MON CHIEN EST TROP MAIGRE : QUE FAIRE ?

Votre chien est trop maigre ? Il maigrit malgré vos efforts pour maintenir son poids stable ? C’est peut être le signe que quelque chose ne va pas. Le poids est un très bon indicateur de la santé du chien, c’est pourquoi il est naturel de s’inquiéter lorsqu’il perd du poids sans raison apparente.  Stress, alimentation déséquilibrée, parasites… les facteurs pouvant expliquer un amaigrissement du chien sont nombreux. Quelqu’en soit la raison, la perte de poids du chien est à surveiller de très près, et doit s’accompagner d’un suivi vétérinaire afin de donner toutes ses chances à votre chien de retrouver un poids idéal.

Comment savoir si mon chien est trop maigre ?

Il n’est pas toujours évident de déterminer le poids idéal du chien, car l’Indice de Masse Corporelle (IMC) n’existe pas chez les canidés. En effet, chaque race comporte ses spécificités, mais il faut aussi y ajouter des facteurs physiologiques, l’âge du chien, et également la présence d’éventuelles maladies, etc. 


Chez certaines races de grands chiens, il peut parfois s’avérer difficile de peser l’animal sans se rendre chez un vétérinaire, généralement équipé d’une balance adaptée. C’est pourquoi on se base généralement sur l’aspect général du chien, sa silhouette pour déterminer s’il se trouve en état de maigreur, a son poids “normal” ou au contraire en état d’obésité.

🏠 > Institute 👉 Chien trop maigre

chien trop maigre

👉 Le bon poids dépend de la race du chien


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

👉 L’importance de l’aspect général du chien

On estime habituellement qu’un chien a un poids idéal lorsque, vu de dessus, sa taille s’affine légèrement vers les côtes. Mais une fois de plus, cela dépend de la race du chien. Les Lévriers Italiens, par exemple, sont d’apparence maigres, c’est une caractéristique de cette race et non un signe de maigreur (attention toutefois pour ces races de chien d’apparence maigres : la “vraie” maigreur peut facilement passer inaperçue). 

👉 Le test de la palpation des côtes

Pour savoir si votre chien est trop maigre, vous pouvez procéder à une palpation de ses côtes. Lorsque le chien a un poids idéal, elles doivent pouvoir se sentir sous une fine couche de peau, et on doit pouvoir les compter facilement. Toutefois, si à l’oeil nu les côtes sont bien apparentes, cela peut être le signe que votre chien manque de masse graisseuse et musculaire. De même, si vous remarquez que ses flancs se creusent, c’est le signe qu’il est trop maigre.

👉 Les causes de la perte de poids chez le chien

Si votre chien est trop maigre sans qu’il n’y ait de raison évidente, mais qu’il continue tout de même à ingérer sa ration journalière, c’est le signe que quelque chose ne va pas. Les causes d’un amaigrissement peuvent être multiples : 

👉 Des apports énergétiques insuffisants

Si votre chien semble manger sa quantité de nourriture habituelle, mais qu’il perd malgré tout du poids, la raison peut venir de ses apports énergétiques. Une alimentation en quantité suffisante mais inadaptée aux besoins nutritionnels du chien peuvent constituer un facteur d’amaigrissement.


Vous avez par exemple opté pour des croquettes industrielles bas de gamme et peu nourrissantes, ou pour un Ration Ménagère sans bien calculer les besoins de votre chien, ou vous avez légèrement abusé des compléments alimentaires au détriments d’une alimentation de base solide et fiable, autant de causes d’un déséquilibre alimentaire qui peuvent provoquer la maigreur du chien.


Il se peut également que la nourriture de votre chien ne soit plus adaptée parce que ses besoins ont changé. C’est par exemple le cas des chiens qui augmentent leur activité physique, ou chez les femelles en gestation. 

👉 Des pathologies

Certaines maladies sont responsables d’une perte de poids chez le chien. Dans ces cas-là, on observe généralement un amaigrissement sans perte d’appétit. C’est par exemple le cas :

  • Des parasites intestinaux,
  • De la gastro-intestinale (en cas de prolifération bactérienne de l’intestin grêle),
  • De l’insuffisance pancréatique exocrine. 


Dans ces trois cas, la maladie entraîne une mauvaise absorption intestinale des nutriments. Il peut également s’agir : 

  • D’une insuffisance cardiaque, 
  • D’un cancer,
  • D’une maladie infectieuse ou inflammatoire chronique.

Dans ces trois cas-ci, la maladie entraîne une augmentation du métabolisme, qui entraîne elle, une augmentation des besoins caloriques.

👉 Un changement dans l’environnement du chien

Si votre chien maigrit, et que son appétit se fait rare, c’est peut-être le signe d’une détresse émotionnelle, pouvant être due à diverses raisons. Le stress et l’anxiété sont facteurs de perte de poids chez le chien. Il se peut que : 

  • Votre chien ait subi un déménagement : le chien vit alors un traumatisme dû à la perte de ses repères. Il peut s’accompagner d’un changement du comportements, d’une dépression, ou d’un changement de ses habitudes alimentaires.
  • Vous avez récemment adopté un nouvel animal : les chiens sont des animaux très territoriaux. Si vous avez adopté un autre chien ou un chat, il est possible qu’il se sente tout à coup mis de côté, ou qu’il n’arrive tout simplement pas à s’entendre avec son nouveau colocataire. On observe alors un changement du comportement et parfois même une baisse d’appétit, et par conséquent, un amaigrissement.

Si vous avez constaté que votre chien perdait du poids et/ou l’appétit, il est urgent de consulter un vétérinaire nutritionniste qui mettra en place un régime adapté et un traitement contre les éventuelles maladies citées plus haut. 

Que faire si mon chien perd du poids ?

Selon la raison ayant causé la perte de poids, il vous faudra (sur les conseils d’un vétérinaire), mettre en place des solutions efficaces afin de permettre à votre chien de reprendre du poil de la bête.

👉 Nourrir un chien trop maigre

De manière générale, il convient de nourrir votre chien avec un menu de qualité, très digeste, appétent et adapté à son poids optimal. Mieux vaudra cependant procéder par étape si le chien est maigre et qu’il pèse moins de 20% son poids de forme afin de ne pas surcharger son système digestif.


S’il n’a pas mangé depuis plusieurs jours (en cas d’hospitalisation ou de fugue par exemple), il ne faut surtout pas lui donner beaucoup à manger sous prétexte qu’il semble avoir très faim ! Le risque de maldigestion, de diarrhée voire même de septicémie ou de décès suite à une bactériémie sont importants. 


Une absence de nourriture prolongée provoque la réduction des sécrétions digestives, l’abrasion des microvillosités intestinales, et il se peut même que la barrière intestinale soit devenue poreuse : le tube digestif n’est ainsi plus vraiment fonctionnel. Mieux vaudra donc ré-alimenter tout doucement l’animal sur plusieurs jours avec quelques repas légers répartis au long de la journée. 


Pour l’hydrater et lui redonner envie de s’alimenter en douceur, vous pouvez lui donner du yaourt. Un demi pot pour un petit chien à 1 pot entier pour un chien de plus de 20kg par jour avec quelques morceaux de banane, par exemple. Cela aidera à stabiliser le milieu intestinal grâce à l’apport de pré et probiotiques.

👉 Si votre chien est malade

Si la cause est pathologique, il vous faudra vous rapprocher de votre vétérinaire afin de mettre en place un traitement adapté, en fonction de la maladie et de son stade d’avancement. Pour les parasites, par exemple, on préconisera un vermifuge.

Le traitement de la maladie devra s’accompagner d’une alimentation saine et équilibrée.

👉 Si votre chien a subi un traumatisme  

Pour remédier à une éventuelle baisse de morale, voire à une dépression, il faudra bien évidemment commencer par en déterminer la cause. La meilleure solution est de faire appel à un vétérinaire comportementaliste qui vous aidera à accompagner votre chien durant cette période, et à lui permettre de remonter la pente. 


Certains remèdes naturels, comme les fleurs de Bach, de l’homéopathie ou même des compléments alimentaires sont très efficaces. Rapprochez-vous de votre vétérinaire ou rendez-vous dans une animalerie pour vous en procurer. 


A mesure qu’il se sentira mieux, son appétit devrait refaire surface lui aussi. Si le chien a été sous-alimenté pendant quelques temps, il est important que le retour à une alimentation normale soit progressif.


En définitive, si vous constatez que votre chien est trop maigre et/ou qu’il a perdu l’appétit, il est urgent de vous rendre chez votre vétérinaire (ou vétérinaire-nutritionniste) afin de déterminer les causes de l’amaigrissement et de mettre en place un traitement adapté.


Sachez qu’il est primordial d’offrir à votre chien une alimentation saine, adaptée à ses besoins, et en quantité suffisante, tout au long de sa vie, ainsi que de l’hydrater suffisamment. Ceci constitue les bases d’une bonne santé chez le chien, au même titre que chez nous les humains. 

PUBLIÉ LE 16 OCTOBRE 2018 (mis à jour le 7 septembre 2019) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emilie Blanc et Charlotte Gnaedinger.

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chien sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHIEN PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHIEN...

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie