COMMENT CHOISIR LA NICHE POUR UN HUSKY ?

Le Husky est un chien doté d’un pelage le protégeant à merveille du froid. Habitué, par son passé de chien de traîneau, à dormir à la belle étoile dans des conditions parfois difficiles, le Husky n’aura aucun problème à passer ses nuits dans une niche. Mais comment choisir celle qui convient à votre chien ?

Quelles sont les dimensions idéales d’une niche pour Husky ?

La taille d’une niche pour chien doit impérativement être adaptée à la taille de l’animal. La niche d’un grand chien ne sera pas la même que celle d’un chien de taille moyenne. Mais attention. Si choisir une niche trop petite est évidemment déconseillé, choisir une niche trop grande ne conviendra pas non plus. Les chiens se réchauffent grâce à la chaleur de leur corps. Plus la niche sera grande, et plus votre boule de poils aura du mal à la chauffer correctement. La niche, en hauteur, doit environ vers 10 centimètres de plus que votre Husky, lorsque celui-ci se tient debout. Le chien doit pouvoir s’asseoir et se tourner sur lui-même sans aucun problème. En largeur, compter environ deux fois la longueur de votre toutou, de la truffe au museau.

Quel est le matériau idéal pour une niche pour Husky ?

La question de la taille ne fait pas tout. Il est aussi impératif de se pencher sur le matériau de la niche. Vous trouverez sur le marché différentes niches, qui présentent des avantages et des inconvénients.

  • Les niches en plastique : ce type de niche est léger et facile à nettoyer et à déplacer. Il est aussi très abordable, mais il affiche en revanche une mauvaise protection contre le soleil et le froid. Enfin, il est également assez peu solide.

  • Les niches en PVC : elles présentent les mêmes points positifs et négatifs que les niches en plastique.

  • Les niches en bois : ce sont les meilleures niches du marché. Elles sont plus chères à l’achat, mais elles sont aussi beaucoup plus solides et résistantes. Elles offrent aussi une bien meilleure isolation, qui protègera efficacement votre Husky contre le froid et contre la chaleur.

Vous pouvez renforcer l’isolation de la niche en la plaçant sur pilotis. Prévoyez un petit pont incliné pour que votre chien puisse facilement grimper dans la niche sans devoir tout le temps sauter. Si vous vivez dans une région connue pour ses fortes précipitations, investissez dans une niche à toit incliné pour faciliter l’écoulement de l’eau. Sinon, achetez une niche à toit plat : les chiens adorent y grimper pour mieux surveiller leur environnement.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Où placer la niche de mon Husky ?

Ne placez pas la niche pour un chien de race Husky n’importe où. Privilégiez en tout premier lieu un endroit où votre compagnon à quatre pattes pourra avoir une vue d’ensemble sur son territoire. Il pourra ainsi surveiller les allées et venues et vous alerter en cas de problème. Essayez de choisir un lieu à l’abri des intempéries et du vent.

N’attachez pas votre Husky devant la niche. Un chien doit pouvoir se déplacer comme bon lui semble et pouvoir se mettre à l’abri en cas de problème. Enfin, veillez à ce que le terrain soit bien clôturé pour éviter tout risque de fugue.

Faire dormir mon Husky à l’intérieur de mon logement

Bien entendu, vous pouvez tout à fait faire dormir votre Husky dans votre maison. Le caractère de ce chien en fait un compagnon très proche de son maître. Il sera donc ravi de pouvoir dormir à l’intérieur. Mais attention : évitez de faire dormir votre boule de poils dans votre chambre pour ne pas favoriser le développement d’un phénomène d’hyperattachement, avec, à terme, l’apparition d’une probable anxiété de séparation. Commencez par faire dormir votre chiot dans un coin bien à lui, sans passage constant. Un coin du salon fera très bien l’affaire ! Une fois qu’il aura bien appris à rester seul, vous pourrez éventuellement faire venir votre Husky dans votre chambre, mais réfléchissez bien aux conséquences avant de prendre cette décision.

Choisissez également un panier bien adapté à la taille de l’animal. Celui-ci doit se sentir enveloppé. Il existe des paniers à rebord, mais certains animaux ne les apprécient pas. Dirigez-vous vers des coussins, des paniers tapis ou même des canapés pour chien. Privilégiez les matières solides, comme le plastique, qui est facile à nettoyer, si votre Husky a des tendances à la destruction. Vous trouverez également sur le marché des paniers en cuir ou en tissu. Évitez, si possible, les paniers en osier, qui présentent des risques d’étouffement s’ils sont réduits en pièces.