L'OTITE DU CHIEN : SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS ADAPTÉS

L’otite est une maladie très fréquemment observée chez le chien. Les oreilles sont une partie extrêmement sensible chez l’animal, c’est pourquoi elles sont prédisposées à des troubles tels que l’otite. Il est donc important d’établir un diagnostic au plus vite afin de comprendre les causes de l’otite. Celle-ci peut en effet avoir de graves conséquences, telle que la perte de l’audition du chien. L’alimentation, si elle n’est pas adaptée aux besoins du chien, peut également constituer un facteur d’otite. Afin de vous prémunir des risques liés à l’otite, apprenez à en observer les signes cliniques afin de mettre rapidement un traitement en place. 

L’otite du chien : qu’est-ce que c’est ?

L’otite est une inflammation de l’oreille, et plus précisément du conduit auditif, très douloureuse qui peut également arriver à nos amis les chiens. On distingue plusieurs types d’otites en fonction de leur emplacement, mais également de leur cause. Le terme “otite” peut en effet désigner différents troubles liés à l’oreille. Sachez que l’otite peut survenir sur les deux oreilles du chien. 

🏠 > Institute 👉 Otite du chien

otite du chien


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

👉 L’otite externe chez le chien

L’otite externe est l’otite la plus fréquemment observée chez le chien. Elle constitue environ 10% des consultations vétérinaires liées au chien. Il s’agit d’une inflammation du conduit auditif externe et du tympan. 

Symptômes de l’otite externe

Parmi les signes cliniques que vous pourrez observer chez le chien en cas d’otite externe, il y a :

  • Un prurit auriculaire,
  • Le chien se gratte l’oreille voire la secoue,
  • Douleur à la palpation,
  • Mauvaise odeur de l’oreille,
  • Rougeurs.

Causes de l’otite externe

Une otite externe peut avoir différentes causes. En voici la liste : 

  • Poils dans les oreilles : c’est surtout le cas des races de chien Caniche et Bichon par exemple ;
  • Conduit auditif étroit (chez le Sharpei ou le Carlin, par exemple) ;
  • Oreilles tombantes ;
  • Baignades ;
  • Parasites (gale des oreilles) ; 
  • Allergie ; 
  • Corps étranger ; 
  • Tumeur ; 
  • Bactérie/champignon.

👉 L’otite moyenne chez le chien

Moins fréquente, elle est tout de même présente dans 20% des cas d’otites externes d’évolution aiguë, et dans 80% des cas d’otites d’évolution chronique.

Symptômes de l’otite moyenne

L’otite moyenne se manifeste de différentes manières, même si les symptômes se rapprochent beaucoup de ceux de l’otite externe. On peut toutefois y ajouter : 

  • Surdité du chien,
  • Tête penchée, 
  • Douleur à l’ouverture de la bouche, 
  • Sécheresse oculaire. 

Causes de l’otite moyenne

Les otites externes sont la cause principale des otites moyennes. Celles-ci sont le plus souvent de nature infectieuse (bactéries ou levures). Elle peuvent également être provoquées par un traumatisme, tel que l’intrusion d’un corps étranger dans le conduit auditif (le plus souvent un épillet), ce qui perfore le tympan et facilite le développement d’une otite moyenne. Une tumeur peut également être à l’origine d’une otite moyenne.

otite du chien

👉 L’otite interne chez le chien

L’otite interne est beaucoup plus rare chez le chien et s’accompagne généralement de symptômes neurologiques. 

Symptômes de l’otite interne

Parmi les signes cliniques fréquemment observés en cas d’otite interne, on notera : 

  • La tête penchée,
  • Le chien tourne en rond et se roule par terre,
  • Mouvements oculaires saccadés (aller-retours de gauche à droite ou en rotation),
  • Mauvais positionnement de la paupière,
  • Perte de l’audition. 

Diagnostic de l’otite du chien

Si vous constatez l’un ou plusieurs de ces signes cliniques, il faudra vous rapprocher de toute urgence de votre vétérinaire. Il est le seul à pouvoir établir un diagnostic fiable et à mettre en place un traitement adapté au type d’otite dont souffre votre chien. Sachez qu’une otite externe peut rapidement évoluer en otite moyenne ou interne.


