UN JACK RUSSELL PEUT-IL VIVRE EN APPARTEMENT ?

On entend souvent dire que vivre avec un chien en appartement est une hérésie, peu importe la taille de l’animal. Mais cette affirmation n’est pas toujours vraie, loin de là. Qu’en est-il exactement du Jack Russell ?

Vivre en appartement avec un Jack Russell : possible, mais…

Contrairement aux idées reçues persistantes, la vie en appartement avec un chien est tout à fait possible et ne dépend en rien de la taille de l’animal. De très grands chiens peuvent parfaitement s’adapter à la vie en appartement, car ils ne demandent pas beaucoup d’exercice, alors que des chiens plus petits peuvent très vite tourner en rond et se sentir à l’étroit.

Le Jack Russell est un chien de petite taille. Et pourtant, il fait bel et bien partie des races qui peuvent avoir un peu de mal à vivre en appartement, surtout lorsqu’il est hyperactif. Cette hyperactivité est un problème connu chez certains individus, en raison de croisements pas toujours heureux. Elle peut d’ailleurs affecter leur santé mentale si rien n’est fait pour la canaliser.

La situation du Jack Russell en appartement peut donc s’avérer compliquée, mais elle peut aussi l’être en maison si son propriétaire ne s’occupe pas suffisamment de lui. Les problèmes surviendront cependant beaucoup plus vite en appartement. Il faut donc être prêt à consacrer beaucoup de temps à son chien pour que la cohabitation se passe pour le mieux.

Comment bien vivre en appartement avec un Jack Russell ?

Avant d’adopter un Jack Russell – et ceci est valable pour toutes les races de chien –, posez-vous les bonnes questions. Quel est votre mode de vie ? De qui se compose votre famille ? Avez-vous d’autres animaux ? Travaillez-vous hors de chez vous ? Pouvez-vous rentrer lors de vos pauses pour vous occuper de votre boule de poils ?

Il est essentiel d’être honnête avec vous-même, car il en va du bonheur de votre Jack Russell. Si toutes les conditions ne sont pas réunies, l’adoption pourrait hélas mal se passer. Ce type de chien demande un important investissement en temps. Il doit être sorti au moins deux heures par jour lors d’une grande promenade au cours de laquelle il pourra se dégourdir les pattes, sans compter les sorties hygiéniques pour faire ses besoins. Achetez suffisamment de jouets et de jeux pour l’occuper durant vos absences. Un chien qui s’ennuie est un chien qui peut se mettre à aboyer. Il risque alors de provoquer des conflits de voisinage pénibles à gérer au quotidien.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Installez le panier de votre Jack Russell dans un coin de l’appartement : ce lieu sera son lieu de repos, une sorte de tanière qui lui appartient. Il doit donc être certain d’être tranquille pour dormir. Apprenez à vos enfants, si vous en avez, à ne pas déranger un chien qui dort.

Si vous ne pouvez pas rentrer chez vous à midi pour passer du temps avec votre Jack Russell, n’hésitez pas à demander de l’aide à un membre de votre famille, une connaissance ou un ami. Vous avez aussi à votre disposition des services de pet sitting, très utiles pour ce genre de situation. L’idéal est de ne pas laisser votre Jack Russell seul trop longtemps et de « casser » la journée de solitude.

Quelques conseils supplémentaires

Vivre avec un chien en appartement suppose aussi de lui apprendre rapidement à rester seul et à faire ses besoins dehors. Éduquer son Jack Russell en ce sens est donc primordial. L’éducation doit commencer dès l’arrivée du chiot chez vous.

Pour lui apprendre la solitude, rien de plus simple. Commencez par sortir sur le palier durant quelques minutes, puis revenez chez vous. Faites attention à ne pas faire de vos départs ou de vos retours des événements particuliers. Évitez de caresser votre chien, de lui donner une friandise ou même de lui parler. Entrez et sortez, puis vaquez à vos occupations habituelles pendant quelques minutes avant de reporter votre attention sur votre toutou. Augmentez progressivement la durée de vos absences.

La propreté vous demandera de faire preuve de patience. L’avantage d’une maison avec un jardin est que l’on peut rapidement faire sortir son chien. C’est un peu plus difficile en appartement, sauf si on vit au rez-de-chaussée. Sortez votre chiot Jack Russell après ses siestes, ses repas, ses nuits ainsi que les séances de jeux. Encouragez-le à faire ses besoins en le récompensant dès qu’il se soulage au bon endroit. Vous n’échapperez pas aux petits accidents à l’intérieur de votre logement, mais gardez votre calme et n’oubliez pas que votre Jack Russell est encore jeune ! Faites preuve d’indulgence avec lui.