DOBERMANN : SON ENTRETIEN

L’entretien du Dobermann est relativement ordinaire pour un chien de grande taille. Ce qu’il lui faut principalement, c’est une alimentation équilibrée et conséquente, ainsi qu’un mode de vie actif. Certains chiens de cette race ont également la santé délicate - veillez donc à consulter régulièrement votre vétérinaire pour un contrôle.

Entretien du Dobermann

Le Dobermann est un chien assez facile d’entretien. Il a besoin d’une alimentation complète et de bonne qualité, de traitements antiparasitaires et d’au moins une visite par an chez le vétérinaire, comme tous les chiens. Grâce à son poil court et autonettoyant, vous n’avez pas besoin de passer chez le toiletteur pour chien. Si les conditions de vie du Dobermann sont également prises au sérieux, vous aurez des chances de garder votre toutou heureux et en bonne santé pendant de longues années !

Pensez cependant à lui couper les griffes de temps en temps et à lui nettoyer les yeux, les dents et les oreilles. Certains Dobermann ont les oreilles taillées - elles sont donc redressées et pointues. Dans le cas où votre chien n’aurait pas les oreilles coupées, il faut faire davantage attention à leur entretien. En effet, à cause de ses oreilles tombantes, le Dobermann est sujet aux infections auriculaires, notamment aux otites du chien. Les otites touchent généralement l’oreille externe, mais en l’absence de traitement, elles peuvent affecter les oreilles moyenne et interne. Dans ce cas, les conséquences sur la santé de votre toutou sont bien plus graves.

TESTEZ NOUS !

30 jours de croquettes à

- 50%

Livré chez vous. Sans engagement

Toilettage du Dobermann

Le poil du Dobermann est très court et serré, rude et lisse. Il est donc très facile d’entretien. En effet, le Dobermann est facile à nettoyer - un coup de brosse une fois par semaine et le tour est joué ! C’est l’avantage des poils courts généralement. Même lors des périodes de mue, au printemps et à l’automne, l’entretien du Dobermann n’est pas vraiment chronophage. Ses mues sont en effet très faibles, notamment parce qu’il est dépourvu de sous-poil.

Vous avez cependant la possibilité de laver votre chien de temps en temps, surtout s’il est allé se baigner dans une eau douteuse ou bien qu’il revient d’un bain de boue. Si vous vivez en ville, notez que les chiens absorbent près de 80 % de la pollution du sol.

Reproduction du Dobermann

Lors de la période de gestation de votre chienne de race Dobermann, l’entretien de votre toutou est un peu différent, notamment au niveau de l’alimentation et des soins vétérinaires. Les besoins alimentaires d’une chienne gestante évoluent au fil de la grossesse. Vous devez augmenter ses rations au fur et à mesure des semaines qui passent afin que les embryons puissent grandir correctement. Grâce à une alimentation d’excellente qualité et dans les bonnes proportions, votre Dobermann trouvera la force de mettre bas et d’allaiter ses petits sans danger. L’entretien du Dobermann doit donc s’adapter aux différents stades et étapes de sa vie.

Le nombre de petits est très variable d’une chienne à l’autre. Comptez 6 chiots par portée en moyenne. L’idéal est encore de demander à votre vétérinaire. Dès le 20e jour après la saillie, il est possible de réaliser une échographie et de compter le nombre de bébés.

Coût de l’entretien du Dobermann

Le coût de l’entretien du Dobermann peut s’avérer légèrement plus élevé, comparé à ses congénères. On parle ici notamment des quantités de croquettes. De par sa grande taille et son poids imposant, votre chien a besoin d’une alimentation conséquente, proportionnelle à son gabarit. Bien qu’il ne soit pas exagérément un gros mangeur, comptez entre 400 et 490 g de croquettes par jour environ.

À l’alimentation s’ajoutent aussi des frais supplémentaires dans l’entretien du Dobermann. Vous devez également prendre en compte les traitements antiparasitaires, les jouets et autres accessoires, les frais vétérinaires, mais aussi le coût d’une éventuelle assurance de responsabilité civile pour chien