🏠 > Institute 👉 Arthrose chien

L’ARTHROSE CHEZ LE CHIEN : CAUSES, TRAITEMENT ET PRÉVENTION

L’arthrose du chien est une maladie qui touche les articulations de l’animal, et qui provoque, la plupart du temps, des douleurs articulaires plus ou moins intenses. Les chiens atteints d’arthrose sont généralement plus âgés, car cette maladie survient avec le vieillissement. Si elle est irréversible, il est tout de même important d’apprendre à la reconnaître, traiter son évolution ainsi que de soulager le chien le plus possible. 

Arthrose chien

Qu’est-ce que l'arthrose chez le chien ?

L’arthrose est une maladie qui apparaît majoritairement avec le vieillissement et qui se caractérise par la destruction progressive du cartilage qui recouvre les os au niveau des articulations. Le squelette est un tissu comme un autre qui se renouvelle en permanence et qui est composé lui aussi de protéines, même s'il est bien plus minéralisé (il concentre plus de 80 % des minéraux de l’organisme) que les muscles ou les viscères. 

 

Si l’arthrose se manifeste davantage chez les animaux âgés, elle peut-être observée à tout âge de l’animal. Les chiens actifs et athlétiques sont plus susceptibles de développer de l’arthrose car leurs articulations subissent davantage de tensions en raison de leur mode de vie. L’arthrose du chien peut également être associée à l’obésité. Il est en revanche difficile de savoir si le surpoids précède ou aggrave les problèmes orthopédiques.

 

Des excès comme des carences nutritionnelles en cours de croissance peuvent être responsables des troubles articulaires et de développement (comme la dysplasie) pouvant conduire à de l’arthrose juvénile. De même, lorsqu’une articulation subit une fracture, le risque d’apparition d’arthrose est plus élevé. Dans de nombreux cas, un régime équilibré et bien complémenté permet de prévenir ou de limiter la sévérité des signes cliniques. 

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS GRATUITEMENT

2 Semaines de croquettes = 1€ TTC*

✔️ Livré chez vous en 48h  ✔️Sans engagement 

*14 jours de croquettes personnalisées aux besoins actuels de votre chien. 

Frais de port inclus.

Les différents types d’arthrose canine

On distingue deux catégories d’arthrose chez le chien : l’arthrose primitive et l’arthrose secondaire. 

L’arthrose primitive

Ce type d’arthrose est dû au vieillissement du chien. Le cartilage des articulations se dégrade, et toutes les articulations sont généralement touchées. Plus le chien vieillit, plus le cartilage met du temps à se reconstruire. Dans certains cas graves, le cartilage finit par totalement disparaître. 

L’arthrose secondaire

L’arthrose se développe sur les articulations qui fonctionnent mal. Si l’articulation est mal formée, elle sera plus propice à l’arthrose. C’est par exemple le cas de la dysplasie de la hanche des grands chiens de race. Dans d’autres cas, le chien peut avoir subi une fracture et son articulation sera donc beaucoup plus instable et faible face à l’arthrose. 

 

De manière générale, qu’il s’agisse d’une arthrose primitive ou secondaire, ce sont les articulations suivantes qui sont touchées : genoux, hanches, coudes, épaules. Il s’agit donc de toutes les articulations responsables de la mobilité chez les animaux. Des problèmes récurrents ou sérieux risquent de limiter les déplacements de votre chien. Notez que toutes les races peuvent être touchées par l'arthrose.

 

Nota Bene : les chats peuvent également souffrir de cette maladie articulaire, qui se manifeste de la même façon que chez les chiens. Pour prendre soin des articulations de votre chat, n’hésitez pas à consulter notre article sur les problèmes articulaires des félins.

arthrose chien

La prévention de l'arthrose chez le chien

Mettez toutes les chances de votre côté en tentant de combattre ce dysfonctionnement articulaire avant même qu’il n'apparaisse. Pour ce faire, veillez à ce que votre chien ne souffre pas d’obésité et donnez-lui une alimentation adaptée dès son plus jeune âge.


