🏠 > Race chien 👉 Pékinois

CROQUETTES POUR PÉKINOIS : COMMENT LES CHOISIR ?

Comment être certain de faire le bon choix et de donner les croquettes qu’il faut à votre petit Pékinois ? Tâche relativement simple sur le papier, elle s’avère beaucoup plus compliquée dans la réalité. Vous avez en effet face à vous une multitude d’options. Le tout est de choisir la bonne, et malheureusement, l’offre est telle qu’on a tendance à s’y perdre. Heureusement, nous avons compilé toutes les informations nécessaires, et vous ne risquerez plus de vous tromper ! Votre Pékinois aura ainsi de beaux jours devant lui !

Avant d’entrer dans les détails, retenez juste une chose : toutes les croquettes ne se valent pas. C’est pour cela qu’il faut faire particulièrement attention à celles que vous allez choisir. Il serait dommage de ne pas offrir la meilleure alimentation à votre Pékinois à cause d’une petite erreur évitable d’appréciation.

Pekinois croquettes

Les besoins nutritionnels spécifiques du Pékinois

Le Pékinois est un petit chien. De fait, son alimentation doit bien évidemment s’adapter à sa taille, mais ce n’est pas le seul paramètre à prendre en compte non plus ! Les chiens ont tous des besoins plus ou moins généraux, similaires, même si vous devez bien entendu ajuster les quantités en fonction de la taille de votre toutou ! Votre Pékinois, du haut de ses vingt-cinq centimètres, n’aura pas le même appétit qu’un énorme Dogue allemand. Mais en plus de ces besoins globaux, certains sont plus spécifiques, et dépendent en grande partie de la santé de votre toutou. C’est pourquoi il est important de connaître les éventuels problèmes auxquels pourraient faire face le Pékinois, pour mieux savoir y répondre.

  • Le syndrome brachycéphale : c’est malheureusement l’un des gros problèmes de la race, car cette particularité fait entièrement partie du physique du Pékinois. Ils affichent ainsi tous un museau aplati. Cette caractéristique est à l’origine d’un certain nombre de problèmes respiratoires plus ou moins sérieux. S’y ajoutent aussi des problèmes digestifs qui nécessitent parfois un traitement.
  • La sténose pylorique : cette pathologie touche directement le système digestif de l’animal. Elle se définit par l’obstruction de la partie terminale de l’estomac. En effet, les muscles présent s’épaississent, ce qui gêne bien évidemment l’évacuation de l’estomac. Cela se traduit, dans les faits, par des vomissements chroniques.
  • L’encéphalite nécrosante : malheureusement, cette maladie connaît une issue fatale. Son origine exacte est inconnue. Elle provoque des convulsions, une ataraxie, une perte de la vision, des troubles neurologiques.

Tous ces paramètres sont donc à garder en tête au moment de choisir l’alimentation de votre toutou. Celle-ci doit être de qualité pour être certain de préserver sa santé, qui peut s’avérer un peu fragile, comme nous venons de le voir. Vous pouvez choisir les croquettes, car elles sont plus faciles d’utilisation, plus économiques, et calibrées pour répondre au besoin de votre Pékinois, à condition qu’elle soit de qualité. Mais d’autres méthodes d’alimentation s’offrent à vous. Le régime BARF, par exemple, vous permet de nourrir votre chien à l’aide de viande crue soigneusement sélectionnée, et de légumes. Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers la ration ménagère, où vous aurez pour mission de préparer les repas de votre chien à l’aide de viande cuite et de légumes cuits. L'inconvénient de ces méthodes est qu’elles demandent un certain investissement de votre part. Enfin, la pâtée industrielle reste aussi à votre disposition.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

✔️ Livré chez vous en 48h ✔️ Sans engagement 

Nos croquettes sont personnalisées, de qualité premium, livrées chez vous et pas plus chères* que votre marque premium actuelle

Quelles croquettes pour mon Pékinois ?

Vous avez décidé de vous lancer dans l’alimentation à base de croquettes. Mais à présent, vous devez choisir QUELLES croquettes donner à votre Pékinois pour préserver sa santé et lui apporter tout ce dont il a besoin. Pour être certain de faire le bon choix, vous devez prêter attention à un certain nombre de critères.

  • Prêtez une attention particulière à la quantité de protéines contenue dans les croquettes. Elle doit être au minimum de 25 %. Et attention également à la provenance de ces protéines ! Elles doivent être d’origine animale, et leur provenance doit être inscrite en toutes lettres. Pour être sûr de ne pas vous tromper, apprenez à décrypter les étiquettes pas toujours claires des fabricants.
  • Surveillez les taux de glucides, qui ne doivent pas être trop élevés. Inutile non plus de vous diriger vers des croquettes sans glucides, qui fleurissent depuis quelques années. Le tout est de rester raisonnable.
  • Le taux de cendres contenu dans les croquettes ne doit pas dépasser les 10 % afin d’éviter certaines pathologies, comme les infections urinaires.
  • Veillez à ce qu’il y ait suffisamment de minéraux, oligo-éléments, vitamine A et acides gras aminés dans les croquettes. Ces éléments sont aussi importants pour la santé de votre Pékinois.
  • Ciblez des besoins bien spécifiques avec l’utilisation de compléments alimentaires. Les prébiotiques et probiotiques sont parfaits pour préserver la flore intestinale de votre chien, lui qui peut souffrir de problèmes digestifs.

 Croquettes pour Pitbull

La devise Hector Kitchen

Chaque chien est unique. Son alimentation doit l’être aussi !

Sachez que vous devrez également prendre d’autres conseils en considération dans le choix des croquettes de votre Pékinois, alors soyez attentifs.

Son poids, son taux d’activité (normal ou soutenu) ou encore son âge, sont également des facteurs très importants. Afin de trouver la meilleure croquette pour votre Pékinois, un spécialiste en nutrition animale reste l’interlocuteur idéal ! 

Quand et comment nourrir votre Pékinois ?

Il ne faut pas non plus nourrir son chien n’importe quand, n’importe comment. Afin de le maintenir en bonne santé, voici quelques conseils très simples à appliquer à chaque repas.

  • Divisez sa ration journalière en deux ou trois repas, plutôt que de lui donner ses croquettes en un seul repas copieux. Cela permet de faciliter la digestion en chargeant moins l’estomac du Pékinois. De plus, il évitera de réclamer au cours de la journée s’il avait soudain une petite fringale.
  • Ne dépassez pas la quantité de croquettes recommandée et ne la sous-évaluez pas non plus ! Cependant, sachez que cette quantité va évoluer dans le temps, et qu’elle dépend aussi de l’âge et du taux d’activité de l’animal. Pour être certain de ne pas vous tromper, demandez conseil à votre vétérinaire.
  • Ne donnez pas de déchets de table à votre Pékinois ! Il ne faut pas encourager ce côté quémandeur, d’autant que les aliments que nous consommons ne sont pas toujours bons pour les chiens. Certains sont même très toxiques !
  • Votre chien doit boire suffisamment pour être en bonne santé. Il faut donc faire attention à ce que sa gamelle d’eau soit toujours remplie d’eau propre et fraîche.

Croquettes Hector Kitchen

TESTEZ-NOUS
30 JOURS DE CROQUETTES ♡

- 50%

"Livré chez vous. Sans engagement"

Pékinois : caractéristiques de la race

Histoire du Pékinois

Le nom de « Pékinois » n’est pas usurpé. Ce petit chien nous vient bel et bien directement de Chine, où il est devenu particulièrement populaire auprès de la dynastie Qing, entre le XVIIe et le XXe siècle. Bien que la commercialisation de ce toutou soit interdite hors de la Chine, des officiers britanniques en ramènent en Angleterre au XIXe siècle. Le Pékinois est présenté pour la première fois lors d’une exposition canine en 1864. Il est inscrit au Kennel Club en 1899. Ce chien se répand assez vite en Europe occidentale, où il devient populaire. Malgré tout, le standard officiel de la race est assez tardif. Il n’a été officialisé qu’en 2009 !

Caractère du Pékinois

Malgré sa petite taille, le Pékinois a un fort caractère. D’un grand courage, les chiens plus grands que lui ne lui font pas peur. Il est très attaché à son maître, docile, fidèle et intelligent. Attention ! Si vous vivez en appartement, sachez que le Pékinois a une petite tendance à aboyer pour donner l’alerte. Cela peut devenir rapidement problématique, mais rien qu’une bonne éducation – toujours positive – ne saura corriger rapidement. Le Pékinois, à défaut d’être un chien de garde impressionnant, est un très bon chien d’alerte.

Santé du Pékinois

Le Pékinois peut souffrir de plusieurs problèmes de santé assez handicapants. Son physique, avec un museau brachycéphale, est source de soucis, notamment au niveau respiratoire. C’est pourquoi il faut prendre quelques précautions avec votre toutou. Par exemple, évitez de sortir votre Pékinois lorsqu’il fait très chaud, ou de l'obliger à se dépenser plus que de raison. À titre d’information, certaines compagnies aériennes n’acceptent plus les chiens brachycéphales en raison de plusieurs accidents.

SVP, donnez nous 1 clic pour évaluer la qualité de cet article. Merci beaucoup 🙏

"TESTÉ ET RECOMMANDÉ PAR NOS CLIENTS !"