QUELLE EST L’ESPÉRANCE DE VIE D’UN GOLDEN RETRIEVER ?

Même si le Golden Retriever est un chien relativement solide, certaines maladies assez courantes peuvent raccourcir son espérance de vie. Mais qu’en est-il exactement de cette dernière ?

L’espérance de vie d’un Golden Retriever : explications

L’espérance de vie du Golden Retriever se situe plutôt dans la moyenne pour les chiens de grande taille. Votre chien peut en effet vivre 10 à 12 ans. C’est moins que certaines races plus rustiques, peu modifiées au fil du temps par de nombreux croisements, ou les races de petits chiens. C’est cependant beaucoup plus que d’autres races connues pour mourir très tôt, comme le Bouvier bernois, dont l’espérance de vie moyenne est de 6 à 7 ans, ou le Dogue allemand, qui vit en général neuf ans.

Si les maladies restent hélas imprévisibles, vous pouvez, de votre côté, mettre en place quelques habitudes qui vous permettront de préserver la qualité de vie et la santé de votre Golden Retriever.

Comment préserver l’espérance de vie du Golden Retriever ?

Les soins préventifs et l’entretien du chien

Être à jour des vaccins et des soins anti-parasitaires est primordial pour préserver la santé et l’espérance de vie de votre Golden Retriever. Les puces et les tiques sont parfois à l’origine de maladies assez handicapantes, notamment la maladie de Lyme. Prenez rendez-vous chez le vétérinaire chaque année, et n’hésitez pas à demander un petit bilan de santé lorsque votre Golden Retriever commence à vieillir.

L’importance de l’alimentation

La santé de votre chien passe par son estomac. Ce qu’il avale a des répercussions directes sur son état de santé. Si une nourriture de qualité aura indubitablement des effets positifs, l’inverse est vrai aussi. Choisissez une alimentation riche en bonnes protéines animales, capable de répondre efficacement aux besoins de votre Golden Retriever. Acheter en supermarché peut être tentant, en raison du prix attractif des produits, mais la nourriture proposée en grande surface est de basse qualité et rarement adaptée aux animaux. Ne croyez pas que vous devez casser votre tirelire pour trouver des pâtées ou des croquettes de bonne facture : il est tout à fait possible de trouver de la nourriture de qualité à des prix très abordables. La santé de votre Golden Retriever doit rester votre priorité.

Le rôle de l’éducation

Pourquoi éduquer son Golden Retriever permettrait-il de prolonger son espérance de vie ? Tout simplement parce que c’est grâce à l’éducation que votre Golden Retriever pourra évoluer sans crainte dans le monde qui l’entoure. Un chien qui répond au rappel, qui se montre obéissant et qui comprend ce qu’on attend de lui est un chien plus à même d’écouter les ordres de son maître. Vous serez ainsi plus en mesure d’éviter les accidents.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Quelles sont les maladies fréquentes chez le Golden Retriever ?

Toutes les races de chien ne sont pas égales face à la maladie, malheureusement, et la santé du Golden Retriever est sujette à plusieurs problèmes plus ou moins sérieux qu’il convient de connaître.

  • La dysplasie de la hanche : problème articulaire fréquent chez les grands chiens, la dysplasie de la hanche se caractérise par un mauvais emboîtement du fémur dans la cavité de la hanche. Au stade le plus sérieux, la mobilité de l’animal est sérieusement affectée. Une opération chirurgicale est parfois nécessaire pour corriger ce problème. La dysplasie de la hanche est le plus souvent une maladie héréditaire. Les éleveurs sérieux font dépister les parents des chiots.

  • La maladie de von Willebrand : il s’agit d’un trouble sanguin entraînant un problème de coagulation. Cette pathologie entraîne des pertes de sang plus abondantes lors de blessures. Demandez conseil à votre éleveur avant l’adoption.

  • La sténose aortique subvalvulaire : elle se caractérise par un rétrécissement de la partie antérieure de l’aorte, qui entraîne une obstruction du flux sanguin du ventricule gauche vers l’aorte. Le cœur doit alors travailler plus que la normale. Ce problème cardiaque peut entraîner la mort.

  • Le diabète : les chiens de race Golden Retriever sont assez souvent touchés par le diabète. Cette maladie, qui se caractérise par une incapacité à réguler l’absorption de sucres rapides, exige un traitement à vie sans quoi le pronostic vital de l’animal est engagé. Attention à bien choisir l’alimentation de votre toutou et à sa ration. Limitez les friandises, surtout les friandises industrielles. L’exercice est aussi un bon moyen de lutter contre le diabète. Le Golden Retriever a de toute façon besoin de beaucoup se dépenser.

  • Les problèmes de peau : ils sont fréquents chez le Golden Retriever.  Les allergies, ainsi que l’eczéma ou la dermatite, touchent régulièrement la race. Le long pelage du Golden Retriever rend aussi leur apparition plus difficile à contrôler. 

  • L'épilepsie : il s’agit ici d’épilepsie dite essentielle, dont la cause est inconnue. Les crises se manifestent par des pertes de connaissance et des convulsions qui peuvent durer plusieurs minutes. Des traitements existent pour prévenir les crises et améliorer la qualité de vie de l'animal.

  • Les otites : les oreilles tombantes du Golden Retriever sont des nids à otite. Prenez en soin, en vérifiant qu’il n’y a pas de parasites à l’intérieur après les promenades et en veillant à ne pas y faire rentrer de l’eau lorsque vous lavez votre chien.

N’hésitez pas à souscrire à une mutuelle pour vous prémunir contre les frais vétérinaires parfois exorbitants en France. Cela vous permettra de faire face plus sereinement.