GOLDEN RETRIEVER

Excellent chien de chasse, incroyable chien de compagnie, merveilleux chien d’assistance… Le Golden Retriever possède de nombreuses cordes à son arc, et toutes ces qualités en font un chien très apprécié des familles. Son caractère, docile et gentil, ainsi que sa gaieté, ont grandement participé à sa popularité.

Un peu d’histoire

Les origines du Golden Retriever sont mal connues. Pour certaines spécialistes, la race descendrait de chiens du Caucase, qui auraient notamment donné naissance au Leonberg. Cependant, la thèse la plus répandue aujourd’hui est celle d’un croisement entre un Tweed Water Spaniel et un Wavy Coated jaune. D’autres races participèrent aussi à l’élaboration du Golden Retriever, avec des apports du Setter irlandais et du chien de Saint-John. La paternité du Golden Retriever est dans tous les cas attribuée à l’Angleterre.

Le premier spécimen est exposé en 1909 et fait sensation grâce à sa fourrure dorée, qui lui doit son nom. Le Golden Retriever est à l’origine un chien rapporteur (retriever) utilisé à la chasse pour rapporter le gibier blessé ou mort. En France, le Golden Retriever arrive en 1925, mais c’est surtout après la Seconde Guerre mondiale que le succès prend de l’ampleur. À partir des années 1980, la demande en Golden Retriever explose, et le succès est depuis toujours au rendez-vous. La race est reconnue par la Fédération Cynologique Internationale depuis 1954.

Caractéristiques physiques

Les caractéristiques physiques du Golden Retriever varient en fonction du type (américain, anglais, canadien). Le type anglais est le plus répandu en France.

Corps : chien de grande taille, le Golden Retriever possède un corps robuste et bien proportionné, aux courbes harmonieuses.

Tête : la tête est large, bien ciselée. La truffe est noire, avec un stop bien marqué.

Oreilles : elles sont pendantes et de taille moyenne et triangulaires. Elles sont attachées au niveau des yeux.

Yeux : ils sont bien écartés et de couleur marron foncé, avec le bord des paupières également très foncé.

Queue : elle est portée au niveau du dos, mais ne doit pas s’enrouler. Elle atteint le jarret. 

Poil : le poil est long, ondulé ou plat, avec des franges. Ce chien possède un sous-poil serré et résistant aux intempéries.

Couleur : le Golden Retriever est, par définition, doré, mais il existe plusieurs nuances, allant du blanc crème à terre de sienne. Attention, un Golden Retriever ne doit pas être blanc. Il ne peut non plus être acajou ou noir. Toute autre couleur que celles admises par le standard est éliminatoire.

Caractère

Le caractère du Golden Retriever est bien connu pour être joyeux, docile et gentil. C’est un chien très loyal, obéissant lorsqu’il a reçu une éducation solide, et très doux avec les enfants et les personnages âgées. Dépourvu d’agressivité, il s’entend bien avec ses congénères. Toutes ses qualités en font notamment un excellent chien guide d’aveugle et chien d’assistance.

Le Golden Retriever est très proche de sa famille et il n’appréciera guère la solitude. Sportif, il vous suivra en revanche volontiers dans vos footings, vos randonnées, ou vos sorties en vélo, à la montagne ou à la plage. Il appréciera aussitôt de participer à des activités canines comme l’obé-rythmée ou même l’agility.

Ce n’est pas un chien de garde par nature, mais il peut se montrer protecteur si les circonstances l’exigent. Il peut supporter les autres animaux, à condition d’avoir été sociabilisé correctement dès son plus jeune âge. Il reste un chien de chasse, avec un instinct de prédation assez développé.

Conditions de vie

S’il appréciera forcément de vivre dans une maison avec un grand jardin, ou mieux encore, à la campagne, le Golden Retriever peut tout à fait vivre en appartement, à condition d’être sorti et promené suffisamment. Ce chien très sportif doit pouvoir courir et se dépenser entre une heure trente à deux heures par jour, en plus des sorties plus courtes destinées à lui faire faire ses besoins.

Si vous vivez près d’un point d’eau où les baignades pour chien sont autorisées, n’hésitez pas à y emmener votre compagnon à quatre pattes. Le Golden Retriever adore l’eau et sera ravi de pouvoir se baigner dès qu’il en a l’occasion.

Comportement avec les autres

Ce chien sociable et affectueux s’entend par ailleurs formidablement bien avec les enfants, avec qui il se montre doux et patient. Bien entendu, il convient malgré tout de ne jamais laisser un tout-petit seul avec un chien pour éviter tout risque d’accident. Avec les personnages âgées, le Golden Retriever sait aussi éviter toute brusquerie qui pourrait les blesser. La cohabitation avec d’autres animaux de compagnie est tout à fait possible à condition que le chiot y ait été habitué depuis son plus jeune âge. Il demeure cependant plus prudent de ne pas laisser vos chats ou Nouveaux Animaux de Compagnie, et en particulier les rongeurs, avec votre Golden Retriever, car celui-ci les considérerait sans aucun doute comme une proie.

Compatibilité

Le Golden Retriever convient très bien à tous les types de famille, à condition que ses maîtres aient du temps et de l’énergie à lui consacrer. Ce chien appréciera particulièrement des maîtres sportifs, prêts à l’emmener avec eux se dépenser.

Santé

La santé du Golden Retriever est globalement robuste, mais la race reste malgré tout touchée par certaines maladies héréditaires. Comme beaucoup de races de grands chiens, le Golden Retriever est sujet à la dysplasie de la hanche, une maladie articulaire qui peut sérieusement entamer la mobilité du chien. Pour vous en prémunir, veillez à bien choisir votre élevage et à vérifier que les deux parents n’ont pas été touchés par ce trouble. Évitez également de trop solliciter votre chiot avant la fin de sa croissance pour éviter l’apparition de problèmes articulaires sérieux. Malheureusement, la race, comme le Retriever à poil plat, est aussi sujette aux cancers et aux maladies oculaires. Enfin, le Golden Retriever souffre parfois de problèmes de peau, comme les dermites, ou d’allergies. Attention aux otites en raison de ses oreilles pendantes et surtout s’il a l’habitude d’aller nager ! L’espérance de vie du Golden Retriever se situe entre 12 et 14 ans.

Éducation

En tant que chien très intelligent, l’éducation du Golden Retriever est réputée pour être facile. Il faut cependant adopter la bonne attitude dès le départ pour éviter de braquer l’animal et d’instaurer un climat de peur avec lui. En effet, le Golden Retriever est un chien très sensible, que le moindre signe de violence, autant verbal que physique, peut braquer. Il a de plus un petit côté têtu qui ne vous facilitera pas la tâche si vous décidez d’employer la manière forte lors du dressage. Privilégiez une approche positive de l’éducation, fondée sur la récompense (friandises, caresses, félicitations verbales). Profitez de son côté joueur pour transformer les séances de jeu en moments d’apprentissage. Le Golden Retriever a naturellement envie de faire plaisir à son maître : mettez à profit cette qualité.

La race est conseillée comme premier chien, car les novices peuvent l’éduquer sans trop de contraintes. Mais vous avez la possibilité, si vous le voulez, de faire appel à un éducateur canin ou de conduire votre compagnon à quatre pattes à l’école du chiot, où il pourra de plus aller à la rencontre d’autres chiens pour se socialiser.

Alimentation : bien nourrir son Golden Retriever

Ne négligez pas l’alimentation de votre chien. Elle joue un rôle capital dans sa santé et elle doit être capable de répondre à tous ses besoins nutritionnels. Évitez tout d’abord d’acheter la nourriture de votre Golden Retriever en grande surface. En effet, les produits proposés à si bas prix sont fabriqués à partir d’ingrédients de piètre qualité et à la provenance douteuse. Préférez une nourriture à base de protéines animales – le chien reste un carnivore – et boudez tous ceux à base de protéines végétales, qui n’ont strictement aucun intérêt pour votre Golden Retriever.

Vous avez le choix entre les croquettes, la pâtée, ou un mélange des deux, avec la bi-nutrition. Chaque type d’alimentation affiche des avantages et des inconvénients. Si vous ne souhaitez pas vous tourner vers de la nourriture industrielle, vous avez la possibilité de mettre vous-même la main à la pâte en fabriquant les repas de votre Golden Retriever, grâce à la ration ménagère ou au régime BARF. Mais attention ! Demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant de vous lancer dans une telle aventure.

L’alimentation du Golden Retriever est susceptible d’évoluer avec le temps, en fonction de son âge, mais aussi de son état de santé. Restez à l’écoute des besoins de votre chien et modifiez son alimentation s’il le faut, en prenant soin de procéder à une transition alimentaire sérieuse.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Entretien et hygiène du Golden Retriever

  • Vaccins : entre 100 et 200 euros par an

  • Alimentation : à partir de 50 euros par mois pour une alimentation de qualité

  • Budget mensuel : entre 50 et 70 euros

Le poil du Golden Retriever, en raison de son sous-poil épais, demande idéalement un brossage plus ou moins quotidien. Au moins un brossage hebdomadaire reste nécessaire. En période de mue, au printemps et à l’automne, vous n’y couperez pas : vous devrez brosser votre chien tous les jours pour éviter l’accumulation de poils morts et l’apparition de nœuds. Les oreilles sont un point très sensible chez le Golden Retriever. Après chaque sortie, vérifiez qu’aucun parasite ou débris ne s’y est logé. Ce chien étant sujet aux otites, attention à bien nettoyer l’intérieur de l’oreille à l’aide de lotions prévues à cet effet assez régulièrement. Brossez les dents de votre chien pour lui assurer une bonne santé bucco-dentaire et coupez-lui les griffes afin d’éviter tout risque de blessure. Si vous craignez de mal vous y prendre pour toiletter votre Golden Retriever, n’hésitez surtout pas à faire appel à votre vétérinaire ou à un toiletteur professionnel.

