ANTI PUCE POUR CHIEN : COMMENT CHOISIR ?

Protéger son chien contre les puces est indispensable. Ces petits parasites provoquent de violentes démangeaisons, pénibles pour l’animal, mais ils s’attaquent aussi aux humains. Une puce peut provoquer une infestation difficile à éradiquer ensuite. C’est pour cela qu’il est impératif de choisir un antipuce pour protéger la santé de son chien. Mais comment trouver le bon ? Quels sont les différents produits que l’on peut trouver sur le marché ? Découvrez toutes nos explications !

Les puces : qu’est-ce que c’est ?

Les puces sont des petits insectes hématophages. En d’autres termes, elles se nourrissent de sang pour vivre. Tous les mammifères à sang chaud peuvent être victimes des puces, dont nos animaux de compagnie, et par extension, nous-mêmes. Vivre avec des puces est difficile au quotidien : ces insectes entraînent non seulement des démangeaisons, mais ils sont aussi parfois vecteurs de maladies et d’allergies.

Fort heureusement, il existe depuis des dizaines d’années des produits pour lutter contre les puces : les produits antipuces pour chien. Mais attention : il est important de choisir le bon antipuce pour son chien.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les différents types d’antipuces pour chien

Les insecticides

Le principe d’un produit insecticide est très simple : il tue les insectes parasites via une substance chimique. Il s’attaque aussi bien aux adultes qu’aux larves afin de supprimer tous les parasites sur l’hôte, mais aussi dans l’environnement de ce dernier. Le but premier des insecticides est d’éliminer les puces et d’éviter leur prolifération.

Les insectifuges

À l’inverse, les insectifuges repoussent les insectes sans pour autant les tuer. En règle générale, ces produits sont naturels, là où les insecticides contiennent des substances chimiques destinées à éradiquer les parasites via une action directe. Parmi les produits naturels, on retrouve le lavandin, le géraniol ou encore les pyrèthres. Mais attention : les produits naturels ne peuvent pas éliminer les puces déjà bien installées. Dans ce genre de cas, seuls les insecticides vous aideront à vous débarrasser des parasites. 

Les différents produits antipuces pour chien

Il existe plusieurs types de produits antipuces. Leurs méthodes d’utilisation sont très différentes, de même que leur action. Il est important de choisir un antipuce que vous pourrez utiliser sans crainte, mais qui vous permettra également de vous débarrasser durablement des parasites et/ou de bien protéger votre chien et votre foyer.

Les pipettes antipuces

Les pipettes spot on antipuces sont sans doute l’un des produits les plus utilisés. Très faciles d’utilisation, elles ont depuis longtemps fait leurs preuves. Leur durée d’efficacité reste assez courte, entre 4 et 8 semaines, et il est donc nécessaire de les renouveler régulièrement.

Vous trouverez deux types de pipettes antipuces :

  • Pipettes à action de surface ou topique : elles se diffusent à la surface de la peau. Il s’agit d’un antiparasitaire de contact.

  • Pipettes à effet systémique : le principe actif de l’antiparasitaire traverse la peau, jusqu’aux capillaires sanguins, puis se répand dans l’organisme par voie sanguine.

Pour utiliser la pipette, rien de plus simple. Écartez les poils du chien au niveau de la nuque. Ainsi, vous serez certain qu’il ne risque pas de se lécher. Placez la pipette contre la peau puis videz son contenu. Vous pouvez ensuite offrir une petite récompense à votre chien.

Le produit est efficace entre 24 et 48 heures après son application. Évitez de laver votre chien durant cette période pour ne pas éliminer le produit. Il arrive que la pipette provoque des réactions allergiques, dans de rares cas. Contactez votre vétérinaire en cas de problème.

Quelques pipettes antipuces trouvables sur le marché :

  • Frontline,

  • Frontline Combo,

  • Advantix,

  • Effitix,

  • Duoflect.

Les colliers antipuces

Les colliers sont eux aussi relativement simples d’utilisation : une fois attachés autour du cou du chien, ils assurent une protection longue durée. Il est imprégné de substances actives, libérées progressivement et continuellement. Ne serrez pas trop le collier autour du cou de l’animal pour ne pas le gêner. Coupez également tout surplus pour empêcher votre toutou de mordiller l’objet – et de se mettre en danger en avalant des substances chimiques.

La durée d’un collier est en général de 4 à 6 mois. Les colliers antipuces assurent aussi, en général, une protection contre d’autres parasites. Cependant, ils n’ont pas que des avantages. En effet, leur efficacité est limitée avec les chiens à poil long. De plus, la nature même du collier peut poser souci. Le contact avec les produits n'est pas anodin, et il faut veiller à ce que le chien ne le mordille pas. Si vous avez d’autres animaux, ceux-ci ne doivent pas lécher le collier. Même chose pour les enfants, qui ne doivent pas entrer en contact avec lui. Comme pour les pipettes, le chien peut aussi avoir une réaction allergique localisée autour du cou. Enfin, il n’est pas rare que l’animal perde tout simplement le collier. 

