🏠 > Race chien 👉 Petit Lévrier italien

CROQUETTES POUR PETIT LÉVRIER ITALIEN : COMMENT LES CHOISIR ?

Il n’est pas toujours évident de choisir la bonne alimentation pour son Petit Lévrier italien. La nourriture a une influence directe sur la santé d’un chien, et il ne faut donc pas se tromper si l’on veut être certain que ce qu’on verse dans la gamelle de son animal est de qualité. Votre Petit Lévrier italien mérite ce qu’il y a de meilleur. Mais ne vous inquiétez pas, notre article détaillé va vous permettre d’y voir plus clair et de faire le bon choix.

Croquettes pour Pitbull

Les besoins nutritionnels spécifiques du Petit Lévrier italien

Les chiens ont des besoins nutritionnels généraux. Ils doivent recevoir suffisamment de macro et de micronutriments pour être parfaitement à l’aise dans leurs coussinets. Bien évidemment, la quantité de nutriments dépend de plusieurs facteurs, qu’il convient de garder en tête : l’âge, le sexe, la taille, le poids, le degré d’activité physique. Tous ces paramètres pèsent dans la balance, et vous devez bien évidemment adapter l’alimentation de votre Petit Lévrier italien en fonction. Mais un autre facteur n’est pas non plus à négliger : la santé. En effet, un chien malade ou diminué n’aura pas les mêmes besoins qu’un animal en pleine santé. Même si le Petit Lévrier italien est globalement solide, il peut souffrir de :

  • Luxation de la rotule : lors de la luxation de la rotule, cette dernière quitte la cavité dans laquelle elle se trouve, au moment de l’extension ou de la flexion. Le stade numéro 4 est le plus sérieux : on ne peut remettre la rotule en place. Ce stade s’accompagne d’une déformation des membres.
  • Épilepsie : l’épilepsie est une maladie qui provoque des convulsions durant plusieurs secondes ou plusieurs minutes. Lorsque la cause de l’épilepsie est inconnue, on parle d’épilepsie essentielle. Des tumeurs au cerveau peuvent aussi être à l’origine de l’épilepsie.
  • Tartre : le tartre est un dépôt de sels calcaires sur les dents, souvent de couleur gris ou blanc cassé. Lorsqu’il n’est pas pris en charge correctement, le tartre provoque des gingivites et le déchaussement des dents. Il faut veiller à donner à son Petit Lévrier italien une alimentation de qualité.

La nature de la nourriture a aussi une incidence sur l’état général de votre compagnon à quatre pattes. Vous avez le choix entre quatre modes d’alimentation :

  • Les croquettes sont très certainement l’aliment pour chien le plus populaire du monde. Pratiques, économiques, faciles d’utilisation, elles ont, sur le papier, tout pour plaire. Cependant, pour que les croquettes soient bénéfiques pour votre Petit Lévrier italien, elles doivent être de qualité. De plus, il s’agit d’une nourriture sèche. Il est donc capital de veiller à l’hydratation de l’animal pour éviter la survenue de problèmes rénaux ou urinaires.
  • La pâtée est aussi un mode d’alimentation très répandu. Plus appétissante que les croquettes, elle offre aussi une plus grande sensation de satiété. De plus, il s’agit de nourriture humide, idéale pour l’hydratation du Petit Lévrier italien. Mais là encore, pour profiter de tous les bénéfices de la pâtée, il convient de choisir un produit de qualité. La pâtée se conserve moins bien que les croquettes et doit être consommée rapidement.
  • Vous pouvez réunir les avantages de ces deux aliments en utilisant la binutrition. Le concept est très simple ! Vous nourrissez votre chien à la fois de croquettes et de pâtées. Ce procédé présente de nombreux avantages et n’est pas très difficile à mettre en place.
  • Si les croquettes ou la pâtée ne vous tentent pas, vous pouvez vous tourner vers la ration ménagère. Vous devrez alors préparer vous-même les repas de votre chien, à base de viande et de légumes cuits. Cette méthode demande d’avoir du temps devant soi et ne convient pas aux personnes pressées.
  • Dans le même ordre d’idée, le régime BARF (Biologically Appropriate Raw Food) se développe en France depuis quelques années. Le principe du régime BARF est très simple. Il vise à se rapprocher au plus près du régime primitif des chiens, en les nourrissant de viande crue et d’un peu de légumes cuits. Attention ! Ne vous lancez pas dans la nourriture BARF sans en avoir parlé avant avec votre vétérinaire.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Nos croquettes sont personnalisées, de qualité premium, livrées chez vous et pas plus chères* que votre marque premium actuelle

Quelles croquettes choisir pour mon Petit Lévrier italien ?

L’offre de croquettes est large, et il n’est donc pas toujours évident de s’y retrouver pour ne pas faire de bêtises. Certains points sont essentiels pour déterminer les croquettes de qualité.

  • Prenez le temps de lire les étiquettes. La composition est le critère numéro 1 dans le choix de l’alimentation pour votre Petit Lévrier italien. Les ingrédients doivent être indiqués en toutes lettres et leurs origines doivent être claires. Attention à la présence de trop nombreux conservateurs et émulsifiants.
  • Les protéines doivent aussi retenir toute votre attention. Le taux minimum de protéines dans un paquet de croquettes doit être de 25 à 28 %. En dessous, vous avez affaire à des croquettes de mauvaise qualité. Ces protéines doivent également être d’origine animale et non pas végétale. Les chiens restent des carnivores, et ils ont besoin de viande pour être en bonne santé.
  • N’achetez surtout pas de croquettes de supermarché. Ces croquettes utilisent justement des protéines d’origine végétale, comme la pomme de terre ou le pois chiche. Elles ne répondent pas du tout aux besoins de votre Petit Lévrier italien et ne sont pas bonnes pour sa santé.
  • Vérifiez que le taux de cendres, c’est-à-dire les minéraux comme le fer ou le zinc, n’excède pas 10 %.
  • Assurez-vous également que les croquettes contiennent suffisamment d’acides gras aminés, d’oligo-éléments et de vitamine A. Choisissez aussi une nourriture riche en chondroïtine et en glucosamine.
  • Les compléments alimentaires peuvent vous aider à cibler des problèmes bien précis chez votre Petit Lévrier italien. La levure de bière convient par exemple très bien à l’entretien du pelage. Mais avant d’utiliser un complément, demandez toujours conseil à votre vétérinaire avant.

Comment choisir les croquettes pour mon petit lévrier italien ?

La devise Hector Kitchen

Chaque chien est unique. Son alimentation doit l’être aussi !

Sachez que vous devrez également prendre d’autres conseils en considération dans le choix des croquettes de votre Petit Lévrier italien, alors soyez attentifs.

Son poids, son taux d’activité (normal ou soutenu) ou encore son âge, sont également des facteurs très importants. Afin de trouver La meilleure croquette pour votre Petit Lévrier italien, un spécialiste en nutrition animale reste l’interlocuteur idéal !

Quand et comment nourrir votre Petit Lévrier italien ?

Vous avez choisi le type d’alimentation que vous souhaitez donner à votre chien ? Parfait ! Mais le travail n’est pas encore complètement terminé, car vous devez à présent adopter la bonne méthode pour le nourrir. Contrairement à ce que l’on aurait tendance à croire, il ne suffit pas de verser les croquettes dans la gamelle de son chien. Quelques gestes, très simples, vous permettront de garantir le bien-être de votre Petit Lévrier italien.

  • Pas de repas avant d’aller courir ! Il est très important de ne pas nourrir votre chien avant une séance de jeu ou une longue promenade en liberté, par exemple. Il risquerait de souffrir de problèmes de digestion.
  • Essayez de fractionner les repas de votre chien en deux ou trois portions plus petites. Cela permettra aussi de faciliter sa digestion en ne surchargeant pas trop son estomac. Donnez-lui ses repas à heure fixe, afin d’instaurer un rituel.
  • Déposez sa gamelle dans un lieu calme, sans passage, mais pas trop isolé non plus pour ne pas que votre Petit Lévrier italien développe des instincts de protection de sa gamelle.
  • Les friandises sont utiles pour récompenser votre chien ou l’éduquer, mais attention à ne pas en abuser. Vous pouvez aussi vous diriger vers des friandises plus saines, comme la pastèque ou les fraises.
  • Évitez de donner les restes de table à votre Petit Lévrier italien. Il ne doit pas manger plus que l’apport calorique journalier. De plus, certains aliments, comme le raisin ou l’oignon, sont très mauvais pour lui. Enfin, il risquerait de développer un comportement quémandeur ou chapardeur.
  • Les croquettes étant une alimentation sèche, il faut donc faire attention à l’hydratation du Petit Lévrier italien. Pour ce faire, veillez à ce qu’il ait toujours à disposition une gamelle d’eau fraîche et propre, à changer idéalement tous les jours.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS
30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

"Livré chez vous. Sans engagement"

Petit Lévrier italien : caractéristiques de la race

Histoire du Petit Lévrier italien

Le Petit Lévrier Italien est une race très ancienne, dont on retrouve déjà des traces au sixième millénaire avant notre ère, chez les anciens Égyptiens. Le Petit Lévrier italien arrive en Italie au Ve siècle av. J.-C., et gagne aussitôt les faveurs des Romaines. À la Renaissance, ce chien devient l’un des favoris de l'aristocratie. Chien de compagnie avant tout, il reste cependant très agile et rapide, comme tous les Lévriers. En France, il reste un chien très rare.

Tempérament du Petit Lévrier italien

Le Petit Lévrier italien est un chien très sensible, qu’il ne faut surtout pas brusquer. Son maître doit être calme et capable de beaucoup de compréhension à son égard. Il peut devenir craintif à l’âge adulte s’il n’est pas correctement sociabilisé.

Santé du Petit Lévrier italien

Malgré son apparence fragile, le Petit Lévrier italien est un chien très solide, qui n’est que peu touché par la maladie. Il est cependant sensible au froid.

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

"DES MILLIERS DE RECOMMANDATIONS !"

Découvrez gratuitement sa "formulation idéale" selon ses besoins actuels

En 3mn seulement - sans engagement