COUSSINETS DU CHIEN : COMMENT LES PROTÉGER

Les coussinets sont une partie importante de l’anatomie chez le chien. Placés sous les doigts, au bout des pattes, ces coussinets sont résistants, mais pas infaillibles non plus. Il est donc important de les protéger, afin de mieux prendre soin de la santé de votre chien.

Les coussinets du chien : quelle utilité ?

Les coussinets sont comme de petites semelles protectrices pour les chiens. Ils leur permettent de marcher sur des terrains difficiles sans se blesser, de courir et de se déplacer en absorbant les chocs. Les coussinets ont également une fonction d’isolant contre les sols trop froids ou trop chauds. Plus les coussinets sont sollicités, plus ils s’épaississent et plus ils amortissent bien les chocs.

Cependant, cette partie de l’anatomie chez le chien reste fragile. Les blessures aux coussinets sont assez fréquentes et handicapantes pour l’animal, puisqu’il peine ensuite à se déplacer. Il est important de prendre soin des coussinets de son chien.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Comment prendre soin des coussinets ?

Surveillez bien l’état des coussinets de votre compagnon à quatre pattes. Inspectez ses pattes à chaque retour de promenade, surtout dans des endroits comme la forêt, la campagne ou la mer, afin de repérer d’éventuelles coupures, blessures ou débris dans les coussinets. Redoublez de vigilance si votre chien a dû traverser un terrain escarpé ou qu’il a marché dans des débris, comme du verre cassé, des déchets inconnus, etc. Au retour de la plage, lavez les pattes de votre chien pour en chasser tous les grains de sable. Même chose pour la neige afin de ne pas favoriser l’humidité entre les coussinets.

Soyez bien attentif à l’environnement, mais aussi au comportement de votre animal de compagnie. Si celui-ci se met soudain à boiter ou qu’il manifeste des signes de douleur, inspectez immédiatement ses pattes.

En été, faites très attention aux épillets. Ces plantes sont très dangereuses, car elles peuvent s’enfoncer dans la peau de l’animal et le blesser grièvement ou provoquer des infections. Coupez les poils qui dépassent des coussinets de votre chien, entre les griffes, s’il a les poils longs pour mieux le protéger. 

Si votre chien a été victime des épillets, nous vous conseillons de consulter rapidement un vétérinaire. Attention également aux chenilles processionnaires qui sortent de leur nid au printemps. Ces insectes provoquent chaque année de graves blessures pouvant entraîner la mort.

Évitez de sortir votre chien quand il fait très chaud. Le bitume brûlant peut en effet brûler la peau des coussinets. En hiver, prenez garde au sel de dessalage parfois utilisé sur la neige au sol. Si votre chien a marché sur du sel, lavez-lui bien les pattes et séchez-les. Vous pouvez acheter des petites bottines à votre chien afin de protéger ses coussinets, mais il faudra lui apprendre dès son plus jeune à bien les supporter, car tous les chiens n’aiment pas ce type de petit vêtement !

Plus un chien marche et plus ses coussinets durcissent : c’est en réalité une bonne chose. Les chiens qui n’ont pas l'habitude de se promener ont souvent des coussinets plus délicats et fragiles. C’est par exemple le cas des chiens de compagnie ou d’agrément. Pour eux, vous pouvez utiliser une solution tannante, à appliquer sur les coussinets afin de les rendre plus durs.

Si vous remarquez que la peau des coussinets est sèche, hydratez-les avec un produit adapté. 

Comment diagnostiquer une blessure aux coussinets chez le chien ?

Il est assez facile de repérer la présence d’une blessure aux coussinets chez les chiens. En effet, les coussinets se trouvant au niveau des pattes, le premier signe que votre toutou s’est blessé est la boiterie. Votre chien a du mal à poser la patte, et se met à boitiller. Il peut également se lécher de manière compulsive, surtout si la blessure est sérieuse. Ces signes doivent immédiatement vous alerter. Observez la patte de votre chien ainsi que ses coussinets à la recherche d’éventuelles blessures ou craquelures.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Que faire si votre chien se blesse aux coussinets ?

Les blessures aux coussinets sont loin d’être rares pour les chiens. Lorsque vous constatez une plaie au niveau des coussinets de votre compagnon à quatre pattes, commencez par évaluer la profondeur de la blessure. Si la plaie est très profonde, il faudra sans doute consulter un vétérinaire afin qu’il puisse faire des points de suture.

En cas de plaie superficielle, désinfectez et nettoyez. Laissez ensuite la plaie guérir toute seule en la surveillant pour vérifier qu’elle ne s’infecte pas. Si la plaie commence à sentir mauvais, à gonfler ou à suinter, ne perdez pas de temps et consultez immédiatement votre vétérinaire.

L’endroit ne facilite pas la guérison. Il est impossible pour votre chien de rester immobile, ne serait-ce que pour faire ses besoins ou aller manger. Évitez qu’il ne s’aventure sur des terrains difficiles et nettoyez bien la blessure si jamais elle venait à se salir ou si le chien parvenait à retirer son pansement.

Voici quelques conseils pour prendre soin des coussinets de votre chien en fonction des blessures possibles.

Coussinets brûlés

Les coussinets brûlés apparaissent lors de frottements prolongés contre le sol. Cela peut notamment arriver lors d’activités sur un terrain bétonné. La chaleur et le froid peuvent aussi entraîner l’apparition de brûlures. Parfois, la brûlure est profonde et particulièrement douloureuse pour l’animal. En cas de brûlures graves, évitez d’utiliser des lotions désinfectantes à l’alcool. À la place, utilisez de l’eau savonneuse ou de la bétadine. Réhydratez bien les coussinets, puis prenez rendez-vous chez un vétérinaire. La plaie devrait normalement rester à l’air libre. Appliquez un traitement antiseptique durant quelques jours.

Coussinets craquelés, abîmés ou secs

Les coussinets trop secs finissent par provoquer des craquelures. Dans la très grande majorité des cas, il s’agit de blessures de surface, qui ne saignent pas. Il est cependant important de bien réhydrater les coussinets avec de la crème hydratante, de la biafine, de l’huile d’amande ou même de l’huile de coco.

Coussinets qui saignent

Des plaies aux coussinets provoquent des saignements. Ceux-ci peuvent être causés par des éclats de verre, des ronces, des cailloux tranchants, des épillets, etc. Vous pouvez déjà prodiguer les premiers soins à votre toutou en désinfectant la plaie, mais il reste important de consulter un vétérinaire afin de vérifier qu’aucun corps étranger n’est encore présent dans les coussinets de l’animal.