S’il s’agit d’une otite externe, le vétérinaire procèdera à une simple exploration visuelle du conduit auditif externe à l’aide d’un otoscope. Cela permettra de mettre en évidence la présence d’un éventuel corps étranger, ainsi que d’observer le cérumen et le tympan du chien. 


Le vétérinaire pourra également procéder à un examen cytobactériologique par prélèvement des sécrétions de l’oreille et analyse de la présence de levures ou de bactéries. Pour des otites moyennes ou internes, le diagnostic sera plus complexe. Il faudra le plus souvent procéder à un examen radiologique de l’oreille, effectuer un scanner ou une IRM. 

Otite chez le chien

Traitement de l’otite chez le chien

Le traitement de l’otite dépend avant tout de son emplacement et de son origine. Dans la plupart des cas on procèdera à :

Un nettoyage doux et méticuleux du conduit auditif du chien à l’aide d’une solution adaptée prescrite par le vétérinaire (à voir avec votre vétérinaire pour des solutions comme l’argent colloïdale ou le Thornit, qui sont des produits facilement trouvables et simples d’utilisation permettant de désinfecter et d’assainir l’oreille naturellement) ;

  • Des traitements locaux à base d’anti-inflammatoires, antibiotiques, antiparasitaires et/ou antifongiques ;
  • Si l’otite est allergique : après identification de l’allergie en question (alimentaire ou environnementale), on essaiera de désensibiliser le chien et d’écarter l’allergène ; 
  • S’il y a présence d’un corps étranger : le vétérinaire procèdera à une extraction à l’aide d’une pince, sous sédation ou anesthésie locale du chien ; 
  • Dans le cas d’une tumeur, on optera pour un traitement chirurgical ;


Les traitements locaux à base de gouttes sont à envisager uniquement en cas d’otite externe. Si le tympan est percé, elles pourront s’avérer dangereuses, on privilégiera alors un traitement antibiotique par voie orale. Sachez que si l’otite de votre chien récidive, il faudra mettre en place un suivi régulier auprès de votre vétérinaire. Il se peut également que le problème provienne de l’alimentation de votre chien.


👉 Comment nourrir un chien sujet aux otites à répétition ? 

L’alimentation est parfois l’une des causes d’otite bilatérale à répétition, si celle-ci n’est pas adaptée aux besoins du chien. Ces problèmes auxquels sont confrontés de nombreux propriétaires d’animaux peuvent être aussi signes d’une allergie alimentaire.

 

Si votre chien souffre d'otites à répétition, il faudra alors s’orienter vers une alimentation de qualité, enrichie en oméga 3 et dont la composition est simple et digeste. Pour limiter tout souci lié à des allergies ou sensibilité alimentaire, mieux vaudra choisir une seule source de protéines animales à laquelle votre chien n’a jamais ou peu été confronté. Les croquettes de qualité de type “grain free” ou “low grain” au poisson voire à l’agneau ou au porc sont ainsi souvent préconisées.  

 

Vous pouvez aussi lui offrir de la pâtée de qualité pour limiter la quantité de croquettes ingérées : moins de croquettes, c’est moins de risques d’allergie aux “acariens de stockage” qui s’y développent. De même, conservez les croquettes au sec, à l’abri de la lumière, dans leur emballage d’origine et si possible moins de 3 semaines après ouverture du paquet, ou au congélateur. Ce sont des préconisations simples qui permettent de limiter le développement de ces micro-organismes pouvant être à l’origine des problèmes d’otites. 

 

Enfin, n’hésitez pas à complémenter votre chien en oméga 3 - indispensable pour la qualité et la santé du pelage et de la peau - avec une huile de poisson , en zinc et en vitamines du groupe B avec de la levure de bière et des compléments alimentaires adaptés.

 

Si les symptômes persistent, il faudra s’orienter vers une alimentation complète de qualité sans croquettes composée entièrement de pâtée complète ou encore mieux, de type BARF ou Ration Ménagère.

PUBLIÉ LE 23 OCTOBRE 2018 (mis à jour le 7 septembre 2019) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emilie Blanc et Charlotte Gnaedinger.

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chien sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHIEN PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHIEN...

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !