MASTOCYTOME CHEZ LE CHIEN : CAUSES, SYMPTÔMES ET TRAITEMENT

Le mastocytome est une tumeur maligne assez fréquente chez le chien. Les mastocytomes sont d’apparence et d’évolution variables. Assez facile à repérer, le mastocytome ne doit surtout pas être négligé, car il peut menacer la santé de votre chien. Découvrez quelles sont les caractéristiques du mastocytome, et surtout, comment le soigner.

Mastocytome chez le chien : qu’est-ce que c’est ?

Le mastocytome est une tumeur cutanée. Il a souvent le derme de la peau pour origine et se définit comme la prolifération tumorale des mastocytes. Les mastocytes sont des cellules que l’on retrouve dans les globules blancs. Ces mastocytes se trouvent principalement dans les tissus conjonctifs et jouent un rôle essentiel dans la défense immunitaire de l’organisme.

Les mastocytes sont présents dans tous les organes de l’animal, mais on les retrouve surtout dans la peau, les muqueuses, les poumons, le tube digestif et le foie.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Le mastocytome touche surtout le chien âgé et représente 20 % des tumeurs cutanées. Il n’est pas à prendre à la légère, car les cellules cancéreuses peuvent se propager à d’autres organes et créer des métastases. 

Le mastocytome se retrouve le plus souvent au niveau de la peau et du tissu sous-cutané, en particulier :

  • Sur le thorax,

  • L’abdomen,

  • Le bassin,

  • Les extrémités de la patte.

Cependant, certaines tumeurs se développent également au niveau de la tête et du cou, bien que plus rarement. L’aspect et la taille des mastocytomes sont très variables. Le nodule fait en général entre 1 et 10 centimètres de diamètre, mais il est possible de voir des tumeurs plus volumineuses. La tumeur est en général unique, mais dans 10 % des cas, on constate l’apparition de multiples mastocytomes sur l’animal.

Quels sont les symptômes d’un mastocytome chez le chien ?

Les symptômes du mastocytome sont variés. La tumeur peut provoquer des vomissements et des diarrhées. L’une des caractéristiques principales du mastocytome est la modification de son apparence après manipulation. La tumeur se met alors à grossir avant de dégonfler, en raison de la dégranulation des mastocytes tumoraux qui libèrent de l’histamine. Il s’agit d’une forme sévère du mastocytome, qui peut aussi entraîner une importante chute de tension et des irritations au niveau de la peau du chien.

Certaines races sont-elles plus prédisposées au mastocytome ?

Si cette tumeur cutanée peut toucher tous les chiens, il semble que certaines races soient en effet plus touchées que d’autres. Il s’agit :

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Le diagnostic du mastocytome chez le chien

Pour diagnostiquer la présence d’une tumeur cutanée chez le chien, vous devez prendre rendez-vous chez le vétérinaire. Celui-ci procède alors à plusieurs examens. Il ponctionne notamment, à l’aide d’une seringue, des cellules tumorales (cytoponction). Il peut également pratiquer une biopsie en prélevant du tissu de la tumeur. Cette opération se fait sous anesthésie générale. Le vétérinaire analyse ensuite les résultats. Les prélèvements sont envoyés en laboratoire afin d’être examinés sous microscope.

Ces examens sont essentiels, pour plusieurs raisons. La première est de déterminer si cette tumeur concerne bien des mastocytes. Il convient ensuite de déterminer le grade de la tumeur. En d’autres termes, de définir son agressivité. Il existe trois grades d’agressivité d’une tumeur. Il convient également d’évaluer le stade d’avancement de la tumeur afin de mettre en place un traitement approprié.

Stade 1

Il correspond à la naissance de la tumeur sous la peau. C’est le stade le moins agressif.

Stade 2

La tumeur grossit et commence à former un nodule. Elle reste localisée.

Stade 3

La tumeur se répand aux tissus avoisinants.

Stade 3 et 4

La tumeur devient rouge. On constate l’apparition d’un œdème entraînant une ulcération.

Stade 4

C’est le stade final. Les cellules se répandent dans le sang et atteignent d’autres organes. On parle alors de métastase.

Comment soigner un mastocytome chez le chien ?

Le traitement des mastocytomes dépend avant tout de la localisation de la tumeur, mais également de son stade d’avancement. La chirurgie intervient quand cela est possible, sur des tumeurs de grade bas et bien localisées, permettant de laisser une marge de tissu sain de trois centimètres.

Pour les tumeurs de grade I, la radiothérapie, dite adjuvante, permet de limiter les risques de récidives (30 % des cas) après une chirurgie. Pour les tumeurs de grade II, la radiothérapie intervient pour supprimer les cellules tumorales qui n’ont pu être retirées chirurgicalement. Enfin, pour les tumeurs de grade III, la radiothérapie peut être envisagée seule ou en complément de l’opération. Il est également possible que le vétérinaire ait recours à la chimiothérapie.

Quel est le pronostic des mastocytomes chez le chien ?

L’espérance de vie et le pronostic des chiens atteints de mastocytomes dépendent de plusieurs critères : localisation de la tumeur, mais également stade et grade de la maladie. Il faut également prendre en compte le taux de récidive et le risque de voir apparaître des métastases, beaucoup plus élevés lorsque l’on fait face à des tumeurs de grade II ou de grade III.

On estime que 93 % des chiens atteints d’une tumeur de grande I sont encore vivants quatre ans après l’opération. Ce pourcentage tombe à 44 % pour une tumeur de grade II et 6 % pour une tumeur de grade III.