COMMENT CHOISIR LA NICHE DE MON LABRADOR ?

Le Labrador est un chien très proche de sa famille, mais il peut tout à fait dormir à l’extérieur, dans une niche. Mais pour que votre toutou soit parfaitement à l’aise dans son abri, il est essentiel de bien prendre le temps de lui choisir la niche idéale.

Quelles dimensions pour une niche pour Labrador ?

L’idée n’est pas, bien entendu, d’acheter la première niche venue du marché. Il est en effet essentiel d’acheter une niche parfaitement adaptée aux dimensions de votre Labrador pour qu’il s’y sente à l’aise. Si une niche trop petite est à bannir, il est également totalement inutile d’acheter une niche beaucoup trop grande pour votre boule de poils. Les chiens utilisent leur chaleur corporelle pour se réchauffer. Plus l’espace à chauffer est grand, et puis l’énergie nécessaire à déployer sera importante. On conseille en général de choisir une niche faisant environ dix centimètres de plus que le Labrador lorsqu’il se tient debout. On trouve dans le commerce plusieurs tailles de niche, allant de la taille S à la taille XXL, pour les très grands chiens. Pour le Labrador, une niche de taille L ou XL devrait faire l’affaire, en fonction du poids et de la taille du chien. Mais si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pouvez toujours fabriquer vous-même la niche de votre toutou, mais cela demande d’avoir une certaine maîtrise du bricolage.

Quel matériau choisir pour une niche pour Labrador ?

Vous trouverez dans le commerce des niches en plastique, en PVC ou en bois. Les niches en plastique et en PVC ont l’avantage d’être abordables, légères, facilement transportables et à nettoyer. Mais elles ont aussi un gros désavantage : elles sont mal isolées, ce qui peut très vite poser problème en hiver et en été. De fortes chaleurs peuvent en effet provoquer de gros dégâts sur la santé du Labrador. Les niches en bois sont plus chères à l’achat, mais sont plus solides et surtout, beaucoup mieux isolées. Vous pouvez améliorer l’isolation de la niche en la plaçant sur pilotis.

Choisissez une niche à toit plat : les chiens apprécient de s’y installer pour mieux observer leur territoire. Si vous vivez dans une région où il pleut souvent, préférez cependant une niche à toit incliné pour favoriser l’écoulement de l’eau et éviter la stagnation.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Où placer la niche de mon Labrador ?

Choisissez un lieu qui ne soit pas trop isolé et d’où l’animal pourra facilement observer ce qu’il l’entoure. Idéalement, la niche doit aussi être placée à l’abri des intempéries et du vent. En été, déplacez-la à l’ombre si vous le pouvez. Surtout, n’attachez jamais votre Labrador devant sa niche, car il doit pouvoir s’y réfugier en cas de besoin et se promener à sa guise au sein de votre jardin. Si vous placez une petite porte, elle doit pouvoir facilement être poussée par l’animal. N’hésitez pas à placer des couvertures ou des coussins à l’intérieur de la niche pour en améliorer le confort, et laissez une gamelle d’eau à proximité pour que votre chien puisse se désaltérer en cas de besoin. Le Labrador n’a pas le caractère d’un chien de garde, mais il pourra cependant s’interposer en cas de besoin. Enfin, vérifiez bien que votre jardin est clos et sécurisé pour éviter tout risque de fugue ! Offrez suffisamment de jeux et d’activités pour que votre chien se dépense comme il le souhaite : c’est essentiel pour l’entretien de sa forme physique et cela lui évitera de développer des comportements problématiques.

Mon Labrador peut-il dormir à l’intérieur de mon logement ?

Le Labrador n’aura aucun problème à dormir à l’intérieur de la maison, bien au contraire. Si vous vivez en appartement, vous n’aurez de toute façon pas le choix ! Le caractère de ce chien en fait un toutou très proche de son maître, avec qui il aime passer du temps. Choisissez un couchage adapté à sa taille, qu’il s’agisse d’un panier, d’un coussin ou même d’un canapé. Attention au choix du matériau. Si votre chien a des tendances à la destruction, évitez les accessoires en tissu ou en cuir et préférez les paniers en plastique. Enfin, évitez les paniers en osier, qui présentent des risques d’ingestion s’ils sont détruits.

Placez le coin nuit de votre chien dans un endroit calme et peu passant. Votre Labrador doit pouvoir s’y reposer sans crainte d’être dérangé. Si vous avez des enfants, apprenez-leur à respecter le sommeil du chien. Évitez de faire dormir votre animal dans votre chambre, au moins, au tout début. Il doit apprendre à vivre sans vous afin de ne pas développer par la suite un phénomène d’anxiété de séparation.