MON CHIEN PEUT-IL MANGER DU POIVRON ?

Les chiens sont capables de manger des fruits et des légumes. Mieux encore, certains d’entre eux sont même excellents pour la santé de nos compagnons à quatre pattes. D’autres, à l’inverse, sont en revanche beaucoup plus dangereux. Dans quelle catégorie se situe le poivron ?

Peut-on donner du poivron à un chien ?

Le poivron ne présente pas de danger majeur pour le chien tant qu’il est donné en faible quantité. C’est un fruit qui contient du bêta-carotène, des vitamines et des nutriments. C’est également un produit riche en antioxydants. Vous pouvez donc donner de temps en temps du poivron à votre chien, en guise de friandise saine et naturelle. Le poivron est de plus un aliment pauvre en calories. Vous ne risquez donc pas de faire prendre du poids à votre toutou !

En résumé, un poivron contient :

  • Du bêta-carotène,

  • De la lutéine, excellente pour la santé des yeux.

  • De la quercétine,

  • Des vitamines A, E (bonne pour la santé de la peau), B6, C  (idéale pour le système immunitaire), K.

Préférez le poivron rouge, plus nutritif que le poivron vert ou le poivron jaune. Cependant, les poivrons verts et jaunes peuvent aussi être mangés sans danger par le chien, car ils sont aussi bon pour sa santé, tant que vous lui en donnez avec modération.

Les chiens ne risquent pas grand-chose à manger des poivrons. Cependant, il convient de connaître les désagréments que peuvent entraîner l’ingestion de poivrons chez votre toutou.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les dangers du poivron pour le chien

Votre chien ne risque pas l’intoxication mortelle avec le poivron. En revanche, il faut veiller à ne pas non plus en abuser. Comme toutes les bonnes choses, son excès peut provoquer des troubles, en particulier des troubles digestifs comme des diarrhées, des vomissements ou des flatulences. Si votre chien a l’estomac sensible, il est donc préférable de ne pas lui en donner. Certaines races de chien, comme le Bouledogue français ou le Shiba Inu, sont connues pour avoir l’estomac fragile. D’autres chiens sont parfois tout simplement allergiques aux poivrons.

Pensez aussi à intégrer progressivement le poivron dans l’alimentation de votre boule de poils. Pour commencer, faites des tests pour vérifier que votre chien aime bien le poivron et qu’il n’y est pas allergique. Si votre toutou ne peut pas manger de poivron, pas d’inquiétude ! Il existe d’autres aliments bons pour sa santé.

Les autres fruits et légumes à donner à son chien

Les fruits et légumes peuvent venir des alliés de la santé de votre chien. Donnés de manière ponctuelle, ils remplacent les friandises industrielles, souvent fabriquées à partir d’ingrédients de faible qualité. Voici ce que vous pouvez donner à votre toutou (avec modération !) :

Faites bien attention avec les fruits. Ils contiennent du fructose, un sucre naturel. N’en donnez pas à un chien obèse qui tente de perdre du poids ou à un chien diabétique. D’autres aliments que nous consommons peuvent aussi être donnés avec modération aux chiens, comme le riz bien cuit ou les pâtes.

TESTEZ NOUS !

30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement

Les aliments toxiques pour les chiens

À l’inverse, certains aliments sont à bannir entièrement du régime alimentaire de votre compagnon à quatre pattes. Parmi eux, vous trouverez :

  • Le chocolat : le chocolat est un aliment bien connu pour être toxique pour les chiens. Tous les types de chocolat sont à bannir (blanc, au lait, noir). Le chocolat contient une substance toxique appelée théobromine, que le chien ne peut pas métaboliser correctement. En fonction de la taille de l’animal, une petite quantité de chocolat suffit à provoquer de graves problèmes. 

  • Le raisin : le principe toxique du raisin n’est pas connu, mais sa dangerosité est avérée pour les animaux. Ne donnez jamais de raisins à votre chien ! Une petite quantité de raisins suffit à tuer un chien. 

  • L’avocat : l’avocat contient de la persine, une substance toxique pour le chien. Cela est valable aussi bien pour les feuilles que pour la peau et la chair. Attention également au noyau, qui peut provoquer un étouffement chez votre animal de compagnie. Ce fruit est donc à bannir.

  • La pomme de terre crue : ce légume contient de la solanine, une substance toxique pour les chiens, mais aussi pour les chats et les humains. Évitez d’en donner à votre chien, y compris les épluchures. En revanche, la pomme de terre bien cuite n’est pas dangereuse.

  • La noix de macadamia : la noix de macadamia peut provoquer des crises d’épilepsie chez le chien. Par ailleurs, il est préférable d’éviter tous les types de noix.

  • L’ail, l’oignon et l’échalote : ces aliments entraînent une anémie hémolytique, c’est-à-dire une destruction des globules rouges.

  • Les fruits à noyau : s’ils ne sont pas toxiques en eux-mêmes, le noyau est dangereux, car ingéré, il peut entraîner un étouffement ou une occlusion intestinale.

Consultez régulièrement la liste des aliments toxiques pour les chiens. Si vous suspectez une intoxication, consultez votre vétérinaire le plus rapidement possible. Notez bien tous les signes et les symptômes afin d’aider le spécialiste à poser son diagnostic. La précision des informations que vous lui donnerez sera très utile pour sauver votre animal de compagnie.

Les secrets d’une nourriture équilibrée pour le chien

L’alimentation d’un chien ne saurait être composée uniquement de fruits et de légumes. Il est important de bien comprendre les besoins nutritionnels de son animal de compagnie. Les chiens sont des carnivores opportunistes. Pour rester en bonne santé, ils ont besoin de manger de la viande.

Que vous choisissez les croquettes pour chien, la pâtée ou l’alimentation maison de type BARF ou ration ménagère, il est indispensable que vous fournissiez suffisamment de protéines de qualité à votre toutou.

Privilégiez les viandes de qualité supérieure, comme la volaille (dinde, poulet), l’agneau, le poisson. Vérifiez bien la provenance des ingrédients. La traçabilité des produits est un gage de qualité ! Évitez l’achat dans les grandes surfaces et les supermarchés. Faites également attention à la teneur en glucides et en lipides, qui ne doit pas être trop élevée. Enfin, pensez à adapter la nourriture de votre chien à ses besoins, qui évoluent au fil du temps.