ANTIPARASITAIRE CHEZ LE CHIEN : TOUT COMPRENDRE

Il est important de bien protéger son chien contre les différents parasites de son environnement. Ces parasites sont de différentes natures : il faut donc une réponse adaptée pour chacun d’entre eux. Pour ce faire, vous devez acheter des antiparasitaires. Ces produits sont très importants pour protéger la santé de votre chien.

Les différents parasites chez le chien

Avant de pouvoir évoquer les antiparasitaires, parlons des différents parasites qui peuvent toucher les chiens.

Les puces

Les puces sont sans doute les parasites les plus connus. Ces petits insectes hématophages provoquent des démangeaisons lorsqu’ils piquent leurs hôtes. Les puces sont particulièrement pénibles car elles s’attaquent non seulement aux chiens, mais également à tous les autres animaux du foyer, comme les chats, mais aussi les humains. Elles peuvent de plus transmettre certaines maladies ou provoquer des réactions allergiques, appelées dermatite allergique aux piqûres de puce.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les tiques

Les tiques s’accrochent à la peau de l’animal et pompent son sang. Elles gonflent et finissent par tomber au bout de quelques jours. Les tiques se cachent dans les hautes herbes et s’agrippent dès que le chien passe à proximité. Elles peuvent elles aussi transmettre des maladies, et notamment la maladie de Lyme.

Les acariens

Les acariens sont à l’origine de réactions allergiques chez certains chiens. Ils peuvent aussi provoquer des maladies dermatologiques, comme la gale des oreilles. L’animal produit un cérumen noirâtre et l’oreille dégage une odeur nauséabonde. Le chien se gratte, parfois jusqu’à provoquer des lésions. En été, il faut prendre garde aux aoûtats, des petits acariens présents dans l’herbe qui entraînent des plaques rouges.

Les phlébotomes

Les phlébotomes sont de petits moustiques vecteurs d’une maladie appelée leishmaniose

Les parasites internes

Les parasites internes sont trop souvent oubliés des propriétaires. Pourtant, ils peuvent mettre en danger la santé de votre animal de compagnie, voire sa vie. Il existe plusieurs types de parasites internes, comme les vers plats ou les vers ronds. Chacun nécessite un antiparasitaire bien précis.

Les différents types d’antiparasitaires pour chien

Vous trouverez dans le commerce différents antiparasitaires, sous différentes formes.

Les pipettes spot on

La pipette spot on est un des antiparasitaires les plus répandus du marché. Très simple d’utilisation, la pipette se vide au niveau de la nuque de l’animal. Il faut cependant être certain que le produit soit bien appliqué contre la peau afin qu’il pénètre bien dans l’organisme du chien. Il ne faut pas baigner le chien dans les 48 heures suivant l’application. 

La durée d’action des pipettes spot on est comprise entre quatre et huit semaines. Il existe différents types de pipette spot on. Certaines sont à effet systémique. Le produit se répand dans l’organisme du chien vers le sang après avoir pénétré la peau. D’autres sont à effet de contact. Les parasites sont tués lorsqu’ils sont face au produit. Enfin, certaines pipettes cumulent les deux effets.

Les sprays

Les sprays se présentent sous la forme de bouteilles à asperger sur le chien. Le problème des sprays réside dans leur difficulté d’utilisation. Il faut en effet être certain de pouvoir bien répandre le produit partout, sans oublier un seul millimètre de peau. Si votre chien ne veut pas se laisser faire, vous aurez beaucoup de mal à appliquer le spray anti parasitaire. Utilisez plutôt les sprays pour désinfecter les surfaces en contact avec votre chien afin d’éliminer plus efficacement les puces et les tiques.

Les colliers

Le collier anti parasite (anti puce et anti tique) est un autre grand classique des antiparasitaires pour chien. Là encore, son utilisation est on ne peut plus simple, puisqu’il suffit de l’accrocher autour du cou du chien. La protection est de longue durée, souvent de plusieurs mois, grâce aux substances actives à libération prolongée. Cependant, le collier n’a pas que des avantages. En effet, s’il est trop long, le chien peut le mordiller et avaler du produit. Le collier peut aussi se coincer, dans une clôture par exemple, et provoquer l’étranglement de l’animal. Enfin, le collier peut être léché par un autre animal ou tout simplement perdu.

Les comprimés

Les comprimés antiparasitaires ont une action immédiate sur les parasites. En revanche, leur durée d’action est en général assez courte. Les vétérinaires conseillent de l’utiliser en complément d’un autre produit si jamais les comprimés ont une action peu rémanente. Les comprimés antiparasitaires sont faciles d’utilisation, car il suffit de les donner à son chien. Il faut cependant que ce dernier accepte de les avaler. L’avantage des comprimés est qu’il permet de continuer à baigner l’animal.

Les shampoings

Les shampoings antiparasitaires sont similaires aux shampoings pour chien classique. Ils ne servent qu’à lutter contre une infestation en éliminant les parasites présents sur la peau de l’animal et ne servent à rien en ce qui concerne les parasites internes. Ils doivent être utilisés en complément d’un autre antiparasitaire.

Les poudres

Comme les sprays, les poudres sont peu pratiques à utiliser directement sur les animaux. En revanche, elles peuvent servir à lutter contre l’infestation de certaines surfaces, comme la voiture, les tapis ou la moquette.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Comment choisir le bon antiparasitaire pour son chien ?

Il est important de ne pas choisir n’importe quel antiparasitaire pour son chien. Le choix dépend en effet de plusieurs critères. L’un de ces critères est bien entendu l’âge de l’animal. Certains produits ne sont en effet pas indiqués pour les chiots trop jeunes, en dessous de huit semaines. Les vétérinaires préconisent l’utilisation de sprays à base de fipronil sur les animaux très jeunes.

Autre critère à prendre en compte : le poids. En effet, les antiparasitaires sont dosés en fonction du poids des animaux. Les races de très petits chiens, pesant moins de 1 ou 2 kg, doivent recevoir des antiparasitaires parfaitement adaptés. Il faut bien adapter les dosages aux chiots en pleine croissance.

Enfin, les chiennes gestantes ou allaitantes ont besoin d’antiparasitaires particuliers. Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le produit parfaitement adapté à votre chienne

Les antiparasitaires pour chien les plus efficaces

Vous trouverez sur le marché de nombreux produits. Les prix des antiparasitaires pour chien sont variables, mais tournent en général autour d’une dizaine d’euros. Un antiparasitaire pour chien efficace est un antiparasitaire qui est bien adapté à l’animal, avant toute chose. La posologie doit être adaptée à la taille, au poids et à l’âge du chien. Le traitement dépend également de l’intensité de l’infestation. Il ne faut pas oublier de traiter tous les animaux du foyer (chats, chiens, NAC), ainsi que l’habitat. Certains parasites, comme les puces, se logent en effet dans tout l’environnement. Si vous ne traitez pas ce dernier, vous risquez la récidive.

Voici les produits les plus répandus sur le marché et qui ont fait leurs preuves :

  • Beaphar,

  • Les colliers Seresto,

  • Frontline Combo,

  • Advantix.

La question des antiparasitaires naturels

De plus en plus de propriétaires souhaitent se tourner vers des antiparasitaires naturels pour leurs animaux. Mais ce type de répulsif est-il aussi efficace que les produits fabriqués par les laboratoires vétérinaires ?

L’efficacité de ces produits dépend surtout de l’intensité de l’infestation. Dans le cas d’une infestation massive de puces, vous devrez passer à un produit beaucoup plus puissant. Certains fabricants proposent des produits à base d’ingrédients naturels. Ces produits sont avant tout à visée préventive. Le répulsif sert à repousser le parasite avant qu’il ne s’installe sur votre chien. À l’inverse, les antiparasitaires curatifs, eux, sont là pour débarrasser l’animal.