ABCÈS CHEZ LE CHIEN : CAUSES, TRAITEMENT ET PRÉVENTION

Les chiens ne sont pas épargnés par les abcès. Les abcès peuvent se trouver à l'extérieur de l’organisme, mais d’autres se développent sur les organes internes. Les abcès peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé du chien. C’est pour cela qu’il faut apprendre à les reconnaître afin de les soigner le plus rapidement possible.

Qu’est-ce qu’un abcès chez le chien ?

Un abcès se définit comme une accumulation de pus dans une petite cavité. Il peut être superficiel ou beaucoup plus profond. Un abcès apparaît après une infection bactérienne, qui déclenche une inflammation du tissu dans le but de lutter contre les agents pathogènes qui se retrouvent dans l’organisme. Le pus contenu dans l’abcès se compose de cellules, de cellules mortes et de bactéries.

Les abcès peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps de l’animal. Ils peuvent ainsi se situer au niveau de la peau, de la mâchoire ou de l’anus. Les abcès internes se retrouvent sur les poumons, le foie, le pancréas ou la prostate chez le mâle.

On retrouve également des abcès dits stériles, qui se développent sans qu’aucune bactérie n’en soit à l’origine.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les causes de l’abcès chez le chien 

Les causes de l’abcès chez le chien sont diverses. On retrouve ainsi :

  • Les morsures, griffures ou blessures avec corps étrangers, qui entraînent des abcès cutanés,

  • Des inflammations au niveau des dents, qui entraînent des abcès à la mâchoire.

  • La péritonite, qui entraîne des abcès stériles au niveau du pancréas.

  • La présence de bactéries dans le foie, qui entraînent des abcès hépatiques.

  • Une infection bactérienne au niveau de la prostate.

  • L’inhalation de corps étrangers (objets, végétaux, herbes, etc.), qui provoque des abcès pulmonaires.

  • Une infection bactérienne de la poche anale, qui provoque des abcès au niveau de l’anus.

Les symptômes d’un abcès chez le chien

Les abcès superficiels peuvent se voir à l’œil nul. Ils se forment sur la peau et ressemblent à une petite masse chaude et rouge. L’animal montre des signes d’inconfort et lèche compulsivement la zone de l’abcès. Il est possible que l’abcès finisse par se rompre, ce qui pourrait entraîner une surinfection.

D’autres symptômes peuvent apparaître. En fonction de la zone touchée, comme les pattes, par exemple, le chien a des difficultés à se déplacer. En cas d’abcès au niveau de la bouche, il peut avoir du mal à s’alimenter, voire refuser d’avaler sa nourriture en raison de la douleur. On constate alors un amaigrissement de l’animal. Dans certains cas, les abcès cutanés sont invisibles, chez les chiens avec un poil très épais, par exemple. Les propriétaires repèrent alors leur présence en passant la main dans la fourrure de l’animal, ce qui peut provoquer une réaction douloureuse.

Dans le cas des abcès profonds, ils sont bien sûr indétectables de visu. Il faudra détecter les signes dans le comportement et l’état général du chien. L’animal est abattu, a de la fièvre, se trouve dans un état de prostration, etc.

TESTEZ NOUS !

14 JOURS DE CROQUETTES ♡

1€

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Le diagnostic de l’abcès chez le chien

Si vous pensez que votre chien souffre d’un abcès superficiel ou profond, vous devez prendre rapidement rendez-vous chez votre vétérinaire, dans les deux cas. L’abcès est parfois confondu par les propriétaires avec une masse ou une tumeur cancéreuse. Ne prenez aucun risque et consultez.

En cas d’abcès superficiel visible, le vétérinaire examine à l’œil nu la plaie et note les signes de blessures et/ou de morsures. La présence de pus à l’intérieur est une bonne indication de l’abcès, contrairement à une tumeur. Afin d’identifier un abcès profond, le vétérinaire utilise des examens d’imagerie médicale, comme les rayons X ou les ultrasons.

Quel traitement pour l’abcès chez le chien ?

En fonction de la nature de l’abcès, le vétérinaire propose une solution chirurgicale ou une solution médicamenteuse. Le type de traitement dépendra aussi de l’état du chien, de son âge et de sa santé générale. Dans le cas d’une opération, le vétérinaire rase le poil, puis nettoie la plaie, avant d’ouvrir l’abcès dans un milieu stérile. Cette opération se fait sous anesthésie locale ou générale. La plaie est soigneusement vidée de son pus et nettoyée, puis refermée. Le traitement médicamenteux se fait à base d’antibiotiques afin de lutter contre l’infection bactérienne.

La prévention de l’abcès

Il est possible de prévenir l’apparition d’abcès superficiels chez votre chien en adoptant de bons réflexes. Si l’animal a été mordu, griffé ou qu'il souffre d’une plaie, désinfectez immédiatement avec de l’antiseptique. Surveillez la bonne cicatrisation de la blessure, et au moindre problème, contactez un vétérinaire. Durant l’été, montrez-vous très prudent face aux épillets. Un épillet est une plante qui peut se planter dans la peau de votre animal de compagnie et provoquer une infection. Faites bien attention lorsque vous vous promenez dans les champs !

Afin d’éviter les abcès dentaires chez votre chien, veillez à ce qu’il ait une hygiène dentaire irréprochable. Brossez-lui les dents une fois par semaine, à l’aide de produits bien adaptés, et donnez-lui des objets à mâcher pour entretenir la bonne santé de ses gencives.