7 ALIMENTS DANGEREUX ET TOXIQUES A NE JAMAIS DONNER À MON CHIEN

L’alimentation maison, ou “Ration Ménagère”, est idéale pour votre chien. En constituant vous-même les repas de votre animal, vous vous assurez de lui proposer une nourriture équilibrée, et adaptée à ses besoins alimentaires. Toutefois, certains aliments sont mauvais, voire toxiques pour nos compagnons à quatre pattes, et peuvent même constituer un facteur d’obésité chez le chien, et il convient de savoir les identifier afin de ne pas compromettre sa santé. Voici donc une liste de 7 aliments à proscrire de la Ration Ménagère de votre chien.


Le pain et la brioche

Reste de table par excellence, le pain est l’aliment préféré des Français. Il est parfois tentant d’en donner à notre chien, mais cet indispensable n’est pourtant pas très recommandé.


S’il ne constitue pas un aliment toxique pour votre chien à proprement parlé, sa faible valeur nutritionnelle et sa trop grande richesse en hydrate de carbone en fait un aliment peu appréciable dans l’alimentation. Il n’apportera rien de bien. De plus, il contient généralement beaucoup de sel, et surtout du sucre dans le cas de la brioche, qui constituent tous deux un facteur important d’obésité.


Par ailleurs, le pain contient de l’amidon, un glucide habituellement digéré par l’amylase. Or, la salive des chiens ne contient pas d’amylase. L’amidon qu’ils ingèrent est donc entièrement digéré par l’amylase pancréatique (au niveau de l’intestin). Une trop grande quantité d’amidon va donc amener l’animal à beaucoup solliciter son pancréas, ce qui peut conduire à des troubles digestifs, tels que des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. 

Alimentation maison chien


TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

L’huile d’olive

Les chiens sont naturellement attirés par les aliments riches en lipides, tels que l’huile d’olive, qui en contient beaucoup. Ils apportent de l’énergie et des acides gras essentiels.


Toutefois, à part une source d’appétence, sans risque à petite dose de temps en temps, ses bénéfices pour nos amis les chiens sont très limitées. Mieux vaudrait privilégier les huiles riches en oméga et notamment en oméga 3 comme un apport d’un peu d’huile de poisson, voire d’huile de colza, sous condition que votre chien soit bien en poids. 


Une trop grande quantité, ou une quantité non-maîtrisée d’huile d’olive peut donc rapidement conduire à des problèmes de poids. Elle est donc à éviter chez les chiens au régime et à limiter fortement pour tous les chiens.

Les petits pots pour bébés

Une fausse croyance suggère que ce que l’on donne à nos enfants peut également convenir à nos animaux. Ceci est totalement faux. En effet, les chiens n’ont pas les mêmes besoins nutritionnels que les humains, et ne tolèrent pas les mêmes aliments. Certains d’entre eux peuvent même être toxiques.  


C’est le cas des petits pots pour bébés, qui contiennent généralement des ingrédients déconseillés pour le chien, tels que l’oignon et l’ail. L’oignon peut en effet constituer une cause d’empoisonnement, même consommé en petite quantité, puisque 11g par kilo de poids corporel suffit à être dangereux pour le chien.


Il contient des dérivés soufrés toxiques pour les carnivores. Ceux-ci détruisent les globules rouges présents dans le sang, on appelle cela l’anémie hémolytique.

Les os cuits

Les chiens sont de grands carnivores, il est donc tout naturel de se dire qu’ils peuvent consommer de la viande, et des os. Cependant, les os cuits, que l’on retrouve souvent dans les restes de table, peuvent s’avérer très dangereux pour nos chiens, tant ils sont cassants et friables. Leur ingestion peut donc provoquer une série de problèmes, tels que :

  • Des blessures au niveau de la bouche : saignements dûs à des coupures,
  • Des occlusions avec soit un os qui reste coincé en travers de l’oesophage (il faudra alors conduire votre chien chez le vétérinaire), soit un os qui reste bloqué dans l’estomac et ne parvient pas à atteindre les intestins (dans ce cas, une opération est parfois nécessaire),
  • Des constipations, 
  • Des perforations du système digestifs pouvant être très graves pour la survie du chien 
  • Une péritonite : une infection bactérienne de l’abdomen qui peut s’avérer mortelle.

Alimentation maison chien

Les restes de table

Par extension, les restes de table constituent, eux aussi, une source d’alimentation peu recommandée pour votre chien. Souvent composés d’aliments non digérés par le chien, voire carrément toxiques (oignons, ail, raisins, etc.), ils peuvent facilement provoquer des troubles digestifs.


De plus, ils ne sont pas équilibrés dans la mesure où un plat sera par exemple riche en gras, et un autre trop riche en sel ou souvent en glucides. Leur composition ne répond donc pas aux besoins alimentaires du chien, et ils peuvent facilement provoquer une prise de poids importante voire des déséquilibres pouvant aboutir à des soucis de santé.


Par ailleurs, d’un point de vue du comportement, cette habitude n’est pas souhaitable, dans la mesure où vous incitez votre chien à réclamer de la nourriture. Il risque notamment de se désintéresser de sa propre ration s’il sait que vous lui donnerez des aliments bien plus gras, et par conséquent plus appétents, à la fin de vos repas.

La charcuterie

Si la charcuterie peut être envisagée comme une friandise pour votre chien, à de rares occasions, elle ne doit toutefois pas constituer une source principale ou même secondaire de son alimentation. La plupart du temps, elle contient des épices ajoutées, telles que l’oignon, l’ail et le poivre, ainsi qu’une quantité très importante de matières grasses et de calories. Elle favorise donc l’obésité chez le chien.


De plus, le gras peut provoquer des troubles digestifs tels que des diarrhées ou des pancréatites.

Le thon en boîte

Consommé en petite quantité, le thon peut également constituer une super friandise riche en eau pour votre chien. Loin d’être aussi riche en sel, contrairement aux idées reçues, il suffira de le rincer. De plus, sa teneur en protéines en fait un aliment très nutritif.


Toutefois, le thon a également une forte teneur en mercure, et ne doit donc pas être donné sur une base régulière. En effet, les risques d’empoisonnement au mercure sont élevés, et celui-ci est de plus très long à détecter. 


SI vous souhaitez opter pour l’alimentation maison, ou “Ration Ménagère”, assurez-vous de bien connaître la composition de chaque aliment avant de les proposer à votre chien. Voici par exemple 4 aliments parfaits pour une ration ménagère ! Une alimentation équilibrée est la base de la bonne santé de votre animal, et certains aliments, tels que ceux évoqués ici, constituent un risque pour son développement et sa santé. 


Dans tous les cas si vous avez des doutes sur la possibilité de donner ou non un aliment à votre chien, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire, le garant de la santé et du bien-être de votre chien. 


PUBLIÉ LE 28 AOUT 2018 (mis à jour le 7 janvier 2020) - HECTOR KITCHEN, TOUS DROITS RESERVES

Par Dr Thierry Bedossa, Emmanuelle Carre et Charlotte Gnaedinger.

en pleine forme

Il fait le plein d'énergie à chaque repas.

avec le bon poids

Il digère de façon optimale.

moins malade

qui vit plus longtemps

plus dynamique

mieux dans sa tete

Un chien sain dans un corps sain.

Il développe ses défenses immunitaires.

Adieu les risques d'obésité.

Et son poil devient plus beau.

UN CHIEN PARFAITEMENT NOURRI, 

C'EST UN CHIEN...

SON ALIMENTATION PARFAITE ?

en 3mn !