LE CORONAVIRUS ET VOTRE CHIEN

Ne sortez pas sans l’attestation de sortie

🏠 > Institute 👉 Coronavirus chien

Depuis le 17 mars, la France est confinée. Les déplacements sont limités au strict nécessaire : aller faire ses courses, se rendre dans une pharmacie ou chez le médecin, visiter des personnes vulnérables pour les aider. Selon les directives du gouvernement, vous pouvez également sortir dans le cadre d’une activité physique ou pour promener votre chien. Mais attention ! Cette sortie ne doit pas être prise à la légère, car elle est strictement encadrée.

Promener mon chien en confinement

Vous devez être muni de l’attestation qui vous autorise à sortir, téléchargeable depuis le lien proposé par le gouvernement. Cette attestation, que vous devez être en mesure de présenter à toute agent de l’ordre, vous permet de sortir de chez vous à condition que vous remplissiez l’une des conditions énoncées. Promener son chien en fait partie.


Sans cette attestation, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros.


TESTEZ 1 MOIS 

 de croquettes personnalisées à

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Limitez vos déplacements

Malheureusement, les grandes promenades devront attendre. Les sorties de votre chien devront elles aussi se limiter au strict minimum. Restez dans un périmètre proche de chez vous. Si vous avez un jardin, vous pourrez ensuite faire courir votre toutou pour l’aider à se dépenser.


Si vous êtes adepte du footing, vous pouvez emmener votre chien avec vous. Le jogging entre en effet dans la catégorie des activités autorisées, mais vous devrez aussi l’effectuer seul. D’ailleurs, vous pouvez ainsi limiter les sorties : promener votre chien tout en faisant votre jogging vous évitera de sortir une nouvelle fois dans la journée. Ces sorties doivent malgré tout être brèves. N’essayez pas de courir un semi-marathon.

Évitez le contact avec les autres personnes

Lors de votre promenade, garde une distance de sécurité d’au moins deux mètres avec toute autre personne que vous croiserez. Ne vous arrêtez pas pour discuter. Ne saluez pas vos amis ou connaissances. Ne serrez pas la main des personnes et ne leur faites pas la bise.


Et bien sûr, ne vous rendez pas dans des parcs ou des endroits très fréquentés. Il est capital que la population française respecte les directives émises par le gouvernement pour limiter la propagation du virus. Cela passe obligatoirement par la distanciation sociale.

Ne laissez personne caresser votre chien

Les chiens ne peuvent pas contaminer les humains directement. En revanche, si une personne infectée caresse votre toutou, celui-ci peut, par la suite, vous transmettre le virus via ses poils si vous le caressez à votre tour. Ne détachez pas votre chien et gardez-le près de vous.


Si vous avez un doute, lavez votre chien à son retour de promenade – mais ne le faites pas trop souvent non plus, car vous risqueriez d’irriter sa peau.

Protégez-vous efficacement

Vous pouvez vous munir de gants jetables pour éviter que vos mains n’entrent en contact avec des surfaces contaminées (par exemple, une poubelle dans laquelle vous jetterez les déjections de votre animal). Il est important de ne surtout pas vous toucher le visage, ni de caresser votre chien tant que vous n’êtes pas rentré chez vous et que vous avez eu l’occasion de vous laver les mains avec du savon. Le savon reste en effet la technique la plus efficace pour se débarrasser du virus. Vous pouvez cependant emporter avec vous une petite bouteille de gel hydroalcoolique pour vous laver les mains.


Si vous n’avez pas de gants jetables, prenez des précautions supplémentaires. Désinfectez la poignée de la laisse de votre chien une fois chez vous, puis lavez-vous les mains.

Que faire si vous êtes malade ?

Ne sortez pas de chez vous. Ne prenez pas le risque de contaminer d’autres personnes. Sauf si vos symptômes sont sérieux et nécessitent une hospitalisation, vous devez resté confiné dans votre logement.


Demandez à quelqu’un d’autre de promener votre chien, mais soyez extrêmement prudent. Conseillez-lui d’utiliser des gants jetables. Si vous avez un masque, utilisez-le. Désinfectez la laisse, le collier, ou le harnais. Évitez au maximum le contact avec la personne chargée de promener votre chien. Remettez-lui, par exemple, les clés de chez vous pour qu’elle puisse rentrer sans que vous ayez besoin de lui ouvrir la porte. Demandez-lui de ne pas toucher votre chien ou de le caresser, et conseillez-lui de faire des sorties brèves et utilitaires, le temps pour l’animal de faire ses besoins.

Les chiens ne sont pas des vecteurs de maladie

Enfin, et parce que nous ne le répéterons jamais assez, les chiens ne sont pas des vecteurs directs de la maladie. L’Organisation Mondiale de la Santé a affirmé n’avoir trouvé aucune preuve de contamination des chiens par le Covid-19 et encore moins une transmission du chien vers l’humain.


Prenez soin de votre compagnon à quatre pattes pendant cette période de confinement. Jouez avec lui chez vous, essayez de l’occuper avec des jouets. Pensez aussi à stocker suffisamment de nourriture chez vous pour vous éviter des déplacements vers les animaleries – qui restent ouvertes durant la période de confinement.

PUBLIÉ LE 9 OCTOBRE 2019 - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Eva Lee et Dr Eric Charles de l'équipe médicale et scientifique Hector Kitchen 

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"

Ne changez pas seulement de croquettes,

changez de philosophie