Prix d’un Golden Retriever

Le prix d’achat d’un Golden Retriever se situe entre 700 et 1700 euros. Cette différence de prix s’explique par les tarifs proposés par les différents éleveurs en fonction de la lignée à laquelle appartient le chien (parents champions, par exemple). Il arrive aussi que certains élevages demandent des prix plus élevés si le chien est destiné à la reproduction ou à l’exposition. La popularité de la race pèse aussi dans la balance. Certaines races rares sont plus chères que d’autres. Lorsqu’il y a également plus de demandes que d’offres, les éleveurs peuvent se permettre d’augmenter leur prix. Sachez cependant que ce n’est pas parce qu’un élevage demande des prix élevés qu’il est de qualité. Avant de vous décider, pensez à visiter et demandez à voir les parents, ainsi que le lieu de vie des animaux.

Sommeil

Le Golden Retriever peut éventuellement dormir dehors, mais il préférera de très loin dormir à l’intérieur, auprès de sa famille. Si vous souhaitez malgré tout le faire dormir à l’extérieur, prévoyez une niche pour Golden Retriever de qualité, bien isolée et surélevée du sol pour la préserver de l’humidité. Attention : ne faites pas dormir votre chien dehors si les températures sont glaciales. Le Golden Retriever, malgré son poil épais, n’est pas fait pour supporter un froid polaire. Chez vous, installez votre chien dans un coin bien à lui, assez isolé du passage, bien aéré l’été et bien chauffé l’hiver. Vous pouvez lui acheter un coussin parfaitement adapté à sa taille, ou un panier. Il existe également de petits canapés pour chien. L’idéal est de choisir un matériau solide, surtout si votre Golden Retriever a des tendances à la destruction.

Jeux et activités physiques pour Golden Retriever

Sportif dans l'âme et joueur invétéré, le Golden Retriever a d’importants besoins de dépense physique. Si ces derniers n’étaient pas satisfaits, le chien risquerait très vite de sombrer dans l’ennui, avec les comportements problématiques qui lui sont attachés (destructions, aboiements, etc.). Promenez-le au moins une heure et demie par jour et essayez de le faire courir. 

Le Golden Retriever adorant l’eau, n’hésitez pas à le faire nager dès que vous en avez l’occasion. Ce chien est aussi doué pour l’agility, les jeux de pistage ou même les activités de traction. Il n’aura aucun souci à vous suivre dans vos randonnées en forêt ou en montagne.

À la maison, prévoyez suffisamment de jouets, surtout pour l’occuper en votre absence. Le Golden Retriever a besoin de stimulations intellectuelles pour être heureux et équilibré. Les jeux d’intelligence, comme les kongs ou les puzzles, sont donc idéals pour lui.

Assurance : bien protéger son Golden Retriever

En tant que chien de famille, le Golden Retriever n’a pas besoin d’une assurance particulière. En règle générale, les chiens sont compris dans l’assurance de responsabilité civile, que l’on retrouve dans les assurances habitations. Cette assurance vous permet d’être à l’abri si jamais votre compagnon à quatre pattes provoquait des dégâts.

En revanche, si vous utilisez votre chien pour la chasse, vous devrez alors prendre une assurance spéciale afin de vous protéger. Cette assurance est valable durant la saison de la chasse.

La mutuelle santé est totalement facultative pour ce chien, qu’il chasse ou non, mais elle peut s’avérer très utile. En France, les frais vétérinaires ne sont pas régulés, et il n’est pas rare de se retrouver face à de lourdes factures dans le cas de pathologies graves. En souscrivant à une mutuelle pour chien, vous pouvez faire plus facilement face aux aléas de la vie.

Spécificités physiques du Golden Retriever

Le Golden Retriever est un chien de grande taille, qui appartient, selon la nomenclature de la FCI, au groupe n°8 : chiens rapporteurs de gibier – chiens leveurs de gibier – chiens d’eau. Il porte le numéro 111.

Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles et mesurent entre 56 et 61 cm contre 51 à 56 cm. Côté poids, un Golden Retriever mâle pèse entre 28 et 32, et un Golden Retriever femelle entre 24 et 28 kg.