VOTRE CHIEN DÉTRUIT TOUT CE QU'IL TROUVE EN VOTRE ABSENCE ?

Pourquoi mon chien a-t-il un comportement destructeur ?

🏠 > Institute 👉 Destruction chien

Le comportement destructeur d’un chien peut être normal selon son âge. Avant 8 mois, les chiots auront tendance à mordiller tout ce qu’il trouve pour découvrir leur environnement et au passage se faire les dents. L’important à cet âge-là est de s’assurer que cette attitude ne dure pas. Au-delà de 8 mois, si votre chien continue à avoir un comportement destructeur - mordillements, déchiquetage, griffures voire dépôts d’urine et d’excréments - c’est qu’il souffre d’un mal-être et devra être rééduqué. On parle alors d’un trouble du comportement. Malheureusement, c’est un phénomène assez courant, qu’il faut à tout prix régler, aussi bien pour la santé mentale de votre chien que pour la vôtre. 

chien détruit tout

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre chien détruit tout sur son passage :

  • L’ennui
  • Le manque d’activité
  • Le stress
  • La peur
  • L'anxiété due à la séparation
  • La frustration
  • L’hyperactivité
  • Etc.

Les chiens ne font pas de bêtises exprès et ne vont pas se rendre compte après coup de ce qu’ils ont fait. Ils réagissent de manière instinctive à une souffrance, généralement causée par un décalage entre leurs besoins et leur mode de vie. Afin de trouver la cause du problème, vous devez étudier la situation : mon chien détruit-il son environnement lorsque je suis là ou bien lorsque je suis absent ? Quelles activités lui sont-elle proposées pendant la journée ? Combien de temps par jour reste-t-il seul ?


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Si votre chien dégrade son environnement quand vous êtes là, c’est qu’il veut attirer votre attention. Tout comme pour l’aboiement, il essaie de vous demander quelque chose : un jeu, une promenade, etc. Dans ce cas, rien de très grave, mais vous devez l’éduquer à ne pas communiquer avec vous de cette manière. 

👉 La destruction pour attirer votre attention

👉 Le stress de la séparation

Si au contraire votre chien détruit votre appartement quand vous êtes absent, il vit alors mal la séparation. Les raisons de ce mal-être peuvent être aussi bien de l’ennui, que de la peur, de la frustration, etc. Un chien qui est anxieux à cause de la séparation va automatiquement détruire la première chose qu’il trouve dans la maison après votre départ. Ce comportement est un signe de détresse qu’il n’arrive pas à gérer. Il est donc important de lui apprendre à rester seul.

👉 L’ennui et le manque d'activité

L’ennui est également la cause courante du comportement destructeur. Votre chien doit s’occuper tous les jours, et pourtant, il n’est pas assez stimulé. Il manque peut-être simplement d’attention et vous devez faire un effort pour mieux vous occuper de lui. Les chiens qui souffrent du syndrome Hs-Ha (hypersensibilité-hyperactivité) auront communément un comportement destructeur. Cette condition est généralement causée par un manque de maternage, c’est-à-dire un sevrage trop précoce. Parlez-en à votre vétérinaire - il faudra parfois avoir recours à une solution médicamenteuse.

👉 La peur

Il arrive que certains chiens ne contrôlent pas leur peur et traduisent un sentiment de panique par la dégradation de meubles et d’objets. Si votre chien a tendance à détruire les portes et les fenêtres, ne cherchez pas plus loin : il a essayé de sortir. Vous devez donc trouver la source de sa peur et le rassurer. 

👉 L’impatience ou la frustration

On parle généralement de frustration par rapport à une habitude. Par exemple, si vous rentrez toujours à une heure fixe, votre chien s’impatientera le jour où vous rentrez à une heure différente et ira mordiller un bout de meuble. Attention donc aux conditionnements de votre toutou. Dans ce cas, vous devez briser les routines.  

Quelles sont les causes du comportement destructeur de mon chien ?

Comment gérer le comportement destructeur de mon chien ?

Lorsque vous avez trouvé la ou les sources du mal-être de votre compagnon à quatre pattes, vous pouvez l’aider à aller mieux et donc apaiser, et si possible anéantir, son comportement. 

👉 L’ennui ou la frustration

Si votre chien souffre d’ennui, vous devez évidemment l’occuper. Prenez donc le temps de le sortir plus, de jouer avec lui et de lui donner en général de l’attention - sans tomber dans l’excès. Les petites balades quotidiennes ne suffisent pas forcément. Profitez de vos weekends pour l’emmener se balader à la montagne ou en forêt. Vous pouvez tout aussi bien marcher que faire du vélo ou un jogging, et pourquoi pas, vous baigner. Vous avez aussi la possibilité de vous adonner à des activités spéciales canines : canicross, dog dancing, jeux d’intelligence, tours, etc. 

Donnez-lui également des objets sur lesquels il peut se défouler à la maison - des jouets adaptés ou bien des os à mâcher, grâce auxquels vous pouvez également prévenir les dépôts de tartre. Et pourquoi pas même lui cacher une friandise dans la maison quand vous vous absentez, pour le distraire quand il est tout seul. Enfin, essayez de ne pas avoir d’horaires trop précis dans le cas où votre chien serait conditionné à vos heures de départ et de retour. 

👉 La séparation ou la solitude

Les problèmes de comportements liés à la séparation sont souvent dus à un trop grand attachement entre le maître et le chien. Vous l’avez peut-être trop chouchouté quand il était chiot ? Vous ne l’avez jamais habitué à rester seul ou avez brusquement arrêté de vous en occuper ? Souffre-t-il d’hypersensibilité-hyperactivité (syndrome Hs-Ha) ? Dans tous les cas, vous devez entraîner votre chien à rester calme pendant votre absence. Pour cela, essayez de lui montrer que vos absences ne sont pas dramatiques et récompensez-le quand il s’est bien comporté. Voici quelques exemples :

  • Ignorez-le quand vous partez et rentrez (même s’il a fait des dégâts) 
  • Habituez-le à être seul même quand vous êtes là 
  • Faites des petites sorties de quelques minutes et récompensez-le s’il ne s’est pas empressé de détruire quelque chose 
  • Essayez la technique des faux départs

Enfin, si vous partez longtemps et souvent, vous pouvez toujours opter pour les services d’un dog sitter.

👉 La peur

Les problèmes de comportements liés à la séparation sont souvent dus à un trop grand attachement entre le Si votre toutou est angoissé, essayez de le confronter à sa peur pour qu’il se rende compte qu’il n’y a pas de danger. Vous pouvez aussi lui créer chez vous un espace dans lequel il peut se réfugier. 

Problèmes de comportement chien

→ Comment réagir sur le moment ?

Il est très important de ne pas vous mettre en colère après une crise, quand vous découvrez les dégâts. À moins de l’avoir pris sur le fait, la punition est en effet inutile. Il ne comprendra pas la relation entre votre colère et ce qu’il a fait il y a quelques heures. Vous risquez donc de le stresser, ce qui pourrait empirer la situation et l’encourager à recommencer. L’idéal est de partir faire une promenade avec lui. De cette manière, vous vous défoulez tous les deux. Pendant une crise, le mieux est de le distraire avec un jeu, de la nourriture, etc. Enfin, jusqu’à la rééducation de votre toutou, pensez à anticiper les dégâts : rangez vos affaires, placez les meubles et objets précieux hors de portée, etc.


Ne surtout pas faire :

  • L’enfermer
  • Lui crier dessus
  • Le punir si vous ne l’avez pas surpris en flagrant délit
  • L’abandonner

En dernier recours, n’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel. Parlez-en à votre vétérinaire et orientez-vous vers des éducateurs et comportementalistes.

PUBLIÉ LE 28 FÉVRIER 2020 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Eva Lee et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie