COMMENT ÉDUQUER UN DOGUE ALLEMAND ?

Tous les chiens ont besoin de recevoir une solide éducation pour leur permettre de vivre de manière épanouie au quotidien. Certaines races de chien sont cependant réputées pour être plus difficiles à éduquer. Est-ce le cas du Dogue allemand ?

Quand commencer l’éducation du Dogue allemand ?

L’idéal est de commencer le plus vite possible, dès que votre chiot arrive chez vous. N’oubliez pas que le Dogue allemand, une fois sa taille adulte atteinte, fera bien souvent plus de 70 cm au garrot, mâle comme femelle. Compte tenu de la puissance de ce chien, il est donc impératif de mettre très vite en place son apprentissage. En parallèle, lancez-vous aussi dans sa sociabilisation. La période charnière, pour un chiot, se situe le troisième mois de sa vie. Multipliez les expériences positives avec votre compagnon à quatre pattes. Il doit rencontrer de nombreuses personnes, se retrouver dans différents contextes pour ne pas en avoir peur par la suite. Si vous souhaitez apprendre à votre chien à voyager, par exemple, commencez le plus tôt possible à l’habituer aux transports en commun (train, bus, etc.) ou à la voiture.

L’éducation d’un Dogue allemand adulte

L’idéal est toujours de commencer l’éducation d’un chien lorsqu’il est encore petit. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’éduquer un chien adulte est impossible. Il faudra simplement faire preuve d’un peu plus de patience, et surtout, prendre en compte le passé de l’animal. Les chiens adultes ont leur propre vécu, parfois difficile. Ils ont aussi parfois pris de mauvaises habitudes, qu’il faudra désapprendre pour tout reprendre à zéro. L’adoption d’un Dogue allemand adulte peut être tout aussi épanouissante que celle d’un chiot. N’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin pour vous aider. 

Bien éduquer son Dogue allemand

Bien longtemps désignée sous le terme de dressage, l’éducation canine a pourtant évolué. Elle adopte aujourd’hui une approche beaucoup plus positive, en faisant appel à la récompense. Il s’agit de motiver le chien en lui offrant une friandise, une caresse, un jouet, plutôt qu’en le punissant. Procédez ainsi vous permet de fonder votre relation sur l’envie de partage et l’envie de faire plaisir, plutôt que sur la contrainte et la peur. La punition, surtout physique, est donc à bannir. Elle ne sert à rien, si ce n’est à braquer votre Dogue allemand. Le caractère de ce dernier en fait un chien intelligent, docile, mais aussi sensible. Il faut donc faire preuve de fermeté sans pour autant verser dans l’autoritarisme pur et dur. Félicitez votre chiot Dogue allemand pour le motiver : il aura d’autant plus envie d’apprendre.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Pour une éducation bien réussie, basez-vous sur ces trois grands principes :

La cohérence

Il est essentiel que vous mettiez en place des règles précises pour le chien. En d’autres termes, demandez-vous ce que vous souhaitez lui autoriser ou non. Ce type d’interdiction doit être instauré dès le départ. Si le Dogue allemand, bébé, reste petit et mignon, n’oubliez pas qu’il va grandir. Rien ne vous empêche ensuite de lever l’interdiction, mais l’inverse est beaucoup plus difficile à faire. De même, choisissez des ordres précis et n’en changez pas. Vous risqueriez de perturber votre toutou, qui refuserait alors de vous écouter.

La patience

Il est évident que vous devez faire preuve de patience avec votre Dogue allemand. Il faut lui laisser le temps d’apprendre, de retenir les exercices et de les comprendre. Il y aura des petits accidents, des ordres que vous devrez répéter plus souvent, mais gardez votre calme. Votre compagnon à quatre pattes apprendra bien plus facilement si vous ne vous énervez pas.

La constance

Les séances d’éducation n’ont pas besoin d’être longues pour être efficaces : elles ont besoin d’être répétées dans le temps. Au départ, prenez chaque jour dix à quinze minutes pour travailler avec votre chiot Dogue allemand. Profitez aussi des moments de jeu ou des promenades pour parfaire son éducation. Répétez ensuite, encore et encore, jusqu’à ce que l’exercice soit bien intégré, puis passez au suivant.

Les ordres essentiels dans l’éducation du Dogue allemand

Certains ordres sont indispensables, et ce, pour toutes les races de chien. Concentrez-vous sur ces apprentissages dès l’arrivée de votre chiot chez vous.

  • Le rappel : c’est l’ordre le plus important pour un chien. C’est grâce à lui que vous pourrez éviter les accidents qui mettraient en danger sa santé, mais aussi celle des autres, et empêcher votre toutou de trop s’éloigner. Votre Dogue allemand doit revenir vers vous dès que vous l’appelez. 

  • La marche en laisse : le Dogue allemand est un chien d’une puissance remarquable. S’il se met à tirer sur sa laisse, vous n’aurez absolument aucune chance de l’arrêter. La marche en laisse est donc primordiale. C’est d’autant plus le cas en ville, où les dangers peuvent venir de partout.

Si vous vivez en appartement, concentrez-vous également sur l’apprentissage de la solitude et de la propreté – même si bien sûr, un Grand Danois qui vit en maison doit aussi passer par là !