terrain. Bien sûr, les conditions de vie idéales du Leonberg restent une grande maison avec un jardin, mais vivre dans un logement à la surface plus petite est loin d’être impossible. Le bonheur de votre chien dépend aussi de votre capacité à vous occuper de lui.

Éducation

En raison de son tempérament docile et gentil, le Leonberg est un chien assez facile à éduquer. C’est également un animal intelligent, qui a à cœur de faire plaisir à son maître. Il convient malgré tout de se montrer ferme avec lui, car n’oubliez pas que votre jeune chiot va grandir. À l’âge adulte, vous aurez beaucoup plus de mal à le contrôler : ne prenez aucun risque.

Commencez l’éducation du Leonberg dès l’arrivée du chiot chez vous, en douceur. N’oubliez pas qu’il vient de quitter un environnement familier, ainsi que sa mère et ses frères et sœurs. Faites preuve de patience avec votre chien et restez cohérent. Tout ce qui sera interdit à l’âge adulte devra l’être dès le départ. Consacrez une quinzaine de minutes chaque jour à l’éducation de votre Leonberg : des séances trop longues ne servent à rien. L’ordre le plus important à apprendre à votre compagnon à quatre pattes est le rappel. Il doit avoir votre priorité.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Leonberg

Bien nourrir son chien n’est pas, sur le papier, particulièrement difficile. Mais dans la réalité, il est souvent plus compliqué d’être certain de ses choix, tant l’offre proposée est colossale. Devez-vous acheter chez le vétérinaire ? Les croquettes ou les pâtées vendues en supermarché sont-elles adaptées à votre toutou ? Et quid de l’achat sur Internet ?

Si choisir l’alimentation de votre Leonberg peut paraître intimidant, il existe en réalité quelques principes très simples à mettre en place qui vous permettront de faire un tri rapide parmi tous les produits qui vous sont proposés. 

La première chose à faire est d’éviter, si possible, les croquettes et pâtées vendues dans les grandes surfaces. Même si ces produits sont intéressants d’un point de vue prix, hélas, ils ne répondent pas du tout aux exigences en matière de nutrition. Vous pouvez trouver de bien meilleurs choix ailleurs, pour quelques euros de plus.

Comment être certain de choisir une nourriture adaptée ? En prenant le temps de bien lire les étiquettes des croquettes et des pâtées. C’est essentiel si vous voulez savoir ce que vous mettez dans la gamelle de votre Leonberg. Prêtez surtout attention aux protéines. Elles sont essentielles pour les chiens, qui restent des carnivores opportunistes. Le taux minimum de protéines doit être de 28%. La grande majorité de ces protéines doivent être d’origine animale, issues de viandes de très bonne qualité.

Essayez de choisir des croquettes ou de la pâtée avec un taux de glucides relativement faible, mais vous n’avez pas non plus besoin de traquer ce macronutriment. Il reste nécessaire à la bonne santé de votre toutou. Enfin, veillez à ce que le taux de cendres, les minéraux, ne dépasse pas 10%.

Si l’alimentation industrielle ne vous convient pas, pas de panique. Vous pouvez préparer vous-même les repas de votre Leonberg via deux modes d’alimentation.

  • Le BARF : ce régime très particulier connaît une bonne popularité depuis plusieurs années. Votre chien est nourri à partir de viande crue et de quelques légumes cuits, soigneusement sélectionnés. Soyez certain de bien connaître la liste des aliments toxiques pour les chiens avant de vous lancer dans un tel régime, et demandez toujours conseil à votre vétérinaire.

  • La ration ménagère : cette diète est assez similaire au régime BARF, sauf que vous utilisez ici de la viande cuite et quelques légumes cuits. Là encore, il est important de bien connaître les besoins nutritionnels de votre Leonberg pour être sûr de lui préparer des repas équilibrés.

Une chose est certaine : l’alimentation de votre grand chien va évoluer avec le temps. Il est important d’être à l’écoute et d’adapter le contenu de sa gamelle. Mettez toujours en place une transition alimentaire au moment de changer l’alimentation de votre Leonberg.

Entretien et hygiène du Leonberg

  • Vaccins : 70 à 110 euros

  • Alimentation : 90 à 150 euros

  • Budget mensuel : 120 à 180 euros

Le Leonberg n’est pas un chien qui demande un gros entretien. Vous ne risquez donc pas de vous ruiner en toilettage. Pour autant, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas prendre soin de votre chien. Le Leonberg mue deux fois par an, au printemps et à l’automne. Au cours de cette période, il est important de le brosser tous les jours pour le débarrasser de ses poils morts. Sinon, un brossage hebdomadaire est amplement suffisant.

Ne lavez pas trop souvent votre chien. Un à deux bains par an suffisent. Ne dépassez en tout cas jamais la fréquence d’un bain par mois, car vous risqueriez de faire apparaître des problèmes de peau chez votre Leonberg. Choisissez des produits bien adaptés aux chiens : leur pH est différent du nôtre ! Lavez votre animal à l’eau tiède afin de ne pas le blesser, et si les conditions le permettent, vous pouvez le laisser sécher à l’air libre. Sinon, séchez-le à l’aide d’un sèche-cheveux réglé sur basse ou moyenne température.

Les soins de votre Leonberg ne s’arrêtent pas au brossage et aux bains. Il est important de bien nettoyer les dents de votre chien, au moins une fois par semaine, pour éviter l’apparition de tartre. Lavez également ses oreilles avec une lotion bien adaptée, et nettoyez ses yeux. En cas d’écoulements chroniques, prenez rapidement rendez-vous chez le vétérinaire.

Enfin, l’entretien d’un chien passe bien évidemment par un suivi vétérinaire régulier et sérieux. Soyez bien à jour dans les vaccins de votre chien et administrez-lui chaque année les antiparasitaires nécessaires contre les tiques et les puces, ainsi que les vermifuges pour lutter contre les parasites intestinaux.

Prix du Leonberg

Combien coûte un chien de race Leonberg ? Comptez entre 1200 et 1500 euros pour un tel animal. Il existe des variations de prix en fonction de différents critères, comme l’ascendance du chiot (parents champions ou non), ainsi que la nature future de l’animal (chien de compagnie, chien de concours ou d’exposition, chien destiné à la reproduction). Enfin, il est également essentiel de prendre en compte la réputation de l’élevage.

Mais attention, ce n’est pas parce qu’un élevage pratique des tarifs importants qu’il est forcément de bonne qualité. Vous devez absolument le visiter pour prendre connaissance de l’environnement des animaux (propreté, état de la mère et des chiots) et poser de nombreuses questions à l’éleveur pour être certain qu’il connaît bien la race et son métier.

Que faire si vous n’avez pas les moyens d’acheter un chiot Leonberg chez un éleveur ? Ne vous tournez pas, en désespoir de cause, vers les annonces de particuliers non déclarés sur Internet. Vous n’aurez pas les mêmes garanties que dans un élevage reconnu et sérieux. De plus, votre chien ne pourra pas être inscrit au LOF. Privilégiez plutôt les associations et les refuges, où il est aussi possible de trouver des Leonberg.

Sommeil

En raison de son poil épais qui le protège bien des intempéries, le Leonberg est tout à fait capable de dormir dehors, à condition d’avoir une niche bien adaptée. Comment choisir la niche de votre chien de Leonberg ? L’abri de votre boule de poils doit absolument être adapté à ses dimensions. Ne choisissez pas une niche trop petite, qui serait inconfortable, mais inutile de vous tourner vers une niche trop grande : votre chien n’y serait pas à l’aise.

Privilégiez les niches en bois, plus solides et mieux isolées. Elles sont plus chères à l’achat, mais constituent un meilleur investissement que les niches en plastique ou en PVC. Si le cœur vous en dit et que vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez même fabriquer vous-même la niche de votre Leonberg, mais soyez sûr du résultat !

Placez la niche dans un endroit bien dégagé de votre terrain. Ce dernier doit être bien clôturé pour éviter les risques de fugue ou même les vols. Votre Leonberg est cependant un très bon chien de garde, et sa présence sera plus que dissuasive. N’attachez pas votre compagnon à quatre pattes : il est impératif qu’il puisse se déplacer librement dans votre jardin afin de se mettre à l’abri en cas de besoin. Si les conditions météorologiques sont vraiment très mauvaises, rentrez votre Leonberg.

Votre chien peut bien sûr aussi dormir dans votre logement. Les mêmes principes que pour la niche s’appliquent pour le choix d’un panier pour votre chien. Choisissez un couchage adapté à ses grandes dimensions. Privilégiez les matières solides comme le plastique si votre toutou est du genre à détruire tout ce qui lui tombe sous la dent. Sinon, un panier en cuir ou en tissu fera très bien l’affaire. Faites simplement attention aux paniers en osier, qui sont dangereux une fois détruits.

Installez le coin nuit de votre chien dans un endroit calme de votre logement, loin du passage. C’est un lieu où votre Leonberg doit pouvoir se reposer sans crainte d’être dérangé. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à ne pas déranger votre immense toutou lorsqu’il dort.

Jeux et activités physiques pour Leonberg

Le Leonberg a beau être un grand chien, ce n’est pas non plus un grand sportif. C’est souvent le cas avec les animaux de taille géante, moins actifs que les autres. Pour autant, ce n’est pas non plus un animal pantouflard, et il a quand même besoin de se dépenser assez régulièrement.

Une longue promenade quotidienne, accompagnée de sorties plus courtes pour lui permettre de faire ses besoins, sera idéale pour ce chien. Si vous vivez près d’une forêt, d’une plage ou même d’une montagne, n’hésitez pas à l’emmener en randonnée avec vous, mais attention aux exercices trop intenses. Il ne faut pas trop pousser votre toutou.

Il est important de lui acheter des jouets afin qu’il puisse s’occuper durant vos absences. L’ennui est le pire ennemi du chien, car il peut faire naître chez lui un profond mal-être dont il est ensuite difficile de se débarrasser. Le Leonberg est, de plus, un chien intelligent. Il a donc besoin de stimulations intellectuelles. Choisissez des jouets suffisamment solides pour résister aux mâchoires de votre animal de compagnie. N’oubliez pas qu’un objet réduit en petits morceaux peut constituer une sérieuse menace pour la vie d’un chien en raison des risques d’étouffement.

Assurance : bien protéger son Leonberg

Le Leonberg n’est ni un chien de chasse, ni un chien de catégorie 1 ou de catégorie 2. En conséquence, il n’a pas besoin d’être assuré via une assurance spéciale. Votre chien est simplement considéré comme un membre dépendant de votre foyer. Cela signifie qu’il est déjà couvert par votre propre assurance de responsabilité civile, souvent comprise dans les assurances habitation.

Grâce à cette protection, vous serez ainsi remboursé des éventuels frais induits par des dégâts commis par votre chien sur autrui et/ou sur les biens d’autrui, à condition, bien sûr, de respecter les termes de votre contrat. Il est donc très important de prendre connaissance de ce dernier, en vous concentrant sur les clauses d’exclusion, les délais de carence et les conditions de remboursement. Ne vous retrouvez pas dépourvu en raison d’un mauvais contrat.

Le Leonberg n’est pas un chien belliqueux ou agressif par nature, mais sa très grande taille peut être à l’origine d’accidents, sans qu’il le veuille. Si vous voulez une protection supplémentaire, songez à souscrire à une assurance de responsabilité civile Vie Privée, mais là encore, comparez bien les offres avant de vous décider.

Vous n’êtes pas non plus dans l’obligation de prendre une mutuelle pour votre Leonberg. Cependant, prenez le temps de bien réfléchir à la question, car cet outil, assez méconnu par les propriétaires, est pourtant une excellente protection contre les imprévus comme les maladies ou les accidents. En France, les frais vétérinaires sont toujours très élevés, surtout pour les grosses opérations ou les traitements lourds. 

Malheureusement, tout le monde n’a pas les moyens de s’acquitter de telles factures, et il arrive que des propriétaires doivent renoncer à faire soigner leur animal de compagnie. Pour ne pas vous retrouver dans une telle situation, songez à souscrire à une mutuelle pour votre Leonberg.

Comment fonctionne une mutuelle pour chien ? Sur le même principe que nos propres mutuelles. Contre des cotisations, vous êtes remboursé d’une partie des frais vétérinaires de votre boule de poils. Le montant de ces remboursements dépend bien entendu du montant de vos cotisations.

Là encore, soyez très attentif et lisez les contrats. Beaucoup de compagnies d’assurance refusent en effet de prendre en charge les maladies génétiques ou héréditaires, ainsi que les chiens déjà malades ou trop âgés. Prenez connaissance de toutes les clauses d’exclusion avant de signer pour ne pas devoir faire face à une très mauvaise surprise.

Voir d'autres chiens de grande taille :