LA VERMIFUGATION CHEZ LE CHIEN

Quels vers sont dangereux ?

🏠 > Institute 👉 Vermifuge chien

La vermifugation est une nécessité pour le bien-être de votre chien et le vôtre. En effet, les chiens peuvent facilement attraper des endoparasites, c’est-à-dire des vers internes, généralement gastro-intestinaux, qui peuvent nuire à leur santé. Certains de ces vers sont également dangereux pour les humains, surtout les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, qui ont un système immunitaire plus faible. Afin de protéger vos animaux et votre famille, vous devez administrer à votre chien un traitement antiparasitaire contre les vers, c’est-à-dire un vermifuge.

comment vermifuger son chien

Il existe différents types de vers, qui ne se traitent pas forcément de la même manière :

  • Les vers plats
  • Les vers ronds
  • Les protozoaires

Les vers plats, ou plathelminthes, sont des parasites intestinaux dont le plus connu est le ténia, généralement appelé vers solitaire, qui peut toucher aussi bien les animaux que les humains. Les chiens peuvent aussi être infestés par les échinocoques, des vers plats également porteurs de maladies zoonoses.   


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les vers ronds, ou nématodes, sont d’autres parasites intestinaux, qui peuvent également toucher différents organes comme le coeur ou les poumons. Ces vers provoquent même parfois des maladies de peau. Le vers rond le plus commun est le toxocara canis, malheureusement transmissible aux humains également, qui peut causer la toxocarose, avec des conséquences plus ou moins graves.

Enfin, les protozoaires sont d’autres vers qui se développement dans les cellules mêmes. Ce sont des parasites dits intracellulaires, qui provoquent des maladies dangereuses comme la piroplasmose ou la giardiose.


Bien que certains de ces parasites se transmettent des chiens aux humains, cela arrive heureusement très rarement. Les dangers principaux concernent en effet votre chien. Les symptômes caractéristiques sont principalement les vomissements, les diarrhées ou encore la perte d’énergie. En cas d’infestation importante, vous verrez votre chien maigrir à vue d’oeil. Si vous avez un chiot, les vers pourraient fortement l’affaiblir et retarder sa croissance.

Quel vermifuge donner à mon chien ?

Avant de prescrire un vermifuge à votre toutou, vous devez toujours vous renseigner auprès de votre vétérinaire, surtout si vous avez besoin d’un traitement curatif. Votre vétérinaire sera en effet le seul à pouvoir déterminer le vermifuge le mieux adapté à chaque type de vers concerné et aux maladies transmises à votre chien. Il saura également vous aiguiller pour le dosage. Cependant, même pour les traitements préventifs, il est obligatoire de consulter son vétérinaire car les risques parasitaires dépendent de plusieurs aspects de votre chien : 

  • Son poids
  • Sa taille
  • Sa race 
  • Son état de santé
  • Son âge

Mais aussi :

  • Son mode de vie
  • Son alimentation
  • Ses habitudes
  • La région dans laquelle il vit
  • Etc.

Notez que si vous nourrissez votre ami à quatre pattes avec des rations ménagères, les risques d’attraper le ténia par exemple, à cause de la viande crue, sont plus élevés que pour les chiens qui se nourrissent exclusivement de croquettes. La logique est la même pour les chiens qui vivent à la campagne, par exemple, ou encore les chiens de chasse. Certaines régions sont plus exposées aux vers que d’autres. Attention également aux autres animaux qui habitent avec vous sous le même toit - certains traitements peuvent être très néfastes pour d’autres espèces.  

Il existe quelques traitements naturels contre les vers, comme les carottes ou l’argile, à diluer dans un peu d’eau. Mais dans tous les cas, il reste malgré tout préférable de vous adresser à votre vétérinaire. Parmi les marques les plus connues de vermifuge, on peut trouver Drontal ou Milbemax, mais votre vétérinaire, qui connaît le mieux votre chien, sera le plus à même de vous aiguiller. Certains vermifuge se retrouve même en pharmacie. Les prix sont très variables.

Comment administrer le vermifuge ?

Il existe différentes possibilités pour administrer un vermifuge à un chien. Les médicaments, à titre préventif ou curatif, existent sous différentes formes :

  • Comprimés - à mettre dans la gueule du chien ou à cacher dans sa nourriture
  • Solutions buvables - à administrer à l’aide d’une seringue
  • Pipettes Spot-on - à appliquer au niveau du cou et directement sur la peau
  • Pâtées - des mélanges pré-conçus, certainement les plus faciles à utiliser 
  • Injections - uniquement chez votre vétérinaire, dans le cas d’une infestation sérieuse

Les comprimés sont très efficaces mais parfois difficiles à employer si votre chien est un peu têtu. Pour les chiots, par exemple, nous recommandons généralement les solutions buvables ou bien les pâtées. Les pipettes à mettre dans le cou sont très pratiques car le produit agit à travers les vaisseaux sanguins et se répand donc efficacement dans tout le corps. Pour cela, il faut bien s’assurer de déposer le produit sur la peau et non sur les poils.  


Peu importe l’option que vous avez choisie - ou que votre vétérinaire vous a recommandée - il faudra toujours respecter strictement les instructions de la notice. Le dosage dépend généralement du poids de votre chien. Vérifiez auprès de votre vétérinaire en cas de doute.

Parasites internes chiens

Quand vermifuger mon chien ?

La vermifugation dépend non seulement de l’avancée de la maladie et des risques parasitaires, mais aussi de l’état de santé de votre chien - qui n’est pas forcément mauvais ! On parle ici aussi bien des chiens adultes que des chiots et des femelles en gestation.

👉 La vermifugation chez le chiot

Les chiots peuvent malheureusement être parasités dès leur naissance à travers les mamelles de leur mère ou au contact d’autres chiens infestés. C’est pourquoi il est important de vermifuger les chiots 2 semaines après leur naissance, et ce, tous les 15 jours jusqu’à l’âge de 2 mois environ (jusqu’à la fin du sevrage). De 2 à 8 mois, la fréquence de vermifugation devrait être une fois par mois. Ensuite, vous pouvez le vermifuger tel un chien adulte. Il est important de vermifuger les chiots car les troubles de la santé peuvent s’avérer plus graves chez ces petites boules de poils au système immunitaire plus fragile. Certains traitements ne sont pas adaptés aux chiots - consultez votre vétérinaire avant de choisir un vermifuge adapté. 

👉 La vermifugation chez la chienne gestante

Les vers sont dangereux pour la chienne mais aussi pour ses petits, à qui elle peut les transmettre dans le placenta et pendant la lactation. Pour la sécurité de tous, il est important de vermifuger la chienne 15 jours avant l’accouplement, 15 jours avant la mise-bas puis 5 semaines après la naissance de ses petits. Il existe certaines contre-indications pour les femelles gestantes. C’est pourquoi il est important de toujours consulter votre vétérinaire avant de prescrire un vermifuge.

👉 La vermifugation chez le chien adulte  

Si votre chien ne se trouve pas dans une zone à risque et ne sort pas très souvent, une vermifugation ne sera nécessaire qu’1 ou 2 fois par an. Si au contraire votre chien est libre d’aller se balader dehors, il devra être alors vermifugé environ tous les 3 mois. Enfin, les chiens qui vivent dans des zones à risque devront être vermifugés toutes les 3 semaines environ selon les types de vers auxquels ils sont exposés. Dans ces zones-ci, les chiens qui vivent dehors, les chiens de chasse ou bien les chiens infestés de puces devront être vermifugés plus souvent que ça - environ toutes les 2 semaines.   

PUBLIÉ LE 6 AVRIL 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Comparateur de marques de croquettes

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie