LE CARACTÈRE DU DOGUE ALLEMAND

Le Dogue allemand, surnommé l’Apollon de la gent canine, impressionne. Magnifique chien à la stature imposante, il cache pourtant un cœur d’or et une profonde gentillesse. Mais ce caractère bonne pâte convient-il à tout le monde ?

Les qualités du Dogue allemand

Il va sans dire que toutes les races de chien ont de très nombreuses qualités, ce qui permet de trouver assez facilement un toutou qui corresponde à notre tempérament et à notre mode de vie. Gardez en tête qu’un chien ne doit pas s’adapter à vous au risque d’aller contre ses instincts. Il existe suffisamment de races de chiens pour que vous trouviez votre bonheur !

N’oubliez pas non plus que les listes édictées par les différents standards du monde, comme celui de la FCI (Fédération Cynologique Internationale), ou celui du LOF (Livre des Origines Français) et de la SCC (Société Centrale Canine) en France, ne sont que des indications. Il est tout à fait possible, voire probable, que votre Dogue allemand ne corresponde pas exactement au spécimen standardisé. Si vous cherchez un chiot avec un caractère bien précis, demandez conseil à votre éleveur. Il connaît bien ses chiots et saura vous aiguiller. À noter qu’on ne remarque pas de différence de caractère entre le mâle et la femelle.

D’une grande douceur

Malgré sa taille très imposante et son gabarit, le Dogue allemand fait preuve d’une très grande douceur. Jamais brusque, il est aussi très patient avec les enfants, et se montre docile, ce qui facilite son éducation. Il aime faire plaisir à son maître et acceptera volontiers de lui obéir.

Affectueux

Un chien de race Dogue allemand est réputé pour être particulièrement affectueux, gentil, et proche de son maître. Il adorera les caresses et les marques d’affection, qu’il viendra volontiers chercher. Il appréciera également les jeux, mais attention à ne pas trop le pousser, car s’il a besoin de se dépenser, il n’est pas fait pour les efforts très intenses, qui mettraient sa santé et ses articulations en danger !

Protecteur

Le Dogue allemand protègera sa famille contre tous les dangers, quitte à mettre lui-même sa vie en danger s’il le faut. Il se placera systématiquement entre ce qu’il perçoit comme une menace et son maître. La taille gigantesque de ce chien suffit à dissuader les personnes mal intentionnées – le Dogue allemand est d’ailleurs considéré comme le plus grand chien du monde. Sa puissance et sa force sont aussi de grands atouts si vous cherchez un chien de garde. Attention, cependant, si vous souhaitez le faire dormir dans votre jardin : le Dogue allemand supporte assez mal le froid.

Réceptif à l’éducation

Le Dogue allemand est plutôt une race de chien réceptif au dressage, à condition que l’on adopte la bonne attitude dès le départ. Il faut donc se montrer ferme, sans être brutal ou violent afin de ne pas braquer le chien et l’éduquer au mieux. Le Dogue allemand est par ailleurs un chien qui convient bien aux personnes novices. Rien ne vous empêche malgré tout de faire appel à un éducateur canin pour vous épauler ! N’oubliez pas que le Dogue allemand est un chien de grande taille : lorsqu’il aura atteint l’âge adulte, vous ne ferez pas le poids contre lui.

N’a pas d’instinct de chasseur

Malgré son passé de chien de chasse, le Dogue allemand n’a pas vraiment d’instinct de prédation, surtout s’il a été habitué très tôt à la présence d’autres animaux. Il peut donc cohabiter avec des chats ou des NAC ; évitez malgré tout de le laisser seul avec ces animaux, car un accident est vite arrivé, et compte tenu de la stature du Dogue allemand, les autres bêtes n’auraient aucune chance. Le Grand Danois est surtout aujourd’hui un chien de compagnie.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Les points à surveiller chez le Dogue allemand

Certains aspects du caractère du Dogue allemand sont à connaître et surveiller. Cela vous permettra d’y faire face plus sereinement et de savoir comment y réagir.

A du mal à rester seul

Le Dogue allemand est un chien très proche de son maître. Il n’est pas indépendant et se montre même parfois pot de colle. Il est donc essentiel de lui apprendre assez rapidement à rester seul quelques heures pour empêcher l’apparition d’un phénomène d’hyper attachement, surtout si vous vivez en appartement. Un chien mal dans sa peau aura tendance à manifester son mal-être par des aboiements compulsifs, qui peuvent vite être à l’origine de problèmes de voisinage.

Méfiant avec les étrangers

Bien que sociable avec sa famille, son instinct de protection et de garde le rend méfiant envers les étrangers. C’est une bonne chose si vous cherchez un chien de garde, mais attention à ce que cette méfiance ne finisse pas par le rendre agressif. Pensez à bien sociabiliser votre chien dès son plus jeune âge pour éviter qu’il ne développe ce type de comportement.