DOBERMANN : SON SOMMEIL

Le chien Dobermann est un toutou débordant d’énergie, qui a également besoin de se reposer régulièrement pour recharger ses batteries. À cause de son poil, le Dobermann ne supporte pas les températures extrêmes, ni l'humidité. Il faut donc le faire dormir dans la maison. Dans le cas contraire, le sommeil du Dobermann serait fortement dégradé.

Les besoins en sommeil du Dobermann

Les chiens ont des besoins en sommeil plus élevés que les humains. On compte en général environ 12 heures de sommeil par jour pour la plupart des chiens adultes. C’est exactement ce dont votre Dobermann a besoin, surtout s’il se dépense physiquement autant qu’il le souhaite. Pour qu’un chien tel que le Dobermann dorme la nuit, il est donc nécessaire de l’occuper en journée. Notez que s‘il s’ennuie, il en profitera pour faire une sieste. Les chiens alternent en effet entre les sommeils profonds et les sommeils paradoxaux tout au long de la journée. S’ils ont déjà dormi toutes les heures nécessaires, les Dobermann pourraient donc très bien avoir envie de jouer en pleine nuit !

À d’autres moments de leur vie, les chiens ont davantage besoin de dormir. Les chiots par exemple sont capables de dormir près de 85 % du temps, soit environ 20 heures par jour ! En pleine période de croissance, ils se fatiguent en effet très vite car leurs muscles et leur cerveau sont très sollicités. N’oubliez pas que la croissance du Dobermann est assez longue - ne vous inquiétez donc pas s’il garde cette habitude pendant plus d’un an. Un point important cependant : ne dérangez jamais le sommeil du Dobermann chiot. C’est en effet en dormant que sa croissance se fait. On remarque aussi que les chiens âgés sont également plus calmes. Leurs besoins en sommeil sont presque similaires à ceux des chiots. Vers la fin de leur vie, ils peuvent dormir jusqu’à 75 % du temps, c’est-à-dire près de 18 heures par jour. Le sommeil du Dobermann évolue donc avec lui, et il est important d’en avoir conscience pour bien le respecter.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Activités du Dobermann

Rien de tel que l’exercice pour que le sommeil du Dobermann soit le plus réparateur possible. Votre toutou a besoin de se dépenser énormément au quotidien, non seulement pour entretenir sa masse musculaire, mais aussi pour garder un bon équilibre mental et bien dormir. Que vous viviez en ville ou à la campagne, votre chien a besoin que l’on s’occupe de lui. Notez que les jeux du Dobermann sont aussi bien physiques qu’intellectuels, si possible les deux à la fois.

Organisez de longues balades avec votre Dobermann dès que vous le pouvez. En dehors de cela, il est fortement recommandé de pratiquer avec lui une activité canine de forte intensité. Le Dobermann est capable de tout faire : des sports de traction comme le canicross ou le cani-VTT, mais aussi des jeux de piste et des activités de parcours telles que l'agility, le flyball ou encore les parcours aventure. C’est en le faisant se dépenser comme il se doit que vous assurerez le bon sommeil du Dobermann.

Aménager un coin nuit au Dobermann

Votre chien est assez frileux et craint également l’humidité. Il est donc fortement conseillé de le faire dormir à l’intérieur - au chaud en hiver, mais aussi au frais en été. Trouvez-lui un coin confortable dans une pièce à vivre. Pour lui aménager un coin nuit, il vous suffit de choisir un panier ou une caisse à sa taille et d’y disposer quelques couvertures. Le sommeil du Dobermann n’en sera que meilleur.

Le Dobermann est un toutou qui vit mal la solitude et l'isolement. Il faut donc l'habituer à dormir seul et en dehors de votre chambre à coucher dès son plus jeune âge. Si vous adoptez un chiot, il risque de pleurer la nuit. Mais s’il prend de mauvaises habitudes dès le début, il sera ensuite très difficile pour vous de les changer. Pour rassurer un Dobermann la nuit, pensez à lui laisser un bout de tissu avec votre odeur ou celle de sa mère. Évitez également de laver ses couvertures trop souvent - les chiens ne sont pas à l’aise avec l’odeur du propre.