La croissance est une étape très importante dans la vie de l’animal. Mal gérée, elle peut être à l’origine de troubles articulaires. Faites attention à ce que votre compagnon à quatre pattes n’endommage pas ses articulations via des jeux trop intenses ou des sauts. Empêchez-le également de monter les escaliers. Modérez son activité physique pour éviter les accidents ainsi que les conséquences sur le long terme. La vie quotidienne des animaux atteints d’arthrose est souvent compliquée.


En résumé, voici les points à surveiller :

  • Une alimentation adaptée

Il est très important que la ration alimentaire et la quantité de croquettes pour chien quotidienne répondent parfaitement aux besoins alimentaires de votre chien. L’alimentation varie en fonction du gabarit, du sexe, de l’âge, mais également de l’activité physique, de l’état psychologique de l’animal, etc. 

  • Une activité physique contrôlée

N’en demandez pas trop à votre chien s’il a les articulations sensibles, mais ne le poussez pas non plus à rester inactif. Les chiens ont besoin de se dépenser tous les jours, même modérément. Promenez-le à un rythme tranquille. Il est important d’éviter que les articulations s'ankylosent.


  • Attention à l’obésité

Le surpoids entraîne une pression accrue sur les articulations, ce qui les fragilise. Il est donc essentiel que votre chien mange correctement afin d’éviter la prise de poids. Limitez aussi les friandises, surtout les friandises industrielles qui sont très caloriques.

Comment détecter l'arthrose chez le chien ?

Il est très important d’apprendre à observer son chien et à le comprendre. Lorsqu’ils souffrent, les animaux le montrent souvent peu ou pas, jusqu’au jour où ils n’en peuvent plus. Il faut donc se montrer attentif à une multitude de petits signes.

 

Si vous pensez que votre chien est atteint d’arthrose, il vous faudra prendre le temps d’observer les signes de la maladie, puis de prendre rendez-vous auprès de votre vétérinaire afin de mettre en place un traitement de soulagement de la douleur rapidement, et de tenter de freiner l’évolution de la maladie. N’hésitez pas non plus à vous faire accompagner par un ostéopathe.

Les symptômes de l'arthrose

Les chiens qui souffrent d’arthrose ont tendance à être moins actifs ; ils peuvent montrer des signes de boiterie, présenter des difficultés ou au début présenter des réticences à effectuer certaines activités courantes comme se lever, monter les escaliers, courir, sauter, grimper sur les meubles ou monter dans les voitures. 

 

Les autres symptômes caractéristiques sont des raideurs, des signes de douleur plus ou moins évidents, l’atrophie musculaire, des bruits de craquements quand les articulations bougent, des gémissements au réveil ou à la suite d’efforts et, chez certains, une toilette excessive de la zone touchée.

Le diagnostic de l'arthrose chez le chien

Le diagnostic de l’arthrose nécessite un examen vétérinaire complet. Lors de l’examen de votre chien, le vétérinaire procèdera de la sorte : 

  • Un examen clinique en manipulant les articulations du chien,
  • Des radiographies permettant de comprendre la gravité de l'arthrose.
  • Selon les résultats obtenus par le vétérinaire, il mettra en place un traitement adapté au stade de la maladie pour soulager le chien.

Bon à savoir : ne confondez pas l'arthrite et l’arthrose. L’arthrite est une inflammation aiguë ou chronique des articulations. Les douleurs apparaissent surtout après une période d’inactivité prolongée. Les causes de l’arthrite sont variables (infectieuse, immunitaire, métabolique). L’arthrose, quant à elle, est la destruction progressive des cartilages. Les douleurs apparaissent lorsque le chien bouge. Les zones touchées ne sont pas non plus les mêmes.

Le traitement de l'arthrose chez le chien

Une fois qu’il est abîmé, le cartilage des articulations ne se reconstruit pas. C’est pourquoi on entend souvent dire qu’il n’existe pas de traitement de l’arthrose, dans la mesure où celle-ci est irréversible. Toutefois, il existe des traitements permettant de freiner la maladie, et de soulager le chien en réduisant la douleur.

 

Le traitement de l’arthrose peut se présenter de diverses manières : 

  • Médicaments (anti-inflammatoires),
  • Diète (une alimentation enrichie notamment en anti inflammatoires sous la forme d’oméga 3 ainsi qu’en chondroïtine et glucosamine),
  • Compléments alimentaires (huile de lin et huile de poisson, vitamine C, acide hyaluronique. Ne donnez jamais de compléments alimentaires sans en avoir parlé avec votre vétérinaire).
  • Changement d’hygiène de vie (un matelas adapté, des activités nautiques),
  • Opération chirurgicale pour les cas les plus sévères.

Un chien qui souffre d’arthrose ne devra pas être soumis à des activités physiques trop intenses ou répétées. Il peut toutefois faire un peu d’exercice pour rester en forme. Mais sachez également que l’alimentation joue un rôle déterminant dans la croissance du chien et sur sa santé. Il est donc possible d’adapter la ration de votre chien afin de l’aider à mieux vivre la maladie.

L’alimentation du chien atteint d’arthrose

L’alimentation joue un rôle central dans la gestion de l’arthrose car elle permet d’optimiser le poids de l’animal (et donc de limiter les risques de sur-sollicitation des articulations).


Une alimentation adaptée offrira aussi à votre animal des chondroprotecteurs et oméga 3 pour protéger et régénérer les cartilages et limiter les inflammations. Des suppléments de vitamine C, de vitamine E, de bêta-carotène, de sélénium et de zinc sont aussi de plus en plus considérés comme bénéfiques chez l’Homme comme chez le chien dans le traitement de l’arthrose, en ralentissant sa progression. 

 

L’apport d’aliments riches en eau avec de la pâtée complète de qualité à la place d’une partie de ses croquettes permettra de limiter l’apparition de certaines pathologies urinaires tout en augmentant le volume de la ration sans augmenter son apport énergétique pour limiter les risques de surpoids.

 

Un menu enrichi en chondroprotecteurs pour protéger le cartilage afin d’éviter ou retarder sa dégradation est également à envisager. Celui-ci devra être pauvre en matières grasses pour limiter le surpoids et la pression exercée sur les articulations, et enrichi en antioxydants, oméga 3 ou autres anti-inflammatoires naturels pour enrayer l’inflammation de l’articulation, due à l’irritation du cartilage et calmer les douleurs. 


Vous pourrez tout à fait mettre au point des rations journalières adaptées à votre chien à l’aide de votre vétérinaire ou d’un.e spécialiste en nutrition.


La poudre de moule verte est un très bon complément naturel riche en W3 et en antioxydants ! N’hésitez pas à vous en procurer. Du côté des soins naturels, des séances d’ostéopathie voire d'acupuncture et des mélanges de plantes peuvent aussi grandement aider. Le mieux est de consulter des vétérinaires spécialisés. Il y en a de plus en plus. Certaines huiles essentielles peuvent soulager l’animal, mais ne prenez pas d’initiative : là encore, demandez l’avis d’un spécialiste.


Si vous pensez que votre chien souffre d’arthrose, n’attendez pas et prenez immédiatement rendez-vous chez un vétérinaire. Il est important de déceler la maladie le plus tôt possible afin d’en éviter la progression et de soulager au mieux votre animal. 


De même, sachez qu’il est possible d’éviter l’apparition de l’arthrose en proposant à votre chien une nourriture saine, équilibrée, et adaptée à ses besoins nutritionnels et physiologiques, à l’image de la Ration Ménagère ou du BARF

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