🏠 > Institute 👉 Conjonctivite chien

CONJONCTIVITE DU CHIEN : SYMPTÔMES, CAUSES ET TRAITEMENT

La conjonctivite fait partie des maladies oculaires plutôt courantes chez le chien et le chiot. Douloureuse et source de gêne, cette pathologie ne doit pas s’installer dans le temps. Découvrez tous nos conseils pour la soigner, mais également pour protéger votre compagnon à quatre pattes. 

Conjonctivite chez le chien

Qu’est-ce que la conjonctivite chez le chien ?

La conjonctivite se caractérise par une inflammation ou une irritation de ce que l’on appelle la conjonctive. Il s’agit de la membrane de l’œil recouvrant l’intérieur des paupières et le blanc de l’œil. Les origines de la conjonctivite sont diverses : infectieuses, bactériennes, allergiques ou irritatives – suite à un choc, par exemple. Certains cas de conjonctivite sont également dus à des malformations au niveau des paupières. Les conjonctivites bactériennes et virales sont contagieuses et doivent donc être soignées le plus rapidement possible.


Il existe quatre grands types de conjonctivite.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS GRATUITEMENT

2 Semaines de croquettes = 1€ TTC*

✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement 

*14 jours de croquettes personnalisées aux besoins actuels de votre chien. 

Frais de port inclus.

La cause infectieuse

Ce type est provoqué par un virus, une bactérie ou un champignon. L’œil est rouge, avec parfois des écoulements de pus. Cependant, ces symptômes ne sont pas seulement caractéristiques de la conjonctivite, et lorsqu’ils apparaissent, il ne faut pas trop traîner pour appeler son vétérinaire, car ils peuvent cacher d’autres pathologies très graves, comme la maladie de Carré.


Sachez que dans certains cas, la conjonctivite du chien peut être transmissible à l’homme, en fonction de la bactérie ou du virus impliqué. Si votre chien est touché par ce type de conjonctivite, faites bien attention et lavez-vous les mains après l’avoir manipulé.

La cause allergique

Les humains n’ont pas la primauté des allergies, et les chiens sont également susceptibles de développer un terrain allergique. Les origines de ces allergies sont variées : pollen, acariens, poussière. Ce type de conjonctivite est plutôt courant. Dans les cas d’allergie, la conjonctivite touche très généralement les deux yeux. Elle est alors dite bilatérale et se caractérise surtout par une rougeur et des écoulements clairs. 


Selon les spécialistes, les allergies sont à l’origine de la conjonctivite folliculaire chez le chien. Ce type de conjonctivite se caractérise par l’inflammation de la membrane nictitante et de ses follicules – d’où son nom. On la retrouve en général chez les jeunes chiens, et plus particulièrement ceux de grande race.


La conjonctivite est soit saisonnière, si le chien est par exemple allergique au pollen, ou continue, s’il est sensible à la poussière ou aux acariens. La fin du contact avec l’agent allergène provoque la fin de la conjonctivite. Seul votre vétérinaire pourra identifier la cause de l’allergie chez votre compagnon à quatre pattes.

La cause traumatique

Ce type de conjonctivite est provoqué par un choc, la présence d’un corps étranger dans l’œil de l’animal… Le chien peut se gratter pour tenter de retirer l’objet qui le gêne et faire empirer la situation. L’animal peut aussi tout simplement se gratter et se blesser sans le vouloir. De votre côté, n’essayez pas de retirer vous-même un corps étranger dans l’œil de votre animal. Vous risqueriez de le blesser, les yeux étant une partie particulièrement sensible de l’anatomie.

La malformation

Certaines malformations de la paupière favorisent l’apparition de la conjonctivite en provoquant un assèchement de l’œil. On note ainsi, parmi ces malformations, l’ectropion – enroulement de la paupière vers l’extérieur, l’entropion – enroulement de la paupière vers l’intérieur, le mauvais emplacement des cils à l’origine d’un frottement contre la cornée... Plusieurs races de chien sont plus touchées que d’autres par la conjonctivite. Citons le Mâtin de Naples, le Lhassa Apso, le Carlin ou encore le Bouledogue français

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS 

2 Semaines de croquettes = 1€ TTC*

"Livré chez vous. Sans engagement"

La prévention de la conjonctivite chez le chien ?

À défaut d’éliminer tous les risques, des gestes simples permettent au moins de les limiter. Il est très important de veiller à la bonne santé et la bonne hygiène des yeux de son compagnon à quatre pattes. Il faut donc les nettoyer régulièrement. Mais attention ! N’utilisez pas n’importe quel produit non plus. Vous pouvez vous procurer chez votre vétérinaire du produit oculaire adapté aux chiens ou utiliser du sérum physiologique. 


Imbibez une gaze propre et nettoyez délicatement les yeux de votre animal. Le but n’est pas de lui faire mal : vous risqueriez qu’il vous boude et vous fuie pour les prochaines fois. Essayez d’habituer votre chien à supporter ce type de soin dès son plus jeune âge. Il sera ainsi plus à même de vous obéir et de se laisser faire. Évitez d’utiliser du coton qui pourrait laisser des minuscules débris dans l’œil.


Soignez également le système immunitaire de votre compagnon. Faites attention à son alimentation et soyez à jour dans ses vaccins. De plus, nettoyez bien vos intérieurs pour les débarrasser de la poussière et des acariens. Vous limiterez ainsi les risques d’irritations oculaires, encore plus si votre chien se révélait être allergique.


Certaines races sont plus exposées à la conjonctivite que d’autres en raison de leur prédisposition à une anomalie de la paupière. Pour elles, il est conseillé d’éviter autant que faire se peut les lieux trop exposés au vent ou à la poussière.

Comment détecter la conjonctivite chez le chien ?

La conjonctivite est assez simple à repérer. Elle peut être aussi bien unilatérale (un seul œil touché) que bilatérale (deux yeux touchés). Les rougeurs de la paupière sont le principal symptôme de la maladie, avec des écoulements oculaires. Ces derniers peuvent être visqueux, aqueux, purulents voire sanglants.


Tirez délicatement la paupière inférieure vers le bas afin de l’observer. Une couleur rosée est normale. En revanche, si elle vous paraît de couleur rouge, il est possible que votre chien souffre d’une conjonctivite. 

Le diagnostic de la conjonctivite chez le chien

Seul un vétérinaire sera en mesure de vous dire avec exactitude si votre chien souffre de conjonctivite ou non. Il est important de prendre rendez-vous si vous avez le moindre doute afin de ne pas laisser le problème s’installer. N’oubliez pas non plus que la conjonctivite n’est qu’un symptôme. Découvrir la cause de l’irritation est primordial afin de pouvoir la soigner le plus rapidement possible.


Le spécialiste basera son diagnostic d’abord sur l’observation des yeux et les divers symptômes associés. Il effectuera des séries de tests, comme le test de Schumer pour mesurer la quantité de larmes, ou un test à la fluorescéine afin de vérifier si la cornée a été impactée ou non. 


La présence de pus, par exemple, est caractéristique des conjonctivites infectieuses. Il faudra donc que le vétérinaire détermine la cause pour y apporter le traitement adéquat. S’il suspecte une allergie, il procèdera à des examens complémentaires pour tenter de trouver l’agent allergène.

Le traitement de la conjonctivite chez le chien

Le traitement de la conjonctivite dépendra grandement de sa cause. Dans le cas d’une conjonctivite infectieuse, le vétérinaire vous prescrira un traitement pour éliminer la bactérie, le champignon, ou le virus responsable. En cas de présence d’un corps étranger, il le retirera avec le matériel approprié. Les malformations de la paupière peuvent être corrigées par des chirurgies.


Dans le cas de simples conjonctivites, on préconisera l’utilisation d’une solution oculaire de type collyre, dont il faudra verser plusieurs gouttes chaque jour dans les yeux de l’animal. On trouve également des crèmes et des pommades pour soigner la conjonctivite chez le chien. Côté soins naturels contre la conjonctivite infectieuse chez le chien, certains spécialistes conseillent les produits homéopathiques, mais ceux-ci sont loin d’avoir fait leurs preuves. Cependant, ils ne sont pas dangereux à utiliser.


La conjonctivite provoquée par une infection pouvant être contagieuse, aussi bien pour les humains que pour les autres chiens ou chats, il conviendra d’isoler les animaux le temps du traitement ou du moins, de limiter les interactions. 

PUBLIÉ LE 14 FÉVRIER 2021 (Mise à jour le 21 octobre 2021) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"