Quelques colliers antipuces disponibles sur le marché :

  • Scalibor,

  • Seresto.

Les sprays antipuces

Les sprays antipuces se vaporisent directement sur l’animal. Ils sont moins pratiques d’utilisation que les pipettes ou les colliers. Avant d’utiliser un spray, mettez des gants, puis pulvérisez le produit en tenant la bouteille à 10 ou 20 cm du corps de l’animal. Respectez bien la dose recommandée. Massez pour bien faire pénétrer le produit dans les poils et dans la peau. En règle générale, les sprays protègent les animaux durant un à deux mois. Principal avantage : leur action est immédiate. En revanche, leur utilisation est difficile, et il faut veiller à ce que tout le corps du chien soit bien protégé, ce qui n’est pas toujours évident. De plus, ils dégagent une odeur désagréable. Il faut également empêcher le chien de se lécher avant que le produit ait complètement séché.

Quelques sprays antipuces disponibles sur le marché :

  • Frontline

Les comprimés antipuces

Comme leur nom l’indique, les comprimés antipuces pour chien sont des comprimés fabriqués à partir de substances anti parasitaires actives. Une fois dans l’organisme, le comprimé répand le principe actif pour tuer les parasites en s’attaquant à leur système nerveux. 

Vous trouverez trois types de comprimés antipuces :

  • À action immédiate : ce comprimé sert à éliminer les insectes, mais ne protège pas contre l’infestation.

  • À action rémanente : ce comprimé élimine les puces et protège le chien pendant 1 mois.

  • À action longue durée : ce comprimé élimine les puces et protège le chien pendant 1 à 3 mois.

Les comprimés sont plutôt faciles d’utilisation, car il suffit que le chien les avale pour qu’ils soient efficaces. Cependant, certains toutous sont réticents à l’idée de prendre des médicaments, et il n’est pas toujours simple d’administrer ces comprimés. Le comprimé évite aussi le danger lié au contact avec les substances toxiques. Ils ne peuvent être prescrits que par un vétérinaire. Ils peuvent aussi, parfois, provoquer des troubles digestifs comme de la diarrhée ou des vomissements.

Les shampoings antipuces

Le shampoing antipuces s'adresse à tous les chiens de plus de deux mois, sans limite d’âge. Pour l’utiliser, rien de plus simple : mouillez le chien à l’eau tiède, puis versez du shampoing dans vos mains. Frictionnez, massez bien, puis laissez agir pendant cinq minutes. Rincez en faisant bien attention à ne laisser aucun produit sur le chien, puis séchez-le ! Le shampoing vous permet d’éliminer les puces sur tout le corps de l’animal

Le shampoing, comme le spray, n’est pas toujours facile d’utilisation, car beaucoup de chiens n’aiment pas être lavés. Si le chien souffre d’une plaie, évitez de le laver. De plus, il doit être renouvelé régulièrement et ne peut pas être utilisé pendant 48 heures après l’application d’une pipette.

Quelques shampoings antipuces disponibles sur le marché :

  • Pulvex

Les poudres antipuces

La poudre antipuce se répand sur l’ensemble du corps de l’animal pour éliminer les puces et le protéger. Elle est souvent préconisée dans le cas d’infestation massive, car son action est rapide et redoutable. Cependant, comme le shampoing et le spray, elle n’est pas toujours facile à appliquer. Elle ne doit surtout pas être utilisée sur les chiots et les chiens avec des sensibilités cutanées.

Quelques poudres antipuces disponibles sur le marché :

  • Beaphar

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Comment éliminer les puces de son domicile ?

Il ne suffit pas de traiter son chien. En effet, une fois les puces bien installées, difficile de s’en débarrasser. Ces petits parasites sont très résistants et résilients et peuvent passer plusieurs semaines tapis dans un logement, à l’abri des plinthes et des tapis, avant de ressortir. Il est donc indispensable de traiter votre habitant contre les puces.

Lavez les objets de votre chien, ainsi que tous les tissus (rideaux, coussins, tapis, vêtements, etc.), Passez l’aspirateur dans chaque recoin, puis utilisez des bombes fumigènes dans chaque pièce de votre logement. Ne laissez pas vos animaux à l’intérieur de ces pièces et aérez bien une fois le traitement terminé. Si vous avez du parquet massif, n’oubliez pas de le traiter, car les puces de parquet se glissent dans les fissures.

Les autres antiparasitaires nécessaires pour les chiens

Les puces ne sont pas les seuls parasites qui menacent la santé de votre chien. Il est en effet important de protéger votre matou contre :

  • Les tiques : c’est l’autre grand danger qui menace les toutous. Si votre chien est habitué à évoluer dans une zone avec de hautes herbes, il est possible que votre compagnon à quatre pattes finisse par vous ramener une tique. Protégez-le efficacement contre les tiques à l’aide d’un produit adapté. Les tiques, comme les puces, sont porteuses de maladie.

  • Les vers : les parasites intestinaux peuvent eux aussi provoquer des dégâts. Faites bien attention à vermifuger régulièrement votre chat pour éviter les problèmes digestifs.