EURASIER

Race encore rare et assez méconnue dans l’Hexagone, l’Eurasier est pourtant un excellent chien de compagnie. Animal de taille moyenne, de type nordique, l’Eurasier, auparavant appelé Loup-Chow, a tout pour plaire.

Un peu d’histoire

L’Eurasier est une race particulièrement récente, qui a vu le jour dans les années 1960 en Allemagne. Ce sont l’éthologue-zoologiste Konrad Lorenz et l'éleveur Julius Wipfel qui sont à l’origine de la race. Des mâles Chow-Chow sont alors croisés avec des femelles Spitz-Loups. Une première génération d’Eurasier, appelée wolf-chow, voit le jour en 1969. En 1973, les Wolf-Chow sont croisés avec des Samoyèdes

La race prend finalement le nom d’Eurasier ou Eurasien. Ce nom marque l’existence des races asiatiques et des races européennes qui ont servi à la création de ce chien. L’Eurasier est reconnu en 1973 par la Fédération Cynologique Internationale (FCI).

Caractéristiques physiques

À l’image du Chow-Chow, l’Eurasier est un chien de taille moyenne, de type nordique et qui rappelle à l’évidence l’allure d’un Spitz. Le mâle mesure entre 52 et 60 cm au garrot, tandis que la femelle mesure entre 48 et 56 cm au garrot. Côté poids, on remarque aussi une différence notable : les mâles pèsent entre 25 et 32 kg. Les femelles, de leur côté, pèsent entre 18 et 26 kg.

Corps : le corps est de taille moyenne, avec un tronc solide, un garrot bien marqué et une croupe large et droite. L’Eurasier affiche des proportions harmonieuses.

Tête : la tête est bien proportionnée au reste du corps. Le stop n’est pas très marqué. La truffe, quant à elle, est bien noire.

Oreilles : elles sont de forme triangulaire, bien dressées sur la tête et avec une extrémité arrondie. Elles sont de taille moyenne.

Yeux : légèrement obliques, ils sont de couleur foncée.

Queue : elle est bien fournie à la base et s’affine vers l’extrémité. 

Poil : le pelage de l’Eurasier est mi-long, avec un sous-poil assez dense. On remarque que le poil est plus court au niveau de la tête, du museau et des oreilles.

Couleur : toutes les couleurs sont admises, sauf le blanc.

Caractère

L’Eurasier est un chien calme et placide, à l’allure réservée sans pour autant être introverti. Il est très affectueux avec sa famille mais n’est pas un chien pot de colle. Plutôt gai et joyeux lorsqu’il est jeune, il devient parfois un peu distant en grandissant. Il ne faut pas confondre cette distance avec du désintérêt : l’Eurasier possède un caractère de chien fidèle et loyal. Bien qu’il soit sociable, il se montre méfiant envers les étrangers. Il peut donc faire un bon chien de garde, son allure étant déjà assez dissuasive. Il n’est jamais agressif et n’aboie pas souvent. Il n’est donc pas un chien d’alerte particulièrement efficace. L’Eurasier n’aime pas la solitude et ne doit pas être tenu à l’écart de la famille. En revanche, il peut supporter les absences de son maître, à condition que celles-ci ne s’éternisent pas.

Comportement avec les autres

L’Eurasier est un chien tranquille et jamais agressif. Il est par ailleurs dénué de tout instinct de chasse, ce qui lui permet de cohabiter sans problème avec des chats ou même des NAC, tant que la sociabilisation a été effectuée correctement. Avec ses congénères, il n’est pas non plus belliqueux. L’Eurasier est méfiant avec les étrangers, avec qui il gardera ses distances.

Compatibilité

Ce chien convient très bien pour une première adoption, en raison de son caractère. Ses maîtres doivent cependant être présents pour lui et être en mesure de s’en occuper correctement. Ce toutou est cependant assez adaptable, ce qui lui permet de vivre auprès de différents types de famille sans problème.

Santé

L’espérance de vie de l’Eurasier est comprise entre 11 et 13 ans. Elle s’aligne sur l’espérance de vie des autres chiens de même gabarit. Sachez que les chiens de moyenne et de grande taille vivent en général moins longtemps que ceux de petite taille.

Il est possible de préserver la santé de son chien en prenant quelques précautions élémentaires. Commencez par choisir une alimentation de bonne qualité répondant bien à ses besoins. Consultez régulièrement un vétérinaire pour faire examiner votre Eurasier, surtout lorsqu’il commence à vieillir, et effectuez les rappels de vaccin nécessaires. Pensez à bien satisfaire les besoins en dépense physique et intellectuelle de votre chien pour lui éviter l’ennui, et éduquez-le correctement afin de limiter les risques d’accident.

Si la constitution de l’Eurasier est plutôt solide, il n’en reste pas moins que la race est touchée par certains problèmes qu’il convient de connaître avant toute adoption.

  • La dysplasie de la hanche : cette pathologie articulaire est courante chez un certain nombre de races de chiens, grandes comme petites. La déformation de l’articulation de la hanche entraîne des boiteries, des gênes, et dans les cas les plus graves, une paralysie, qui nécessite un traitement chirurgical. La dysplasie de la hanche est souvent d’origine héréditaire, d’où l’importance de bien choisir son élevage.

  • L’hypothyroïdie : cette pathologie se caractérise par un défaut de production de l’hormone thyroïdienne par la glande thyroïde, responsable du métabolisme. On assiste donc à un dérèglement de ce dernier. L’hypothyroïdie peut notamment provoquer une prise de poids.

  • La malformation de Dandy-Walker : il s’agit d’une anomalie congénitale du développement du cervelet, avec l’apparition d’une hydrocéphalie (présence de liquide dans le cerveau) et d’une dilatation du quatrième ventricule. Les syndromes sont variables, mais la maladie n’est pas évolutive. Les chiens atteints peuvent donc vivre plus ou moins normalement.

  • Les problèmes oculaires : la race de l’Eurasier est touchée par certaines pathologies oculaires, comme la cataracte, ainsi que l’entropion (enroulement de la paupière vers l’intérieur) et l’ectropion (enroulement de la paupière vers l’extérieur).

Conditions de vie

Cette race est adaptable, et peut tout à fait vivre en ville ou à la campagne. C’est pour cette raison qu’il est possible d’adopter un Eurasier en appartement, même si ce type de logement demande quelques ajustements de votre part. Ce chien étant plutôt calme et peu aboyeur, il ne devrait pas provoquer de conflits de voisinage en donnant de la voix, à condition, bien entendu, que vous soyez suffisamment présent pour éviter l’ennui à votre compagnon à quatre pattes. Que vous viviez en appartement ou dans une maison, vous devrez vous occuper quotidiennement de votre Eurasier et le sortir pour lui permettre de se dégourdir les pattes.

Éducation

L’éducation de l’Eurasier est assez simple en raison du tempérament même du chien. Ce toutou est plutôt disposé à vous écouter, tant que vous ne faites pas preuve de brusquerie avec lui, et même s’il peut se montrer parfois têtu, il reste de bonne composition. Prenez en compte le côté sensible de cette race et faites preuve de patience avec lui, sans pour autant être permissif. N’oubliez pas non plus de bien le sociabiliser dès son plus jeune âge, en multipliant les expériences positives. Votre petit chiot doit rencontrer de nombreuses personnes et de nombreux animaux (chiens, chats, NAC), ainsi que se retrouver dans différentes situations du quotidien pour ne pas en avoir peur.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Alimentation : bien nourrir son Eurasier

Comme beaucoup de propriétaires de chien, vous voulez sans aucun doute ce qu’il y a de mieux pour votre Eurasien. Cela passe par une alimentation de qualité. En effet, le contenu de la gamelle de votre chien impacte directement son état de santé, et des erreurs d’appréciation peuvent parfois avoir de lourdes conséquences. Voici quelques conseils pour faire les bons choix et préserver le bien-être de votre Eurasien.

Misez tout sur la composition. Celle-ci est garante de la qualité d’un produit. Pour ce faire, vous devez donc apprendre à lire et décrypter les étiquettes des croquettes et des pâtées que vous souhaitez acheter à votre chien. Ces produits contiennent-ils beaucoup d’additifs, de conservateurs, d’édulcorants ou d’exhausteurs de goût ? Si oui, passez votre chemin.

Faites également bien attention au taux de protéines, qui doit être d’au moins 28%. La majorité de ces protéines doit être d’origine animale. Pourquoi ? Tout simplement parce que le chien reste un carnivore, même s’il peut éventuellement manger des fruits ou des légumes si l’occasion se présente. Un déficit en protéines animales peut entraîner des carences. Ne prenez pas de risque. Privilégiez également les protéines issues de viande de qualité, sans pour autant diaboliser les protéines végétales. Tant qu’elles ne sont pas majoritaires dans l’alimentation, elles peuvent aussi apporter de bonnes choses à votre chien.

L’alimentation de votre Eurasier ne doit surtout pas être figée dans le temps. Les besoins nutritionnels d’un chien évoluent au cours de sa vie, et il est important de pouvoir y répondre. Demandez conseil à votre vétérinaire afin de mettre en place une transition alimentaire au moindre changement de diète pour éviter les problèmes de digestion.

Vous n’avez peut-être pas envie de donner de la nourriture industrielle à votre Eurasier. Dans ce cas, vous pouvez soit vous tourner vers le régime BARF, soit vers la ration ménagère.

  • Régime BARF : les portions sont préparées à partir de viande crue et de quelques légumes cuits. Demandez toujours conseil à un vétérinaire ou à un spécialiste de la nutrition canine, car des erreurs peuvent avoir de lourdes conséquences. Prenez connaissance de la liste des aliments toxiques pour le chien pour éviter les empoisonnements.

  • Ration ménagère : vous préparez les repas de votre Eurasier à partir de viande cuite et de légumes cuits. Les mêmes précautions que pour le régime BARF s’imposent. Ne vous lancez pas dans une telle diète sans en avoir parlé avec un vétérinaire avant.

Entretien et hygiène de l’Eurasier

  • Vaccins : 70 à 100 euros

  • Alimentation : 80 à 100 euros

  • Budget mensuel : 90 à 120 euros

L’épais pelage de l’Eurasier demande de l’entretien, mais celui-ci n’est pas particulièrement chronophage. Il faudra brosser votre toutou une à deux fois par semaine en période normale, et tous les jours en période de mue, au printemps, durant laquelle il perd énormément de poils. Munissez-vous d’une brosse bien adaptée et procédez sans brusquerie pour ne pas faire peur à votre chien : il refuserait ensuite de se laisser faire.

L’Eurasier n’a pas besoin d’être lavé trop souvent. Un à deux bains par an sont suffisants, sauf si votre animal est vraiment trop sale ou qu’il sent mauvais. Ne dépassez jamais la fréquence d’un bain par mois, car vous prendriez le risque de faire apparaître des problèmes de peau chez votre boule de poils. Utilisez des produits adaptés aux chiens, dont le pelage est différent du nôtre, et lavez votre Eurasien à l’eau tiède pour ne pas le blesser.

Ces soins de base doivent être complétés par un entretien régulier des yeux et des oreilles. L’Eurasien étant touché par des problèmes oculaires, nettoyez-lui régulièrement les yeux à l’aide de sérum physiologique ou d’une lotion adaptée. Ne négligez pas non plus le soin des dents ! L’hygiène bucco-dentaire est très importante, y compris chez les chiens. Apprenez-lui à bien supporter la brosse à dents dès son plus jeune âge. Enfin, coupez-lui les griffes à l’aide d’une lime électrique si nécessaire.

Les soins vétérinaires sont aussi importants. En plus des vaccins, n’oubliez pas les vermifuges et les antiparasitaires contre les puces et les tiques.

Prix du Eurasier

Combien coûte un chiot Eurasien ? Comptez entre 1000 et 1500 euros auprès d’un élevage reconnu, sérieux et déclaré. C’est donc un budget important que vous devez consacrer à l’achat de votre chien de race, sans compter les dépenses annexes (accessoires, frais vétérinaires). 

Le prix d’un chiot varie en fonction de différents critères, parmi lesquels l’ascendance de l’animal, s’il s’agit d’un chiot destiné à la compagnie ou aux expositions et à la reproduction, ou si l’élevage est réputé. L’Eurasier est d’une plus une race assez rare, ce qui peut contribuer à faire grimper les prix.

Devez-vous pour autant céder à la facilité en vous tournant vers les sites de petites annonces entre particuliers sur Internet ou vers les animaleries ? La réponse est non. Vous prendriez un très gros risque, car vous n’auriez pas les mêmes garanties que chez un éleveur sérieux, qui connaît bien la race. Adressez-vous plutôt à des associations ou à des refuges, où il est parfois possible de trouver des Eurasiers en attente d’adoption.

Sommeil

L’épaisse fourrure de l’Eurasier lui permet de dormir dehors, car elle le protège bien du froid et des intempéries. Il faut cependant fournir à votre compagnon à quatre pattes un abri digne de ce nom où il pourra se réfugier en cas de problème. Vous devez donc acheter une niche pour votre Eurasien. Comment faire le bon choix ? Il faut choisir une niche bien adaptée aux dimensions de l’animal. Une niche trop petite sera aussi inutile qu’une niche trop grande. 

Privilégiez les niches en bois. Elles sont bien plus solides et mieux isolées que les niches en plastique ou en PVC, qui ont pour seuls avantages d’être légères et abordables. Placez la niche dans un endroit bien dégagé de votre terrain. Il est important que votre Eurasien puisse garder un œil sur son territoire. Vous pouvez surélever votre niche en la plaçant sur pilotis, afin de mieux protéger votre toutou des parasites, mais pensez à placer une petite rampe d’accès pour lui éviter de sauter pour entrer et sortir.

Bien entendu, votre chien peut dormir dans votre logement. Achetez-lui un panier bien adapté à son gabarit et installez-le dans un endroit calme, loin du passage, bien ventilé en été et bien chauffé en hiver. Privilégiez les paniers en plastique si votre chien a des tendances à la destruction, sinon, vous pouvez acheter des paniers en tissu ou en cuir. Évitez les paniers en osier qui présentent un danger d’ingestion une fois détruits.

Vous avez peut-être envie de faire dormir votre Eurasien dans votre chambre. On dit souvent que cela est une très mauvaise idée, mais est-ce la réalité ? La réponse est plus complexe que ce que l’on croit. Faire dormir son chien dans sa chambre n’est pas nécessairement une chose à bannir. Il faut simplement que l’animal puisse se positionner correctement au sein de la hiérarchie familiale, et qu’il ne souffre pas d’anxiété de séparation. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander à un comportementaliste canin.

Jeux et activités physiques pour Eurasier

L’Eurasier n’est sans doute pas le chien le plus dynamique du monde. Il est vrai qu’il a beaucoup moins d’énergie à revendre que d’autres races, mais cela ne signifie pas pour autant qu’il n’aimera pas se dépenser chaque jour, même modérément. Il doit pouvoir sortir au cours d’une longue promenade quotidienne, agrémentée de sorties plus courtes afin qu’il puisse faire ses besoins. Un jardin n’est pas une excuse pour ne pas promener votre compagnon à quatre pattes.

Vous pouvez également emmener votre chien faire des activités avec vous. L’Eurasien étant très proche de son maître et bien obéissant, il n’aura aucun problème à vous suivre dans vos aventures.

Chez vous, achetez des jouets à votre Eurasien. Ce toutou intelligent a besoin de stimulations intellectuelles régulières pour tromper l’ennui. Les puzzles ou les casse-têtes sont idéals pour lui et lui permettront de vous attendre en toute tranquillité sans souffrir de votre absence.

Assurance : bien protéger son Eurasier

Devez-vous faire assurer votre Eurasier avec une assurance spéciale ? En France, seuls les chiens de catégorie 1 et de catégorie 2, dits dangereux, ainsi que les chiens de chasse utilisés à la chasse, sont concernés. Votre Eurasier n’étant ni l’un ni l’autre, il n’a pas besoin de disposer d’une assurance particulière. Votre chien est par ailleurs couvert par votre assurance de responsabilité civile, souvent comprise dans les assurances habitation. Cette assurance, qui prend en charge les membres dépendants de votre foyer (animaux et enfants), vous permet d’être remboursé si votre Eurasier venait à commettre des dégâts sur autrui ou sur les biens d’autrui.

Il est important que vous preniez connaissance de votre contrat. Quelles sont les clauses d’exclusion ? Quels sont les délais de carence ? Faites bien attention, car il n’est pas rare que les assurances refusent de vous rembourser si elles estiment que l’accident est dû à une négligence de votre part. Si vous souhaitez une protection supplémentaire, vous pouvez souscrire à une assurance de responsabilité civile Vie Privée.

La mutuelle pour chien, tout comme l’assurance, n’est pas obligatoire, et ce, pour n’importe quelle race. Pourtant, nous vous conseillons de réfléchir à la possibilité de souscrire à une mutuelle pour votre Eurasier. Cet outil, assez méconnu des propriétaires, peut être très utile si vous devez faire face à des dépenses vétérinaires imprévues. Comment la mutuelle pour Eurasien fonctionne-t-elle ? Le principe est le même que nos propres mutuelles. Vous êtes remboursé d’une partie des frais engagés pour le traitement d’une maladie ou d’une opération chirurgicale.

Mais comme pour les assurances, vous devez impérativement prendre connaissance de votre contrat avant de le signer. Bon nombre de compagnies de mutuelle refuseront de vous rembourser si votre Eurasien est touché par une maladie héréditaire ou génétique. Dans le même ordre d’idée, n’attendez pas que votre chien soit trop âgé ou déjà malade pour tenter de souscrire à une mutuelle, car les mutuelles ne le prendront pas en charge. N’hésitez pas à comparer les contrats et à vous renseigner auprès de votre vétérinaire pour faire le meilleur choix possible pour votre chien.

Voir d'autres chiens de taille moyenne :