🏠 > Institute 👉 huile essentielle chien

QUELLES HUILES ESSENTIELLES POUR MON CHIEN ?

Les huiles essentielles sont plébiscitées : pour beaucoup, elle constituent un remède alternatif aux traitements médicamenteux, et soulagent de nombreux maux. Non seulement elles sont excellentes pour notre santé, mais aussi pour celle de notre toutou. Néanmoins pour rester efficaces, elles ne doivent pas s’utiliser de façon hasardeuse, ni à tout va ! Soyez prudents, de nombreuses huiles essentielles sont dangereuses. On vous explique tout.

Huile essentielle pour mon chien

Pourquoi utiliser des huiles essentielles sur mon chien ?

Les huiles essentielles, extraites à partir de plantes aromatiques, sont un remède naturel, alternatif aux médicaments, grâce à leurs nombreuses propriétés. Ceci est vrai pour l’homme comme pour le chien. Chez ce dernier, les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour lutter contre les parasites, infections, mais aussi en prévention des maladies et corrections comportementales ! Leurs odeurs sont même plus agréables pour Médor que certains médicaments. N’oublions pas tout de même que leur odorat reste extrêmement plus sensible que le nôtre, on évitera donc les huiles essentielles telles que la Menthe Poivrée (Mentha x Piperita).

 

Les huiles essentielles ne seront toutefois pas utilisées dans un but « cosmétique » pour nos animaux. Nous pencherons plutôt pour des hydrolats aromatiques dans ce cadre, moins concentrés mais ayant beaucoup de vertus similaires. C’est l’alternative douce aux huiles essentielles.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Comment choisir une huile essentielle ?

Grâce à leur succès, les huiles essentielles ont envahi pharmacies et supermarchés. S’il n’est donc pas difficile de s’en procurer, choisir LA meilleure huile peut relever du défi. Heureusement, quelques détails peuvent vous assister dans votre choix.

 

Tout d’abord, sélectionnez une huile en fonction de ce que vous souhaitez traiter. Cela paraît évident, mais il est important de rappeler que les huiles ont des propriétés très différentes, parfois même si extraites de la même plante. Il faut donc faire quelques recherches, et solliciter l’aide d’un vétérinaire qui vous signalera les plantes toxiques pour votre chien, et celle d’un thérapeute formé qui vous guidera dans leur utilisation sécuritaire.


Voici une petite liste d’huiles essentielles courantes et de leur propriétés :

  • La Camomille Romaine (Chamaemelum Nobilis) : antispasmodique, apaisante nerveuse et cutanée, elle agit comme un anxiolytique chez le chien.
  • La Lavande Vraie (Lavandula Angustifolia) : antalgique, anti-inflammatoire, et antispasmodique, c’est également une excellente cicatrisante. Elle aidera à lutter contre le stress.
  • Le Bois de Hô (Cinnamomum Camphora sb Linalol) : anti-infectieuse bactérienne et virale, elle s’avère également très utile comme antiparasitaire et antifongique.
  • Le Thym à Thujanol (Thymus Vulgaris Thujanoliferum) : immunostimulante, elle montre toute son efficacité sur la sphère ORL.
  • Le Niaouli (Melaleuca Quinquenervia) : anti-infectieuse puissante et à large spectre, elle est aussi antiseptique.
  • Le Palmarosa (Cymbopogon Martinii) : antifongique très puissante, elle sera aussi antimicrobienne et bactérienne.
  • La Marjolaine à Coquille (Origanum Marjorana) : utile pour lutter contre certains comportements excessifs dus aux chaleurs.

Une fois que vous savez quel type d’huile vous recherchez, il reste à lire attentivement les étiquettes, afin de choisir une huile de grande qualité pour un traitement encore plus efficace. Les huiles pures à 100 % sont les meilleures : les huiles de moins bonne qualité, bien que moins chères, peuvent contenir des produits néfastes pour votre toutou. La mention « huile essentielle 100 % pure » doit donc apparaître sur l’étiquette ou l’emballage. Vérifiez également toujours le nom latin de l’huile essentielle que vous convoitez, et privilégiez celles issues de cultures biologiques voire sauvages.

Comment administrer les huiles essentielles ?

Appliquer sur la peau et le pelage

Cette façon d'utiliser les huiles essentielles convient surtout aux chiens souffrant de troubles cutanés, comme une plaie à désinfecter, ou des parasites tels que les puces et les tiques. L’huile ne doit jamais s’appliquer pure : il faut la diluer pour éviter les irritations, et ne l’appliquez jamais sur les muqueuses !


Pensez également à tester l’huile sur la peau de votre chien, pour éviter le risque de réaction à grande échelle. Pour ce faire, appliquez l’huile diluée sur une petite zone de peau, puis attendez 48 h. Si votre chien réagit, arrêtez tout traitement. Dans le cas contraire, continuez en prenant soin de respecter les doses prescrites.


Les huiles essentielles sont des corps gras, il ne faut donc pas oublier qu’elles ne se dilueront que dans un autre corps gras. Par conséquent, elles s’utilisent toujours en synergie avec des huiles végétales, ou beurre végétal, mais jamais dans une solution aqueuse.


Vous pouvez aussi tout simplement masser les zones à traiter. Par exemple, l’huile essentielle de Niaouli ou de Tea Tree (chez le chien adulte uniquement), désinfecte les plaies. Dans le cas de douleurs articulaires chez le chien, auxquelles le chien senior est particulièrement exposé, une lotion à base d’huile essentielle de Camomille Romaine peut soulager.

Faire inhaler

Ce n’est pas nécessairement l’utilisation la plus populaire, mais elle se révèle efficace pour les chiens souffrant de troubles d’anxiété. Les huiles essentielles de Camomille Romaine, d’Ylang Ylang Totum (Cananga Odorata) ou encore de Lavande Vraie seront les bienvenues lors de diffusions courtes mais régulières (5 minutes, 2 fois par semaine par exemple).


Faire diffuser un peu d’huile de Bois de Hô dans une pièce prévient aussi des infections virales ou bactériennes : cela vaut pour Médor comme pour vous !

Huiles essentielles pour chien : les précautions à prendre

Si les huiles essentielles sont bénéfiques pour la santé, vous devez tout de même respecter plusieurs règles lors de leur utilisation, afin d’écarter les risques d’irritation voire la réaction allergique. Par ailleurs, les huiles essentielles ne remplacent pas un traitement médicamenteux, elles le complémentent, et peuvent même être contre-indiquées plus souvent qu’on le croit.


Une huile essentielle doit toujours être diluée, dans une autre huile (nous recommandons l’huile d’olive ou l’huile de coco pour chien). Les dosages sont également importants, et dépendent de la masse corporelle de votre chien : idéalement, mieux vaut demander à un vétérinaire la dose idéale à administrer ainsi qu’à un thérapeute formé. Les traitements à base d’huile essentielle doivent aussi demeurer temporaires, afin de conserver leur efficacité. Ils ne s’adaptent pas aux maladies chroniques.


Enfin, les huiles essentielles ne doivent jamais être administrées à des chiots de moins de trois mois ou aux femelles gestantes ou allaitantes : une mauvaise interaction est extrêmement dangereuse ! De même, parce qu’une huile convient parfaitement à votre toutou, cela ne signifie pas pour autant qu’elle est adaptée pour un autre animal, car les chiens ont un métabolisme qui leur est propre.

PUBLIÉ LE 22 SEPTEMBRE 2019 (Mis à jour le 22 février 2021) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen en collaboration avec Camille Saintoul de SantÉssentiel

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